Fandom

Assassin's Creed

Suleiman

4 632pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

MondeRéel.pngACRicon.pngRVbookicon.png

Le prince Suleiman (1494-1566) était le fils de Selim Ier et le petit-fils du sultan Bayezid II.

Biographie

Débuts

Celui qui finit par être connu comme le sultan Suleiman le Magnifique par les Occidentaux et que le peuple turc appellerait Suleiman le Législateur, avait à peine dix-sept ans lorsqu’il rencontra l'Assassin Ezio Auditore da Firenze, en 1511. Le prince Suleiman était un jeune homme vif d’esprit, sérieux, doté d’une confiance exceptionnelle et d’une humeur égale. Il était admiré pour son intelligence, son calme, et un sens de l’humour réservé, privilégiant toujours la subtilité à l’outrance démesurée. Suleiman passa son adolescence sous la tutelle de plusieurs érudits, qui cherchèrent constamment à développer son esprit et à renforcer sa sagesse. Plus tard, les attaques des insurgés qui tourmentaient la ville de Constantinople et menaçaient le trône de son grand-père le poussèrent à étudier la politique et l’art de la guerre, afin de pouvoir aider le sultan Bayezid II à stabiliser son Empire.

Rencontre avec Ezio Auditore

Toujours curieux d’entendre les commérages du peuple et les opinions politiques sans fard, Suleiman prit très tôt l’habitude de se déguiser en paysan pour aller flâner dans les marchés et les bazars de toutes les villes qu’il visitait. Il rencontra l’Assassin Ezio Auditore lors d’une de ces promenades clandestines, sur une galère remontant le détroit du Bosphore en direction de Constantinople. Après qu’il lui a révélé sa vraie identité, les deux hommes s’associèrent pour mieux lutter contre les Templiers Byzantins et, au fil du temps, ces alliés de circonstances développèrent une amitié teintée d’un profond respect mutuel.

Intrigues et complot byzantin

Grâce à l’enseignement d’Ezio, Suleiman découvrit que la guerre ancestrale opposant Assassins et Templiers n’était pas une simple rumeur, et comprit les causes de l’affluence récente de soldats byzantins dans la ville. Mais un autre conflit inquiétait le jeune prince. La lutte cinglante que se livraient son père et son oncle Ahmet pour succéder au sultanat menaçait l’Empire de l’intérieur. La situation lui parut encore plus grave lorsqu’il découvrit qu’un proche de sa famille s’était allié aux Templiers byzantins dans leur guerre ouverte contre l’Empire ottoman.

Suleiman passa plusieurs mois à chercher le coupable et se retrouva visé par un complot byzantin qui tourna court. Réalisant qu’il ne pouvait plus faire confiance à sa famille ou à son entourage, Suleiman sollicita l’aide d’Ezio pour débusquer l’instigateur du complot byzantin et éliminer les traîtres ottomans.

Sultan ottoman

Neuf ans après avoir contribué à déjouer les plans des Templiers qui convoitaient le trône de son grand-père, Suleiman devint le dixième sultan de l’Empire ottoman, sur lequel il régna pendant près de cinq décennies. Protecteur de la culture et de la civilisation, il promulgua une réforme complète du système juridique ottoman et révolutionna les lois régissant la société, l’éducation, les impôts et le droit pénal en instaurant des règles qui perdurèrent pendant plusieurs siècles.

Sa mort

Le 5 (ou le 6 septembre 1566), Suleiman, qui avait quitté Constantinople pour commander une expédition en Hongrie, mourut avant la victoire ottomane à la bataille de Szigetvár.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard