Fandom

Assassin's Creed

Terreur

4 647pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

ACUicon.pngUbookicon.png
"Le nouvel équilibre n'est jamais forgé sans la destruction de l'ancien. Et si les hommes craignent la liberté absolue, notre cause n'en devient que plus forte. Une brève plongée dans le chaos rappelle au peuple qu'il ne vit que pour obéir."
– François-Thomas Germain, 1794.[src]

La Terreur était une période de la Révolution française caractérisée par le règne de l'arbitraire et des exécutions de masse d'hommes et de femmes accusés de trahison envers la République française.

La Terreur avait secrètement été planifiée par François-Thomas Germain, Grand Maître de l'Ordre des Templiers, dans le cadre de son "Grand Œuvre". Germain et sa faction extrémiste des Templiers français cherchaient à plonger la Révolution dans le chaos, remplaçant l'ancien ordre social par une société capitaliste dans laquelle les Templiers auraient pu contrôler la population dans le plus grand secret, les incitant à craindre l'idée même de révolution au vu des violences perpétrées par les révolutionnaires.

Histoire

La Templière Marie Lévesque causa une famine qui se répandit sur tout le territoire français, et fit en sorte que la famille royale en soit tenue responsable. En janvier 1793, au terme de son procès, le roi Louis XVI fut envoyé à la guillotine pour trahison. Les Jacobins, menés par le Templier Maximilien de Robespierre prirent le pouvoir. La reine Marie-Antoinette montera sur l'échafaud en octobre, bientôt suivie des Girondins, rivaux des Jacobins.

Le nouveau gouvernement révolutionnaire dirigé par le Comité de salut public fut chargé de protéger la France contre toutes menaces d'invasion et supposées activités contre-révolutionnaires. Plusieurs milliers d'habitants considérés comme traîtres à la Révolution furent guillotinés dont, en avril 1794, les opposants à la Terreur parmi lesquels Georges Danton et Camille Desmoulins.

La Terreur prit fin le 27 juillet 1794, lorsque plusieurs révolutionnaires se soulevèrent contre ses instigateurs. Ceux-ci furent alors exécutés, victimes de leur propre régime.



Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard