Fandom

Assassin's Creed

Zhang Yong

4 642pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Templiers.pngACCCicon.png

"La Chine n'est qu'une portion du butin. Nous régnerons sur le monde et le coffret que tu as si aimablement remis sera un outil de plus au service d'une ère de paix."
– à propos du but des Templiers.

Zhang Yong (1470 – 1532) était un eunuque (membre du gouvernement) impérial chinois sous les empereurs Zhengde puis Jiajing. C'était aussi le chef des Huit Tigres, une organisation des Templiers qui avait pour vocation entre autres à tirer les ficelles du pouvoir en place dans les intérêts de l'Ordre[1].

Biographie

Après avoir tenu pendant des années le rôle de bras droit de Liu Jin, il fut admis dans l'Ordre des Templiers et se mit à son service. Les autres recrues de la clique des "Tigres" furent sélectionnées par les Templiers et lui.

Pour prendre le contrôle de l'empire, devait se débarrasser de Liu Jin. Il trahit son maître en plaçant des informations incriminantes évoquant une tentative de meurtre contre l'empereur, et Liu Jin fut condamné et exécuté.

Après ce coup majeur, fut libre de comploter à la cour impériale et son heure de gloire arriva à la mort de l'empereur Zhengde. Il exploita non seulement le tumulte de l'interrègne pour nettoyer la Cité interdite, et même tout Pékin, des opposants et des Assassins, et parvint à placer sur le trône Jiajing, dont savait qu'il préférerait déléguer le pouvoir réel plutôt que de l'exercer.

Après cette période troublée, se retira et tira les ficelles en coulisses, manipulant des hommes tels que Yan Song tout en demeurant dissimulé et éloigné de tout soupçon.

En 1526, quand son confrère Tigre Yu Dayong fut traqué et tué par l'Assassin Shao Jun, il promit à la jeune femme que Zhang la traquerait et la tuerait, puis retrouverait la boîte des Précurseurs.

À partir de 1529, Yong découvrit que Wang Yangming, secrètement un Assassin, espionnait et enquêter à propos de la Boîte. le traqua alors jusqu'à Nan'an, où il défia l'Assassin dans un duel à l'épée, dont il sortit vainqueur. Il acheva Yangming sous les yeux de Shao Jun, tapie dans l'ombre, avant d'envoyer ses soldats à sa poursuite. Mais celle-ci s'enfuit.

Avec l'autre Tigre Qiu Ju, il découvrit l'ancienne amitié entre Jun et l'impératrice Zhang, et il utilisa ces connexions pour attirer Jun dans un piège ; Shao mordit à l'hameçon et découvrit la trahison de son amie, mais elle changea vite de préoccupation, puisque Qiu Ju l'attaqua, tandis que Yong s'enfuit.

Plus tard, en 1532, avait prévu de laisser Altan Khan et ses légions mongoles franchir la Grande Muraille de Chine – même s'il connaissait les risques qu'une telle invasion pouvait causer - afin de maintenir sa puissance politique. Shao Jun le confronta sur la Muraille, et le pourchassa sur le monument, avant de le tuer, mettant fin aux vils desseins de Zhang sur la Chine.

Galerie



Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard