FANDOM


ACSicon


Une cuillerée de sirop est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique de Jacob Frye, revécue par un Initié à travers Helix.

Description

Jacob remonta la chaîne de distribution d'une nouvelle drogue qui fait des ravages dans Londres.

Dialogue

Jacob alla mener l'enquête sur les quais.

  • Marchand 1: Que voulez-vous que j'y fasse ?
  • Cliente: Vous vendez de la raclure de pot de chambre ! Pire, parce que les gens y perdent leur bon sens !
  • Marchand 1: Madame, j'essaie simplement de gagner ma vie !
  • Cliente: Mon mari a cru que votre panacée la guérirait de sa léthargie ! Regardez-le ! Il est plus mou qu'avant !
  • Marchand 1: Impossible ! Le Sirop calmant de Starrick n'emploie que les meilleurs ingrédients en provenance des quatre coins de l'empire, et d'ailleurs ! Cette formule secrète guérit de tous les maux. Névralgie, entorses, fluxion de poitrine, furoncles, scrofule et scorbut ! Le Sirop calmant de Starrick : l'élixir qu'il vous faut !
  • Cliente: Il est fou, ma parole !
  • Marchand 1: Venez acheter le sirop calmant de Starrick !
  • Cliente: Il ne boit plus que ça, votre sirop le détruit à petit feu, ça le transforme en simple d'esprit !
  • Marchand 1: Ça suffit, vous effrayez tous mes clients. Vous êtes contre le progrès ! Vous ferez mieux de foutre le camp avant que je vous le fasse regretter ! C'est compris ?!
  • Cliente: Vous n'avez pas le droit de me parler comme ça, gredin !
  • Jacob: Qu'est-ce qui se passe ici ?

Le marchand dégaina un couteau.

  • Marchand 1: OH, DU VENT !

D'un revers de la main, Jacob désarma le marchand.

  • Jacob: Si vous permettez, Madame...

Jacob se lança aux trousses du marchand.

  • Marchand 1: Mais que me voulez-vous ?
    Pour l'amour de Dieu, laissez-moi !
    J'essaie simplement de gagner ma vie !

Jacob rattrapa le marchand.

  • Jacob: Si tu me disais d'où provient ce sirop ?
  • Marchand 1: Tout ce que je sais, c'est qu'on en livre chaque jour. Là-bas, entre les gazomètres et l'asile.

Jacob partit localiser le distributeur du Sirop.

  • Jacob: Il ne me reste plus qu'à trouver où est fabriqué ce sirop.
  • Marchand 2: Ah, mon ami. Alors, comment vas-tu ?
  • Distributeur: Que veux-tu ? Réponds.
  • Marchand 2: J'oubliais que vous n'êtes pas causant... Il me faut du sirop. J'aurai vendu tout ce que j'ai d'ici ce soir.
  • Distributeur: Tu seras livré demain.

Jacob suivit le distributeur à une usine.

  • Ouvrier: Ah, monsieur... Je ne vous attendais pas si tôt.
  • Distributeur: Que se passe-t-il ?
  • Ouvrier: On m'a volé l'argent ! Je vais le récupérer, je le jure ! Mais laissez-moi quelques jours, je vous prie. Je vous paierai tout !
  • Distributeur: Tu as jusqu'à demain.

Jacob détroussa le distributeur.

  • Jacob: L'homme qui s'occupe de distribuer le sirop dirige un club de lutte à la fonderie.

Jacob infiltra la fonderie de Southwark, où avaient lieu les combats.

  • Spectateurs: Allez, maudit sac à vin !
    Allez !
    Battez-vous !
    Achève-le !
    Ah, ça c'est mieux, oui !
    Tu ne te sens plus si fort, hein ?
    Ouh, ça a dû faire mal !
    Cinq shillings pour toi si tu l'assommes !
    Eh ! Arrête de tricher !
    Ce boxeur n'est pas mauvais.
    Bats-toi ! Bats-toi !
    Wouah ! Vous avez vu ça ?

Jacob localisa le responsable de la distribution.

  • Jacob: Te voilà...

Jacob enleva le responsable de la distribution.

  • Jacob: Où est-ce qu'on fabrique le Sirop ? Dépêche-toi de parler, sinon...
  • Responsable de la distribution: À la distillerie ! Le grand bâtiment à côté de la brasserie !
  • Jacob: Il ne me reste plus qu'à mettre fin à la production de Sirop une fois pour toutes...

Conséquences

Jacob apprit où était fabriqué le Sirop calmant de Starrick.

Galerie