Fandom

Assassin's Creed

Yamauchi Taka

4 651pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Assassins.pngACMicon.png


ACM Yamauchi Taka 2.png

Yamauchi Taka

Yamauchi Taka (1562 – 1639) était un moine japonais et un membre de la Confrérie japonaise des Assassins durant la période Sengoku du Japon. Suite à la mort de son ami et confrère Hattori Hanzō, il travailla aux côtés de Tokugawa Ieyasu.

Biographie

En juin 1582, Taka prit contact avec Chaya Sirōjirō Kiyonobu afin d'obtenir des informations utiles à une mission que lui avait assigné Hanzō. Conscient que son vassal Akechi Mitsuhide s'en prendrait bientôt à Oda Nobunaga, Kiyonobu chargea Taka de récupérer l'Épée d'Éden de Nobunaga avant qu'il ne tombe aux mains de leurs ennemis. Le 21 juin, durant l'attaque au Honnō-ji, Taka assassina Nobunaga et confia l'Épée à Liu Yan, une Assassin chinoise afin qu'elle l'emporte au-delà des frontières japonaises.

En 1596, Hanzō fut tué par Fūma Kotarō, et son seigneur Tokugawa Ieyasu fit appel à Taka pour mener l'enquête. Ieyasu comprit vite qu'aucun des rivaux d'Hanzō n'avait la volonté et les ressources de lancer une telle attaque, et soupçonna le régent impérial Toyotomi Hideyoshi d'en avoir été à l'origine. Il envoya alors Taka trouver Date Masamune, un daimyō répondant aux Toyotomi contre son gré, à la recherche d'une nouvelle piste. Après avoir maîtrisé Masamune, Taka agit selon ses renseignements et élimina Hideyoshi au château de Fushimi en 1598.

À la nouvelle de l'assassinat d'Hideyoshi, le Japon fut divisé en deux parties est et ouest, et les Assassins continuèrent à apporter leur appui aux Tokugawa. Taka prit part à la bataille de Sekigahara le 21 octobre 1600 du côté des Tokugawa et de Ii Naomasa. Après que ce dernier eut été grièvement blessé par des fusiliers aux ordres de Shima Sakon, Taka le vengea en assassinant Sakon, assurant ainsi la victoire aux Tokugawa.


Note

  • "Taka" signifie "Faucon" en japonais.


Galerie



Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard