Fandom

Assassin's Creed

Seigneur Basilisk

4 651pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Templiers.pngACACicon.png


Basilisk ACAC.png

Seigneur Basilisk

Seigneur Basilisk (inconnu – 1190) était un noble croisé, mais surtout le commandant de l'Ordre des Templiers en 1190, lors de la Troisième Croisade.

Biographie

Lorsque l'Assassin Altaïr Ibn-La'Ahad se rendit à Jérusalem en 1190, il apprit que Basilisk opérait dans la région et qu'il était en la possession d'une des trois clés pour ouvrir le temple du sable. Pensant que le Calice se trouvait dans le temple, les Assassins infiltrèrent une fête organisée par le roi et interrogèrent un homme du nom d'Ayman qui leur apprit où se trouvait Basilisk.

Arrivé dans la forteresse où se cachait le porteur de la clé, Altaïr et Basilisk se firent face. l'Assassin neutralisa le Templier et lui déroba la clé, mais Altaïr l'épargna et prit la fuite.

Avec les trois clés en sa possession, Altaïr se rendit au temple du sable et infiltra la salle où devait se trouver le Calice. Toutefois, il y trouva Basilisk debout à côté d'un coffre vide. Le croisé commença alors à narguer l'Assassin en insinuant que le Calice était en réalité une femme. Puis il s'enfuit, laissant l'Assassin dans le temple qui s'effondrait à cause d'une violente tempête de sable, mais Altaïr s'en sortit indemne.

Les deux hommes se rencontrèrent une nouvelle fois dans la forteresse des Templiers à Tyr, où Altaïr et Basilisk s'affrontèrent une fois de plus. L'Assassin réussit à blesser gravement le chef Templier, obligeant ce dernier à donner des informations en échange de sa vie : il lui révéla que le Calice se trouvait à Jérusalem, et que ses hommes prévoyaient d'empoisonner les sources d'eau à Acre. Altaïr décida de le laisser sain et sauf, mais afin de le ralentir, il brûla tous ses navires au port de Tyr, avant de se rendre à Jérusalem, puis à Acre.

En réalité, Basilisk préparait une stratégie pour remettre la main sur le Calice : il soudoya Harash, le chef des Assassins à Alep, pour qu'il rejoigne les Templiers, afin d'attirer l'attention des autres Assassins et en profiter pour kidnapper Adha. Son plan fut un succès, même si Harash fut assassiné par d'Altaïr. Basilisk retourna au port de Tyr avec Adha, où il affronta Altaïr une dernière fois, dans son navire. Dans ce combat, Basilisk mourut. Altaïr chercha Adha, mais elle était déjà sur une autre flotte.

Anecdotes

  • En 1190, l'Ordre des Templiers n'avait pas encore de Grand Maître, Basilisk était donc le chef des Templiers, et non leur Grand Maître.
  • Basilisk (Basilic en français) est le nom d'une bête légendaire ayant l'apparence d'un reptile, issu du mot grec basiliskos, lui-même diminutif de basileus, signifiant "roi". Cela s'explique par le fait qu'elle était considérée comme le roi des serpents.

Galerie


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard