Fandom

Assassin's Creed

Salaì

4 633pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

MondeRéel.pngACBicon.pngBHbookicon.png


Gian Giacomo Caprotti da Oreno (1480 – 1524), mieux connu sous le nom de Salai, était l'assistant et probablement l'amant de Leonardo da Vinci[1]

Biographie

Assistant de Léonard

En 1490, à seulement dix ans, Salai devint l'apprenti de Leonardo da Vinci. Dès le deuxième jour, Leonardo commanda plusieurs chemises pour son nouvel assistant. Malgré cette générosité, Salai volait de l'argent à son maître pour acheter des vêtements et refuser d'avouer, bien que Leonardo était au courant.

Un jour, alors qu'ils étaient en train de manger chez Giacomo Andrea, Salai "mangea pour deux et fit mal pour quatre". Cet écart de conduite amena Leonardo à surnommer son assistant "Salai", le nom d'un petit diable dans un roman. Salai devint très attaché à son surnom et refusait qu'on l'appelle par son vrai nom. Leonardo et Salai étaient très proches et Leonardo était prêt à tout pour aider son assistant dans ses œuvres et pour le faire sortir de prison. À son tour, Salai servit de modèle à plusieurs tableaux notamment le célèbre Saint-Jean Baptiste.

Tout au long de son séjour à la Villa Auditore, Leonardo fit des recherches sur Pythagore. Quand il découvrit l'emplacement des catacombes du Temple de Pythagore, lui et Salai partirent immédiatement pour rejoindre la ville millénaire. Da Vinci chercha de nombreuses années sans avancer. Salai devait surveiller l'atelier quand son maître s'absentait, mais au lieu de ça, il allait jouer aux dés dans une auberge locale: Le Renard Assoupi. Durant cette période, Leonardo parla sans détour à Salai de son grand ami, Ezio Auditore et des Fragments d'Eden[1].

Enlèvement de Léonard

En 1506, Ezio alla voir Leonardo pour lui demander s'il pouvait lui affréter un navire. Leonardo répondit que ce n'était pas un problème et qu'il pourrait l'accompagner sur les quais si Salai gardait l'atelier.

Ezio se rendit au Renard Assoupi et y trouva l'assistant en train de jouer aux dés avec des adeptes de l'Hermétisme. Ezio dû insister pour que Salai vienne avec lui. Quand ils sortirent de l'auberge, les adeptes les suivirent. Un combat s'engagea mais Salai et Ezio l'emportèrent. Salai reconnut alors Ezio, car c'était le seul à Rome à pouvoir faire autant de victimes. Ezio réalisa le danger que pouvait courir Leonardo, ainsi, Salai ouvrit le chemin jusqu'à l'atelier. Malgré le fait qu'ils avaient prit un raccourci, ils arrivèrent trop tard.

Salai atelier.png

Salai et Ezio découvrant l'atelier de Léonard dévasté

L'atelier était sens dessus dessous et Leonardo avait été kidnappé. Salai, totalement paniqué, appela son maître en pensant que celui-ci répondrait peut-être. L'apprenti remarqua qu'il y avait écrit sur le sol " Dipinti Della Villa" (peintures de la Villa). Salai dirigea alors Ezio vers la résidence de Lucrezia Borgia, près de Ferrare. Ezio s'y rendit et ramena un des tableaux. Salai dit alors qu'il avait vendu trois tableaux à un marchand d'art. Ce marchand n'était autre que Duccio de Lucca. Ezio frappa Duccio jusqu'à ce que ce dernier lui dise que les tableaux étaient sur un bateau et que les autres étaient exposés au Château Saint-Ange. L'Assassin les ramena à l'atelier et réussit à trouver l'entrée du temple. Salai était très impatient de retrouver son maître. Quand Ezio sauva Leonardo, ce dernier fut rassuré d'apprendre que Salai était à la maison[1].

Fin de vie et mort

Salai accompagna Léonard dans tous ses voyages, que ce soit à Mantoue, Venise ou Pise. Il le suivit jusqu'à la mort de ce dernier en 1519, après quoi il fuit à Milan. Là-bas, il épousa Bianca Coldiroli d'Annono la 14 juin 1523. L'année suivant, il mourut d'une flèche d’arbalète reçue lors d'un duel. Il fut enterré le 10 mars 1524.

Personnalité et caractère

Salai Ezio.png

Salai parlant avec Ezio

Salai était insouciant et aimait gaspiller de l'argent. Mais il aimait également en gagner.

Quand il vendit les tableaux à Duccio, il lui avait dit qu'ils étaient de Leonardo alors que c'était les siens. Tout l'argent qu'il gagnait, il le dépensait, soit en vêtements, soit au jeu. Malgré qu'il adorait dépenser l'argent de son maître, il était fou amoureux de lui. Cet amour était réciproque. D'ailleurs, Leonardo confia la Joconde à Salai, en 1519, année de sa mort.

Galerie


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard