Fandom

Assassin's Creed

Warren Vidic

4 633pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Abstergo.pngTempliers.pngAC1icon.pngAC2icon.pngACBicon.pngACRicon.pngAC3icon.pngAC4icon.pngACROicon.pngTFbulleicon.pnglink:Category:Assassin's Creed: The ChainBDbulleicon.png
Desmond: "Hé. Tu crois que la mort de Vidic va gêner Abstergo ?"
William: "J'en doute. D'accord, ils lui doivent l'Animus, mais cette technologie date de plusieurs décennies. Des tas de personnes peuvent le remplacer."
– Desmond et William Miles au sujet de Warren Vidic, 2012.

Warren Vidic (NC – 2012) était un membre de l'Ordre des Templiers et un scientifique d'Abstergo Industries. Pionnier mondial en matière de génétique et à la tête du département recherche d'Abstergo, il fut notamment responsable des études concernant la mémoire génétique (Section 9) et supervisa le Projet Animus du début à la fin.

Également chargé de l'acquisition de nouveaux sujets pour l'Animus, Warren les fit explorer leurs mémoires génétiques, permettant ainsi d'obtenir davantage de renseignements sur la Confrérie des Assassins et sur l'emplacement des Fragments d'Eden.

Hautement placé dans la hiérarchie de l'entreprise, Vidic faisait partie des quelques membres de l'Inner Sanctum, un groupe constitué exclusivement des Templiers étant au courant de leur projet de création d'un Nouveau Monde. Il y tint un rôle majeur lorsqu'on lui demanda de se procurer un Fragment d'Éden susceptible de faire fonctionner leur satellite Eye-Abstergo.


Biographie

Animus

Depuis bien avant les années 1980, le docteur Vidic effectuait des recherches dans le domaine de la Mémoire génétique, une science controversée par ses contemporains. Mais étant membre imminent d'Abstergo Industries et des Templiers, Vidic connaissait toutes les véritables possibilités de cette science, entre autres, notamment grâce aux legs de la Première Civilisation, comme les Fragments d'Eden. C'est d'ailleurs grâce à l'un de ces artéfacts qu'il pu créer l'Animus, une machine permettant à un sujet de test de revivre la mémoire génétique contenue dans son ADN, mémoire génétique contenant les souvenirs de ses ancêtres[1].

En 1981, après la constatation des résultats au point mort du Sujet Zéro, alias Aileen Bock, son estimée consœur — qu'il espionnait à son insu et à celui d'Abstergo — il se porta volontaire pour devenir le Sujet 2 pour faire avancer ses propres recherches et ainsi continuer de recevoir ses subventions. Il travaillait en parallèle sur le Sujet 1, un individu de type caucasien revivant les mémoires de son ancêtre Aveline de Grandpré[2].


Sujet 4

Vidic sujet 4.png

Vidic opérant le sujet 4

Dans les années 80, le Département des Origines Génétiques et des Acquisitions procura un sujet prometteur à Vidic, le Sujet 4, un jeune garçon auquel il ne se contenta pas d'explorer la mémoire génétique, mais aussi d'immiscer dans son subconscient un ordre (une sorte d'inception) précis, celui de trouver et de tuer le Mentor de la Confrérie des Assassins (il avouera plus tard que le Sujet 4, alias Daniel Cross, fut sa plus grande réussite)[3].

Au fil des années il développa de nouvelles versions de l'Animus, plus perfectionnées et les sujets de tests furent multipliés.


Recrutement de Berg

En 2010, alors qu'il préparait patiemment le Programme d'entraînement Animus, il chercha des recrues potentielles prometteuses. Il recruta entre autres Juhani Otso Berg, à qui il promit un job intéressant et une importante place dans ce monde et surtout les moyens de soigner sa fille [4].


Le Sujet 17

En 2012, les travaux de Vidic aboutirent à la capture du Sujet 17, Desmond Miles, un homme dont la mémoire génétique lui permettrait enfin de découvrir l’emplacement des Fragments d'Eden. Mais les souvenirs ciblés de Desmond ne seraient bientôt plus accessibles et le PDG d'Abstergo, Alan Rikkin, le pressait d’obtenir des résultats rapides. Impatient de terminer ses recherches au plus vite, Vidic soumit donc le Sujet 17 à des sessions prolongées, malgré les conséquences catastrophiques que cette approche avait entraîné chez son prédécesseur, le Sujet 16. La persévérance impitoyable de Vidic aurait pu avoir de graves répercussions sur la santé physique et mentale de Desmond, mais l’assistante du docteur, Lucy Stillman, plaida en faveur du Sujet 17. Malgré sa frustration, Vidic suivit ses conseils.

La patience de Vidic fut rapidement récompensée quand il débloqua les souvenirs visés du Sujet 17. Mais Lucy défia de nouveau son autorité, cette fois pour éviter la mort à Desmond. Elle s’échappa des locaux d’Abstergo en compagnie de ce dernier et lui révéla son allégeance aux Assassins. Vidic se lança à leur poursuite avec des gardes et surprit les Assassins dans leur repaire. Il proposa à Desmond de revenir chez Abstergo, mais Lucy et Desmond maîtrisèrent les gardes et Vidic fut contraint de fuir[5].


Projet suivant

185px-Warren Vidic (ACR).jpg

Vidic s'adressant aux recrues d'Abstergo

Peu de temps après son retour chez Abstergo, Vidic lança l’étape suivante du Projet Animus: entraîner les nouvelles recrues des Templiers à devenir des soldats d’élite grâce aux souvenirs collectés par l'Animus : c'est le Programme d'entraînement Animus[6].

De ce programme se distinguera un agent en particulier: Juhani Otso Berg[7]. Ce dernier fut convié à rejoindre l'Inner Sanctum de l'Ordre des Templiers par Vidic et Laetitia England[8].


À la recherche des Assassins

Dans le même temps, Vidic lança les recherches pour débusquer et capturer Desmond Miles et son équipe d'Assassins. Justement, ces derniers étaient en quête de Sources d'énergie du Grand Temple, dont Abstergo était aussi à la recherche. Ce fut tout d'abord Daniel Cross qui fut chargé de trouver ces sources d'énergie avant les Assassins. Puis, début Décembre 2012, William Miles fut localisé par les Templiers au Caire à la recherche de l'une de ces sources d'énergie. Cette fois-ci, ce fut Berg que Vidic envoya pour capturer l'Assassin.

En effet, Vidic savait que Desmond Miles, son ancien Sujet 17, volerait immédiatement à son secours et comptait là-dessus pour le piéger. Vidic envoya une vidéo à Desmond pour lui prouver qu'ils avaient capturé William et lui proposait un marché: échanger son père contre la Pomme d'Eden de Chypre en sa possession. Desmond se rendit aussi vite à Rome, sur le campus d'Abstergo. Mais une fois arrivé, au lieu de se rendre comme le lui avait ordonné Vidic, Desmond se fraya un chemin jusqu'au bureau de Vidic en éliminant les gardes d'Abstergo avec une dague et sa lame secrète. Mais Desmond dû affronter une nouvelle fois Daniel Cross qu'il n'eut finalement pas de difficulté à éliminer. Cet obstacle franchit, Miles se rendit jusqu'au bureau de Vidic qui l'attendait derrière William, ligoté sur une chaise, entourés de plusieurs gardes armés. Vidic lui ordonna de nouveau de lui céder l'artefact, et Desmond obtempéra.

Vidic des instants.png

Vidic plaidant pour sa vie

Au moment où il tendit la Pomme, il activa aussi son pouvoir et, à l'instar de son ancêtre Ezio Auditore da Firenze quelques cinq siècles plus tôt, Desmond força un garde à pointer son arme sur le scientifique horrifié par ces pouvoir. Le garde tira, mettant un terme à la vie du docteur Vidic[9]. Il fut enterré deux jours plus tard, non loin du centre de recherche romain. Sur sa stèle fut gravé la locution latine utilisée jadis notamment par les Assassins : "Requiescat in pace"[7].


Notes

  • Dans des fichier d'Abstergo piratés, on apprend que Vidic fut le deuxième sujet d'étude de l'Animus ; en effet, manquant de temps et de subventions, il se proposa lui-même comme cobaye pour continuer ses recherches. Grand bien lui en prit.
  • Un de ses ancêtres a assisté à l'exécution de Jeanne d'Arc[2].
  • Dans un e-mail d'Alan Rikkin, on apprend que Vidic a été en possession d'un Crânes de cristal.
  • Il apparaît dans la vidéo d'introduction du multijoueur d'Assassin's Creed: Brotherhood et il est le narrateur du programme d'entraînement.

Galerie



Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard