Fandom

Assassin's Creed

Voyage à Boston

4 647pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

AC3icon.png


Voyage à Boston est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique de Connor Kenway, revécue en 2012 par Desmond Miles à travers l'Animus.

Description

Après quelques mois d'entraînement, Achilles Davenport emmena Ratonhnhaké:ton à Boston.

Dialogue

ACIII Voyage à Boston 1.png

Achilles et Ratonhnhaké:ton s'apprêtant à partir pour Boston

  • Ratonhnhaké:ton: Je me suis entraîné. À courir. À grimper. À combattre. À tomber. Et pour chaque leçon destinée au corps, il y en avait deux consacrées à l'esprit. Langues. Philosophie. Logique. Les arts... Achilles m'a tout appris sur les Assassins et les Templiers. Leur organisation, leur origine et leur but. Des siècles d'histoire résumés en quelques jours... Je lui ai parlé des hommes qui avaient brûlé mon village, de Charles Lee et de la promesse que je lui avais faite. Achilles m'a expliqué que Lee et ses hommes étaient tous des Templiers. Et que leur chef n'était autre que mon père. Si je devais servir l'Ordre, ces hommes deviendraient mes cibles. Alors, j'ai redoublé d'efforts et de hargne. Mais malgré tous mes progrès, j'ai compris qu'il me restait encore beaucoup à apprendre. Ma formation ne faisait que commencer.

Ratonhnhaké:ton retrouva Achilles devant le manoir, aux rênes de son coche.

  • Achilles: Bonjour.
  • Ratonhnhaké:ton: Bonjour à toi. Tu pars en voyage ?
  • Achilles: Il est grand temps que je m'occupe de cette maison. Et tu vas m'y aider. Allez. Grimpe.
ACIII Voyage à Boston 3.png

Achilles offrant la liste de matériaux à Connor

Ils voyagèrent alors pour Boston à bord de leur coche. En arrivant, Ratonhnhaké:ton admira une passante.

  • Achilles: Ne la fixe pas.
  • Ratonhnhaké:ton: Pardon.
  • Achilles: Allez, viens.
  • Ratonhnhaké:ton: Cet endroit est fantastique. Tous ces gens... ces sons et ces odeurs. Je pourrais marcher dans ces rues pendant des jours sans en découvrir toutes les merveilles.
  • Achilles: J'ai ressenti la même chose que toi, autrefois. Mais ces temps-ci, je préfère le calme de la campagne.
  • Ratonhnhaké:ton: Mais il y a tellement de vie, ici. Tellement de possibilités.
  • Achilles: Pas pour tout le monde, mon garçon. Il y a une boutique non loin d'ici. Achète ce qui se trouve sur cette liste. Dis-leur où est le chariot et assure-toi qu'ils le chargent. Tu as compris ?
  • Ratonhnhaké:ton: Oui.
  • Achilles: Bien. Nous allons devoir te trouver un autre nom. Tu as la peau assez claire pour qu'on s'imagine que tu as du sang espagnol ou italien. Mieux vaut passer pour un Espagnol que pour un Indien. Et tout vaut mieux qu'un Noir comme moi.
  • Ratonhnhaké:ton: Ce n'est pas vrai.
  • Achilles: Il arrive que la réalité et la vérité soient bien différentes.
  • Ratonhnhaké:ton: Comment veux-tu m'appeler, alors ?
  • Achilles: Connor. Oui. Tel sera ton nom. Allez, va. Fais ce que je t'ai dit.

Ratonhnhaké:ton, désormais nommé Connor, continua son chemin vers le magasin. Sur la route, il entendit des hommes se plaindre des taxes britanniques.

  • Homme: J'en ai assez de tout ça ! Tous les jours, un nouvel impôt, une nouvelle règle, et sans notre consentement ! L'Acte du Revenu. L'Acte de l'Indemnité. L'Acte des Commissaires des douanes. Oh, le chancelier Townshend doit être fier d'avoir fait passer ces larcins pour des lois. Mais la Constitution nous autorise à les refuser ! Elle dit qu'il n'y a d'imposition sans représentation ! Et vous autres, qui nous représentez au parlement ? Qui a parlé en notre nom ? Qui a signé à notre place ? Donnez-moi un nom ! Ah, vous n'en êtes pas capables, et pourquoi ? Je vais vous le dire : parce que personne ne nous a représenté !

Connor entra dans le magasin.

ACIII Voyage à Boston 4.png

Connor dans le magasin

  • Vendeur: Tu es perdu ?
  • Connor: Il me faut les articles de cette liste.
  • Vendeur: Vas-tu me payer en argent ou en nature ?

Connor posa sa bourse sur le comptoir.

  • Vendeur: J'ai certaines de ces choses. Mais pas toutes. Je peine à trouver du bois depuis que mon fournisseur a disparu. Mais j'ai les outils et le brai. Les clous aussi. Où veux-tu que je te les livre ?
  • Connor: Notre chariot est près du parlement.

Connor quitta le magasin, et remarqua le brouhaha environnant.

  • Connor: Il est temps de retrouver Achilles.

Connor retrouva Achilles.

  • Connor: Que s'est-il passé ?
  • Achilles: J'ai bien l'intention de le découvrir. Suis-moi.
  • Thomas Preston: Je vous dis de vous disperser ! Les rassemblements de la sorte sont interdits !
ACIII Voyage à Boston 6.png

Thomas Preston tentant de raisonner les manifestants

  • Homme: On ne bouge pas d'ici, vermine !
  • Homme: Ouais ! Et si t'allais te disperser en Angleterre ?
  • Thomas Preston: Ce tumulte n'amènera rien de bon ! Rentrez chez vous et tout sera pardonné !
  • Homme: Jamais !
  • Homme: Pas avant que vous soyez châtiés pour vos crimes !
  • Homme: Bande de lâches ! Pointer des armes sur des citoyens !
  • Homme: On n'a pas peur de vous !
  • Homme: On bougera pas d'ici !
  • Achilles: Là !

Connor et Achilles aperçurent Haytham Kenway discutant avec un associé.

  • Connor: Est-ce que c'est mon père... ?
  • Achilles: Oui. Et il est venu jeter de l'huile sur le feu. Tu dois suivre son complice. Cette foule est prête à exploser. On ne peut pas le laisser faire.
ACIII Voyage à Boston 15.png

Haytham ordonnant aux Redcoats de poursuivre Connor

  • Connor: Mais...
  • Achilles: Mais tais-toi ! Fais ce que je te dis !

Connor prit le suspect en filature.

  • Homme: Eh ! Toi là-bas ! C'est quoi, tout ce tapage ?
  • Tireur: Y'a le feu à la mairie...

Alors que le suspect s'apprêtait à faire feu sur la foule, Connor l'élimina avant qu'il ne puisse agir.

  • Connor: Ton plan a échoué.
  • Tireur: Loin de là...

Un coup de feu, tiré par Charles Lee, effraya les Tuniques rouges. Désorientés par le tir, le Soldat Hugh Montgomery ordonna à ses hommes de faire feu sur la foule.

  • Soldat Montgomery: Allez au diable, tirez !

Les soldats tirèrent sur les manifestants, et Haytham envoya des hommes chercher Connor, qui parvint toutefois à leur échapper.

  • Connor: Où est passé Achilles...

Conséquences

Ratonhnhaké:ton, ou plutôt Connor, acheta les matériaux nécessaires à la rénovation du manoir. Il tenta en vain d'éviter le Massacre de Boston, et fut accusé à tort de l'avoir déclenché.

Note

  • Au début de la mémoire, il est écrit qu'elle s'appelle "Course pour Achilles".

Galerie


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard