Fandom

Assassin's Creed

Sanglante confession

4 645pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

ACUicon.png


Sanglante confession est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique d'Arno Dorian, revécue par un Initié à travers le Navigateur Helix.

Description

Chargé d'assassiner Charles Gabriel Sivert, Arno retrouva Pierre Bellec sur un toit surplombant le parvis de Notre-Dame.

Dialogue

  • Arno: Quel est notre plan ?
  • Bellec: Notre plan ? Tu n'es plus un apprenti, petit. C'est à toi d'étudier ton environnement et d'échafauder tes plans. Compte pas sur moi pour t'aider.

Grâce à sa Vision d'aigle, Arno étudia son environnement.

  • Bellec: Aucune cible n'est hors d'atteinte.

Sivert poussa la foule en travers de son chemin et approcha de Notre-Dame.

  • Sivert: Vous, décampez ! Allez ! Mais où diable est Duchesneau ?
  • Bellec: Si tu ne trouves pas de point faible, crées-en un.

Duchesneau parla à l'un des gardes.

ACU Sanglante confession 2.jpg

Duchesneau réglant les derniers préparatifs

  • Duchesneau: Vous avez fouillé la cathédrale ?
  • Garde: Oui, Monsieur.
  • Duchesneau: Bien. Dites à Sivert que je le verrai à l'intérieur.
  • Bellec: Partout, il y a des possibilités. À toi de les trouver.

Des voleurs agitèrent un trousseau de clefs, provoquant le clerc à qui il appartenait.

  • Clerc: Vous ! Rendez-moi vite mes clefs ! Voleurs !

Arno se tourna vers Bellec.

  • Bellec: Et si tout ce que tu tentes échoue... pourquoi ne pas te sacrifier pour la cause ? Ta vie pour la sienne. Avant Altaïr, c'était la voie des Assassins du Levant.
  • Arno: Tu voudrais que je l'assassine en plein jour, et que je me laisse tuer sur place ?
  • Bellec: Le message n'en est que plus fort.
  • Arno: Je ferai à ma manière.
  • Bellec: C'est à toi de choisir... Assassin.

Bellec s'en alla et Arno débuta sa mission. Il suivit d'abord deux des voleurs s'étant emparé des clefs de Notre-Dame.

  • Voleur 1: Vous avez vu la tête de ce gros bedeau décrépit ?
  • Voleur 2: Quel spectacle ! Il est devenu rouge comme une cerise ! J'ai cru qu'il allait s'étouffer de rage !

Les voleurs s'esclaffèrent.

  • Voleur 2: Eh, maintenant qu'on a ses clefs, pourquoi ne pas vider la cave à vin de l'archevêque !
  • Voleur 1: Tu n'as pas...
  • Voleur 2: Je bois à la raison, et à la fin de toutes les superstitions !
  • Voleur 1: Moi aussi !
    Ha ! Voilà pour l'Église !
  • Voleur 2: Ils ont peut-être signé la Constitution civile, mais tout le monde sait que les évêques sont dans le camp des monarchistes !
  • Voleur 1: Je bois à ça !

Si Arno venait à se faire repérer, les voleurs s'en prendraient à lui.

  • Voleur 1: Tiens, qu'avons-nous là ? Un enfant de chœur ou un coupe-jarret ?

Arno déroba les clefs lui permettant d'ouvrir les vitraux de la cathédrale. Puis, il prit Duchesneau en filature.

  • Duchesneau: Vous avez fouillé la cathédrale ?
  • Garde: Oui, monsieur Duchesneau. C'est la seule et unique entrée, et nous avons payé les gardes.
  • Duchesneau: Bien. Maintenant qu'Arpinon est mort, je ne veux prendre aucun risque. Quand monsieur Sivert arrivera, dites-lui que je suis parti régler l'affaire avec le prêtre. Je le retrouverai à l'intérieur.
    Mais qu'est-ce qui peut bien retenir ce prêtre ?

Duchesneau s'adressa au prêtre.

ACU Sanglante confession 5.jpg

Duchesneau négociant avec le prêtre

  • Prêtre: Ce chien réclame trois dixièmes ? Dieu n'en reçoit qu'un ! Mais pour qui se prend ce Sivert ?
  • Duchesneau: Avez-vous le choix ? Combien de temps avant que les révolutionnaires s'abattent sur notre Mère l'Église comme une nuée de sauterelles ?
  • Prêtre: Fort bien.
  • Duchesneau: Je vais prendre des dispositions avec Sivert. Et veillez à ce que les confessionnaux soient fermés. Mon employeur préfère régler ses affaires à l'abri des regards.
  • Prêtre: Bien, Monsieur.

Le prêtre s'en alla.

  • Arno: Je crois, Monsieur, que cette réunion se passera de vous.

Arno élimina Duchesneau, lui donnant ainsi l'occasion de prendre place aux côtés de Sivert dans le confessionnal. Sur le toit de Notre-Dame, Arno ouvrit la porte au clerc qui, grâce à lui, put regagner la cathédrale.

  • Clerc: Merci. Que Dieu vous bénisse.

À l'intérieur de Notre-Dame, Sivert poussa l'assemblée.

  • Sivert: Allez !
    Hors de mon chemin !
    Écartez-vous !

Sivert attendit impatiemment Duchesneau.

  • Sivert: Où diable est Duchesneau ?
    Qu'est-ce qui peut bien le retenir ?
    Il compte me faire attendre longtemps ?
    C'est intolérable !

ACU Sanglante confession 6.jpg

Arno assassinant Sivert

Arno entra dans le confessionnal et se fit passer pour Duchesneau.

  • Arno: Tout est en place.
  • Sivert: Il a enfin entendu raison ? Quelle est notre part ?
  • Arno: Trois dixièmes.
  • Sivert: Bien, bien. Notre heure est venue, mon ami. Les nobles sont des fruits bien mûrs, mais cela fait des siècles que l'Église saigne le peuple. Si nous vidons ses coffres, le Grand Maître ne pourra que louer notre œuvre.
  • Arno: Tout à fait, Monsieur.
  • Sivert: Bien. Si nous en avons fini, je vais prendre congé et attendre que notre saint ami livre les marchandises.

Ayant soutiré suffisamment de renseignements, Arno plongea son bras à travers le treillis du confessionnal et enfonça sa lame secrète dans la gorge de Sivert. Arno revécut les souvenirs du Templier, notamment peu de temps avant une réunion avec François de la Serre.

  • François: Attendez ici. Veillez à ce qu'on ne soit pas dérangés.
ACU Sanglante confession 7.jpg

Sivert s'entretenant avec La Touche

Mis à l'écart de la réunion, Sivert prit position devant la porte. Arno revécut alors les souvenirs de Sivert alors qu'il retrouvait le Roi des Thunes.

  • La Touche: Sivert.
  • Sivert: Monsieur La Touche. Je viens voir le roi des mendiants.
  • La Touche: Suivez-moi.
  • Roi des Thunes: "Les intrigues des rats ?" L'idiot prétentieux ! Si jamais je mets la main sur lui...

Arno revécut les souvenirs de Sivert le soir de la mort de M. de la Serre.

  • François: Eh bien ? Qu'y a-t-il de si important pour m'éloigner de ma fille en ce jour...

Sivert frappa François dans l'estomac. Le Grand Maître dégaina son épée et trancha l'œil de son agresseur. Le Roi des Thunes empoisonna alors François en le piquant à l'aide d'une épingle, au moment même où Arno arrivait sur les lieux.

  • Arno: Tout va bien, Monsieur ? Vous avez abusé du champagne ?
  • Roi des Thunes: Sivert, il faut partir !

La vision s'estompa, et Arno s'échappa de Notre-Dame.

Conséquences

Arno assassina Sivert, et apprit l'identité de son complice, le Roi des Thunes.

Galerie


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard