Fandom

Assassin's Creed

William M. Tweed

4 639pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Templiers.pngDerDesicon.png


William Magear Tweed (3 avril 1823 – 12 avril 1878), plus connu sous le nom de "Boss" Tweed était un homme politique américain, principalement connu pour être le chef du Tammany Hall, un parti démocrate ayant joué un rôle majeur dans l'histoire politique new-yorkaise du XIXe siècle.

Tweed était aussi le Grand Maître du rite américain de l'Ordre des Templiers à l'époque de la Guerre de Sécession.

Biographie

Pendant la Guerre de Sécession, Tweed essaya de tourner le conflit à l'avantage des Templiers, dans le but de retrouver l'hégémonie en Amérique du Nord, hégémonie détenue par les Assassins depuis un siècle. Avec plusieurs Templiers au Tammany Hall, qui contrôlait la police et l'armée new-yorkaise, Tweed fut le principal instigateur des draft riots en 1863, profitant ainsi des tensions naissantes entre les pauvres forcées de partir sur le front à cause de la conscription et les riches, pouvant se payer des remplaçants.

Grâce à ses agents dans les rues, comme Cudgel Cormac, il parvint à convaincre les gangs de semer le chaos et la zizanie dans la ville, s'assurant que l'armée n'allait pas intervenir grâce au général Charles W. Sandford. Son plan était de discréditer ses opposants politiques, le maire et le gouverneur, de prendre le contrôle de New York et de finalement, grâce à son influence, changer le cours de la guerre. Le Grand Maître savait également que des émeutiers déchaînés s'en prendraient inévitablement aux citoyens noirs. Mais s'il était opposé à une distinction en "races", il admit que c'était un sacrifice à consentir.

La nuit précédant le début des émeutes, Tweed reçut des informations à propos des Assassins, apprenant que la Confrérie avait découvert qu'un fragment d'Éden était caché à l'Aztec Club, et planifia de l'acquérir. Il écrivit une lettre, qu'il confia ensuite à son serviteur, Abraham, destinée à Cudgel Cormac, lui ordonnant d'intercepter l'Assassin et de ramener l'artefact dans sa propriété.

Cependant, les actions orchestrées par Tweed eurent une conséquence inattendue sur Eliza, une de ses servantes, dont le père, Abraham, avait été battu à mort durant les émeutes. La jeune femme neutralisa Cormac, et lui reprit l'artefact avant de rejoindre les Assassins, pointant du doigt la responsabilité des Templiers dans la mort de son père. Des années plus tard, Eliza eut sa revanche, fournissant la preuve de la corruption de Tweed, conduisant à son arrestation en 1871.



Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard