Fandom

Assassin's Creed

Tuer les tueurs

4 647pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

ACACicon.png


Tuer les tueurs est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique d'Altaïr Ibn-La'Ahad, revécue à travers l'Animus.

Description

Les trois clés du Temple du sable en sa possession, Altaïr alla trouver Hazad.

Dialogue

  • Altaïr: Ah, la vieille ville de Jérusalem ! Je dois me dépêcher de trouver l'échoppe de Hazad !

Altaïr approchait de l'échoppe de Hazad lorsqu'il l'entendit se brouiller avec les gardes.

  • Hazad: Qu'est-ce que ça signifie ?
  • Garde: Un de tes hommes a volé une de nos cartes. Nous sommes venus la récupérer.
  • Hazad: Je ne sais pas de quoi vous parlez. Sortez de ma boutique !
  • Garde: Ton attitude ne joue pas en ta faveur ! Allez, donne-nous cette carte !
  • Hazad: Nooon...

Le garde dégaina son épée et frappa Hazad. Altaïr fit irruption dans l'échoppe.

  • Garde: Toi, reste où tu es si tu tiens à la vie !

Altaïr épargna le garde et s'accroupit aux côtés d'Hazad, mourant.

  • Hazad: Altaïr, viens ici... Tu arrives un peu tard. Tu n'es pas le seul à chercher le Calice. Nous avons réussi à trouver une carte qui indique le chemin vers le Temple du désert. Tu dois la récupérer ! Suis-les dans leurs maudites tours ! Altaïr, vole la carte des Templiers ! Trouve le Calice !

Altaïr quitta l'échoppe pour se rendre au marché, où des habitant lui jetèrent des pierres et des gardes l'affrontèrent.

  • Vieil homme: C'est lui ! C'est lui le tueur !
  • Garde: Ta route s'arrête ici, Assassin !
  • Marchand: Les meilleurs produits perses... Gardes ! Il est là...

Altaïr se débarrassa des gardes et monta sur les toits, où il espionna d'autres soldats.

  • Garde 1: Il est clair que les hommes du marchand vont essayer de nous reprendre la carte.
  • Garde 2: Toi qui es le plus rapide d'entre nous, ramène la carte dans la tour. Fais attention, le Seigneur Basilisk est en route et l'a demandée expressément. La carte doit être dans la tour quand il arrivera. Nos viens en dépendent. Nous allons rester ici et essayer de freiner l'avance des hommes du marchand. Allez-y !
  • Garde 3: Les Assassins vont se déplacer de toit en toit. En voilà un ! Tirez !

Sous le feu des catapultes, Altaïr poursuivit le garde détenant la carte, utilisant son grappin pour effectuer de plus longs sauts. Non loin d'une porte, Altaïr rattrapa le garde.

  • Garde: Si quelqu'un me suit, je serai en sécurité derrière ces murs. Nous allons utiliser des catapultes pour les repousser. Adieu, Assassin !

Altaïr suivit le garde à l'intérieur et l'écouta parler à un régiment d'arbalétriers.

  • Garde: Écoutez-moi, vaillants guerriers ! Il y a un Assassin ici ! Il ne faut pas qu'il atteigne notre forteresse ! Si vous le laissez passer, vous aurez affaire au Seigneur Basilisk en personne ! En position pour attaquer ! Arbalétriers, déployez-vous et traquez-le !

Alors qu'il s'approchait d'un tonneau, les arbalétriers repérèrent Altaïr.

  • Arbalétrier: Feu sur les tonneaux de goudron ! Ils vont exploser !

Altaïr emprunta un pont en bois sous le quel avaient été entreposés des tonneaux de goudron.

  • Altaïr: Je devrais quitter cette plateforme... Elle risque de tomber d'un moment à l'autre !

Altaïr se heurta à un obstacle.

  • Altaïr: Ce mur est bien trop haut ! Mais peut-être que je pourrais l'escalader en empilant ces caisses... Et voilà, un jeu d'enfant...

En empilant les caisses, Altaïr franchit le mur mais d'autres gardes l'attendaient au tournant.

  • Garde: Barrez-lui la route ! Refermez le piège ! Ne le laissez pas appuyer sur les dalles !

Altaïr se défit des gardes et actionna les leviers.

  • Altaïr: Et voilà, le chemin devrait être ouvert !
  • Garde: Il est tombé dans notre piège ! Attrapez-le !

Après avoir éliminé d'autres gardes, Altaïr se trouva face à un deuxième obstacle.

  • Altaïr: Ça va être un sacré saut ! Surtout avec les arbalétriers qui me tirent dessus...

Altaïr franchit l'obstacle à l'aide du grappin.

  • Garde: Tu ne peux plus t'échapper, Assassin !

Un pont-levis barrait la route à Altaïr. L'Assassin remarqua un obélisque ainsi que trois dalles sur lesquelles avaient été dessinés un soleil, un nuage et un éclair.

  • Altaïr: Il doit y avoir un moyen de faire descendre ce pont ! Et je parie qu'il est relié à cet obélisque ! Il faut que j'étudie ça de plus près !

Altaïr lut l'inscription sur l'obélisque.

  • Altaïr: Ça dit : "Lorsque les nuages masqueront le soleil... L'éclair punira les esprits impurs... Et le chemin s'ouvrira à ceux qui le méritent vraiment !

Altaïr marcha sur les dalles dans le bon ordre.

  • Altaïr: Nuages... Soleil... Et l'éclair ! J'ai réussi !

Les gardes piégèrent Altaïr sur le pont-levis.

  • Garde 1: Il est pris au piège !
  • Garde 2: Il ne faut pas qu'il atteigne la catapulte...

Altaïr tua les gardes et vit la catapulte au loin.

  • Altaïr: Je peux peut-être utiliser cette catapulte !

Altaïr bombarda une tour de garde voisine à l'aide de la catapulte avant de la rejoindre, évitant les serpents sur son passage.

  • Garde: Il a osé pénétrer dans les murs ! Attrapez-le !

Altaïr traversait une cour en marchand discrètement sur des poutres lorsqu'il entendit un arbalétrier crier.

  • Arbalétrier: Arbalétriers ! Tuez-le ! Abattez-le ! Ne le laissez pas s'échapper !

Altaïr passa par une deuxième cour où l'attendaient deux gardes.

  • Garde: Ta fin est proche, Assassin !

Altaïr tua les gardes et remarqua que la porte s'ouvrait en résolvant une énigme en forme de carte.

  • Altaïr: On dirait que cette porte fermée a un lien avec la carte ! Je me demande si je peux réussir à les relier !

Altaïr résolut l'énigme en alignant trois symboles sur la carte.

  • Altaïr: Et... Victoire... La porte s'est ouverte !

Altaïr pénétra dans la forteresse. Un arbalétrier était perché sur une plateforme surélevée au milieu de la grande salle.

  • Garde: Hum... Apparemment, je t'ai sous-estimé, Assassin ! C'est une erreur que je ne répéterai pas... Gardes ! Tuez cette créature !
    Tu ne peux plus t'échapper, Assassin !
    Il est pris au piège !
    Attaquez-le, bande d'abrutis !

La plateforme redescendait au fur et à mesure qu'Altaïr repoussait ses assaillants. L'Assassin finit par triompher de l'arbalétrier.

  • Altaïr: Prépare-toi à présenter tes excuses, arbalétrier ! À partir de maintenant, tu vas payer pour ce que tu as fait.

Altaïr acheva l'arbalétrier au sol. Puis, il traversa un pont menant directement à la tour où l'attendait l'apprenti du Maître de la tour.

  • Apprenti: Bienvenue dans notre humble demeure, Assassin ! C'est tout droit ! Mon maître va vous recevoir !

Altaïr retrouva le Maître à l'intérieur de la tour.

  • Maître: Bien, Assassin, tu as réussi à déjouer tous mes pièges ! Plus j'y pense et plus je me dis... que notre Ordre a besoin d'hommes comme toi ! Pourquoi lutter l'un contre l'autre alors que nous partageons les mêmes idées ?
  • Altaïr: Rejoindre l'Ordre des Templiers ? M'habiller avec des vêtements bizarres ?
  • Maître: Ça ressemble à un non. Mais je vais te laisser un peu de temps pour y réfléchir ! Mes gardes vont te tenir compagnie en attendant que tu prennes ta décision ! Gardes ! Arrêtez-le !

Altaïr se défit des gardes et vit le Maître s'enfuir par un ascenseur.

  • Altaïr: Cette plateforme centrale est connectée à ces contrepoids !

Altaïr actionna les leviers permettant d'abaisser la plateforme et rejoignit le Maître à l'étage supérieur.

  • Maître: Et donc... As-tu réfléchi à ma proposition, Assassin ?
  • Altaïr: Tu connais déjà ma réponse !
  • Maître: J'en conclus qu'il est temps de te remettre les idées en place !

Altaïr et le Maître s'affrontèrent. Affaiblit, ce dernier prit la fuite.

  • Maître: Tu es plus fort que je ne le pensais... Gardes ! Retenez l'Assassin !

Les gardes hors d'état de nuire, Altaïr remarqua des drapeaux sur lesquels il pouvait s'accrocher.

  • Altaïr: Ces drapeaux semblent usés... Ils peuvent céder d'un moment à l'autre !

Des lames tournantes installées sur les murs de la tour gênaient la progression d'Altaïr.

  • Altaïr: On dirait bien que c'est le seul moyen de monter ! Je vais devoir être prudent avec ces lames !

Altaïr franchit les pièges sans encombres mais se heurta à d'autres gardes.

  • Altaïr: Ces gardes ne m'ont pas vu...

Altaïr assassina les gardes puis accéda aux geôles de la tour, où l'attendait l'apprenti du Maître de la tour.

  • Apprenti: Mon maître te le demande une dernière fois, Assassin ! Joins-toi à nous... Ou rejoins nos prisonniers !
  • Altaïr: Je ne crois pas aux menaces, pantin des Templiers ! Encore moins aux tiennes !

S'ensuit un combat entre Altaïr et l'apprenti, duquel l'Assassin sortit victorieux. Le Maître s'était réfugié à l'extérieur.

  • Maître: Alors comme ça tu as réussi à te rendre jusqu'ici !? Peu importe... Ta route s'arrête ici !

Après quelques passes, le Maître battit de nouveau en retraite.

  • Maître: Je laisse à mes gardes le soin de s'occuper de toi... Pour l'instant.
  • Garde: Nous sommes là, maître.

Altaïr élimina les gardes et regagna la tour.

  • Maître: Tu as démontré ta force, Assassin... Voyons voir si tu es assez malin pour éviter mes pièges !

Altaïr résolut une dernière énigme et rejoignit le Maître au sommet de la tour.

  • Altaïr: Ça suffit ! Tu n'as aucun moyen de t'échapper ! Et aucun de tes gardes ne pourra te protéger... J'ai besoin de la carte que tu as en ta possession, Templier.
  • Maître: Ça suffit ! Tu as détruit la moitié de la forteresse pour me voir...
  • Altaïr: Pour avoir la carte, Templier, pas pour te voir.
  • Maître: Tu me brises le cœur, tu sais, en disant cela... Et je vais prendre un malin plaisir à te regarder mourir !

Altaïr tua le Maître lors d'un combat acharné, puis récupéra la carte dans une vitrine au milieu de la pièce.

Conséquences

Altaïr s'empara de la carte menant au temple du désert.



Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard