Fandom

Assassin's Creed

Vitellozzo Vitelli

4 642pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Afilmicon.png
"En 1502, ses meilleurs capitaines se rebellent contre lui. Il leur fait des concessions et ils rejoignent son armée. Mais le 31 octobre, il décide de les réunir dans une pièce du château de Sinigaglia. Là, il les fait tous arrêter. Deux d'entre eux sont placés dos à dos et étranglés par Micheletto. Les autres sont enchaînés... et exécutés des semaines plus tard."
Shaun Hastings parlant de la révolte de Vitellozzo, 2012[src]

Vitellozzo Vitelli (1458 – 1502) était un condottiero italien et l'un des généraux de Cesare Borgia, aux côtés de Ramiro d'Orco et de Oliverotto da Fermo.

Biographie

Au service de Borgia

En 1500, Cesare chargea ses trois généraux de conquérir la Romagne, mais lorsqu'ils se furent exécutés, ils les accusa des actes de tyrannie dont il était responsable, afin de maintenir la confiance du peuple. Ramiro fut exécuté comme un "cadeau" aux citoyens, mais Oliverotto et Vitellozzo se révoltèrent contre lui, et obtinrent des terres.

Plus tard, Cesare vint vers eux, et leur offrit de retourner sous son giron, tout leur étant pardonné. Ils acceptèrent et retournèrent à son service.

Mort

Des mois plus tard, Cesare organisa un "dîner" en l'honneur des deux généraux. Mais quand ils arrivèrent, Cesare les félicita pour leur conquête de la Romagne, puis leur annonça qu'il était temps pour lui de se laver ses mains pleines de sang. Ce n'est que lorsque plusieurs gardes papaux se apparurent à côté de Cesare que les deux mercenaires réalisèrent qu'il s'agissait d'un piège. Ils dégainèrent leurs armes et se jetèrent dans la mêlée.

Bien qu'en infériorité numérique, Fermo comme Vitelli se défirent de plusieurs gardes et approchèrent de Cesare. Le capitaine général les regarda approcher, mais le dernier garde survivant poignarda Vitellozzo tandis que Cesare armait son arbalète et tirait un carreau dans le thorax d'Oliverotto.

Quand ils reprirent conscience, ils étaient enchaînés dos à dos. Devant eux se trouvaient le capitaine général et son assistant Micheletto Corella. Si Oliverotto accusa d'abord Vitelli, qui, d'après lui, aurait fomenté à lui seul l'idée de rébellion, Cesare ordonna à Micheletto d'étrangler les deux hommes, arguant que leur sacrifice était inestimable pour lui.


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard