Fandom

Assassin's Creed

Vengeance ancestrale

4 645pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

ACUicon.png


Vengeance ancestrale est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique d'Arno Dorian, revécue par un Initié à travers le Navigateur Helix.

Indices

Maison de Teragon

  • Cadavre - Le corps de Paul Teragon. Traces de violence extrême. Le corps est marqué de coups. Les bras et les jambes ont été brisés.
  • Livre : Almanach : Île de la Cité - XII - Préface de l'auteur : "De nombreuses familles ont changé de nom. Elles ont ainsi rejoint l'anonymat et évité la colère de leurs victimes et de leurs descendants."
  • Livre : Histoire de France, volume 4 - Quatre phrases sont soulignées : "Dieu sait qui a tort. Dieu sait qui a péché. Le malheur s'abattra sur ceux qui nous condamnent ici. Sachez que tous souffriront de la main de Dieu !" - Jacques de Molay
  • Symbole sanglant - Un "II" en chiffres romains tracé à l'aide de sang sur la porte.
  • Journal - Lecteurs ! En cette époque de changement, que la France n'oublie pas son histoire. L'Inquisition a disparu de France il y a plus d'un siècle, mais des descendants d'inquisiteurs vivent parmi nous. Tournons-nous vers le passé et rappelons-nous les trois célèbres accusateurs illustrés sur notre gravure, de gauche à droite : de Nogaret, de Marigny et de Paris. Ils sont identifiés par des médaillons porteurs d'un chiffre, qu'ils considéraient comme un symbole de leur rang sacré. Nous savons aujourd'hui que plusieurs de leurs enfants ont changé de nom afin d'éviter les représailles. Nous avons découvert à Paris un descendant de Philippe de Marigny. Il s'agit du prospère marchand Bernard Grimany, de l'ïle de la Cité. Il nous a fait l'honneur de nous recevoir chez lui, 6 rue des Marmousets, où nous avons admiré sa collection de brodequins ainsi qu'une chaise recouverte de pointes. Des souvenirs de famille, nous a-t-il confié.
  • Lettre en partie brûlée - "Mon cher Teragon. J'ai de plus en plus l'impression d'être observé. C'est sans doute à cause de l'imprudente divulgation de nos véritables identités par BG, dans cet article stupide. Comment peut-on être aussi vain ? Comme si les gens avaient oublié ! Prends soin de toi. Ton ami." A. D. Prasi, 19 rue des Chanoinesses.
  • Instruments de torture - Une collection d'instruments de torture présentés avec soin.
  • Déclaration de madame Teragon - Madame Teragon (épouse de la victime) : Déclare que son mari n'avait pas d'ennemis. A mentionné que l'article l'avait bouleversé.

Maison de de Prasi

  • Piste sanglante hors de la maison - Le sang mène vers la rue, sur la gauche.
  • Piste sanglante du meurtrier - Le sang mène vers l'escalier.
  • Déclaration de Victor de Prasi - De Prasi (ami de la victime) : Blessé, saigne. Déclare qu'il vient d'être attaqué par une femme qui a pris la fuite.

Maison de Grimany

  • Symbole sanglant - Un "I" en chiffres romains tracé à l'aide de sang sur le mur.
  • Cadavre - Similaire à celui de l'autre victime, ce corps est couvert de profondes lacérations. Fractures ouvertes. Dans l'une des mains, un pendantif en forme de clé. Il est possible qu'il ait été arraché au meurtrier.
  • Lettre de Teragon - "Soyez plus circonspect dans vos déclarations. J'ai récemment entendu parler d'une femme prétendant être de la lignée de Molay et fouillant dans diverses archives. Des siècles ont passé, mais certaines passions refusent de s'éteindre." -- P. Teragon.
  • Instruments de torture - Une collection d'instruments de torture présentés avec soin.

Maison fermée

  • Déclaration d'Anne de Molay - Anne de Molay : Déclare que les meurtres étaient justifiés.

Rue

  • Piste sanglante - Piste sanglante du meurtrier.


Dialogue

Maison de Teragon

  • Madame Teragon: Oh, Monsieur ! Je suis folle d'angoisse ! Qui a pu faire une chose pareille ? Il n'avait pas un seul ennemi. Tout ce que je sais, c'est qu'un article de la gazette a paru beaucoup le troubler.

Maison de de Prasi

  • Philippe de Prasi: Une femme vient d'essayer de me tuer ! Moi ! J'ai réussi à la blesser, mais elle s'est enfuie.

Maison fermée

  • Anne de Molay (Descendante de Jacques de Molay): Ils étaient fiers des actes de leurs ancêtres ! De vils tortionnaires !

Conclusion

Galerie


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard