Fandom

Assassin's Creed

Tyroliennes

4 643pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

ACRicon.pngAC3icon.pngACROicon.pngACSicon.pngRVbookicon.png
"Quand il a assez couru, l'Assassin doit prendre son envol."
Yusuf Tazim à Ezio Auditore, 1511.[src]
ACR Tyrolienne Grande Chaine.jpg

Ezio Auditore glissant le long d'une tyrolienne

Les tyroliennes étaient des cordes tendues sur les toits de Constantinople ayant permis aux Assassins ottomans, grâce à leur lame-crochet, de glisser le long de celles-ci et d'ainsi traverser la ville avec le moindre effort.

Les utilisateurs des tyroliennes pouvaient contrôler leur vitesse sur ces dernières. En effet, le simple fait de se recroqueviller en cours de glissade accélérait leur déplacement.

Histoire

Renaissance

Répandues dans tout Constantinople, les tyroliennes étaient souvent utilisées par les Assassins ottomans. Dès qu'un repaire était libéré dans un quartier le nombre de tyroliennes se voyait multiplié. À l'inverse, si un quartier serait venu à tomber aux mains des Byzantins, ceux-ci auraient essayé de détruire les tyroliennes présentes dans la zone conquise.[1]

Les tyroliennes étaient un atout pour les Assassins lorsqu'il s'agissait d'éliminer une cible depuis les airs. De plus, si un ennemi se trouvait au bout de la tyrolienne, les Assassins profitaient de leur vitesse de déplacement pour s'en défaire ou l'assommer.[1]

XVIIIe siècle

Durant la guerre de Sept Ans, l'Assassin devenu Templier Shay Cormac avait parfois recours à des systèmes de poulies pour traverser plus aisément New York City et d'autres lieux divers de la River Valley et de l'Atlantique Nord.[2]

En 1773, l'Assassin Connor Kenway glissa exceptionnellement le long d'une corde avec son tomahawk pour infiltrer Fort Wolcott.[3]

Époque contemporaine

Article détaillé : Lance-grappin
ACS Evie Lance-grappin Big Ben.jpg

Evie glissant le long d'une tyrolienne

Au XIXe siècle, le Templier et chef des Blighters de Whitechapel, Rexford Kaylock, était équipé d'un pistolet lance-grappin lui ayant offert la possibilité de rejoindre rapidement les toits.[4]

En 1868, les Assassins britanniques Jacob et Evie Frye triomphèrent des Blighters de Whitechapel et s'emparèrent du lance-grappin comme trophée. Leur allié, Alexander Graham Bell, modifia le mécanisme de sorte qu'il puisse être fixé à leurs brassards et utilisé comme tyrolienne improvisée.[4]

En 1916, en pleine Première Guerre mondiale, la petite-fille de Jacob, Lydia Frye, était également équipée du mécanisme.[4]

Notes

ACRsuccès39.png
  • Le Succès/Trophée "Le Magnifique" pouvait être obtenu en atterrissant sur une tyrolienne depuis un parachute.
  • Les tyroliennes pouvaient être prises à tout point de la corde.
  • En de rares occasions, les Byzantins pouvaient être aperçus en train de détruire les tyroliennes, même si la Constantinople avait été reprise par les Assassins.
  • Les poteaux des tyroliennes portaient l'insigne des Assassins en leur sommet.

Galerie


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard