Fandom

Assassin's Creed

Roue de secours

4 647pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

ACBicon.png


Roue de secours est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique d'Ezio Auditore da Firenze, revécue en 2012 par Desmond Miles à travers l'Animus.

Description

Ezio fit route pour le Mont Circé après avoir appris que le char, l'une des machines de guerre les plus meurtrières de Leonardo da Vinci, y avait été fabriqué.

Dialogue

À peine arrivé en territoire Borgia, Ezio se lança à la recherche de l'architecte. Il localisa ce dernier aux alentours de la forteresse, accompagné d'un garde du corps, empêchant l'Assassin de lui soutirer directement des informations. Dès lors, il prit les deux hommes en filature et les écouta évoquer la machine.

  • Garde du corps: L'invention est sous bonne garde. Les espions sont en cage.
  • Architecte: Ceux qui tentent de voler Cesare doivent être punis, c'est ainsi.

L'architecte pénétra dans la fabrique d'armes étroitement gardée. Ezio emprunta alors un chemin alternatif par un mur endommagé. Il surprit l'architecte en un endroit isolé et le brutalisa pour qu'il lui révèle l'emplacement des plans.

ACB Roue de secours 1.png

Ezio interrogeant l'architecte

  • Architecte: Qu'est-ce que vous voulez ?

Ezio brisa le nez de l'architecte.

  • Ezio: Dis-moi où sont les plans de l'arme !
  • Architecte: Sur une table, de l'autre côté de la forteresse.
  • Ezio: Et où est la machine ?
  • Architecte: Tout ce que je sais, c'est qu'il faut être trois pour l'utiliser.
  • Ezio: Viens avec moi, alors.
  • Architecte: Non ! Nous... nous avons capturé trois soldats. Ils sont dans une cellule, en face des plans. Ils vous aideront.
  • Ezio: Bene.

Ezio relâcha l'architecte et se rendit de l'autre côté de la forteresse. Il brûla les plans de la machine à l'aide d'une torche avant d'arriver auprès des mercenaires. L'Assassin se débarrassa des patrouilles et demanda aux prisonniers s'ils savaient où se trouvait le char.

  • Ezio: Où est la machine de Da Vinci ?
  • Mercenaire: Par ici ! Ils ont camouflé l'accès, mais nous avons réussi à trouver l'entrée.

L'Assassin libéra les deux hommes avant de les suivre, mais les gardes leurs tendirent une embuscade. Heureusement, Ezio et les mercenaires en vinrent aisément à bout.

ACB Roue de secours 7.png

Ezio et les mercenaires découvrant le char

Une fois devant l'entrée des souterrains, l'un des mercenaires mentionna les projets de Cesare.

  • Capitaine: C'est la pièce maîtresse des forces de notre bon Seigneur Cesare. Son armée se prépare dans le plus grand secret à attaquer la Sicile.
  • Ezio: Cette attaque n'aura pas lieu.

Sous terre, les trois combattants se heurtèrent à une série de portes. Ezio se porta volontaire pour trouver un moyen de les franchir.

  • Mercenaire: Nous devons ouvrir cette porte.
  • Ezio: Je vais trouver un moyen.

Ezio ouvrit la porte et actionna le deuxième levier.

  • Mercenaire: Eh bien, tu en as mis du temps !
  • Ezio: Ce n'est pas le moment.

Ezio et les mercenaires arrivèrent devant un pont-levis.

  • Ezio: Je vais abaisser le pont.

Après avoir tiré un levier permettant à ses complices de passer, Ezio mena les mercenaires à l'étage, où était entreposé le char.

  • Ezio: Leonardo veut que je rentre là-dedans ? Pas d'instructions. Évidemment...

Ezio et ses alliés prirent le contrôle de la machine de guerre et improvisèrent une attaque contre la fabrique de chars.

  • Garde: Il ne faut plus le protéger, il faut lui tirer dessus !

Les canons ennemis montés dans la campagne italienne, ainsi que d'autres prototypes de chars bloquant leur passage, ne résistèrent pas aux tirs continus du char d'Ezio.

ACB Roue de secours 12.png

Ezio sur le point de détruire le dernier char

  • Ezio: Si nous sommes vulnérables, ils le sont aussi.
  • Capitaine: Encore quelques tirs !

Après avoir soufflé les portes de la fabrique et fait irruption dans la cour, Ezio et les mercenaires découvrirent des tours de siège en réparation et d'autres chars en construction.

  • Gardes: Porca puttana !
    Cette chose est indestructible, c'est perdu d'avance !
  • Capitaine: Continue, tu vas décimer l'armée de Cesare !

Le char détruisit les dernières machines de guerre sans essuyer aucun dégât. Les trois occupant sortirent du véhicule; Ezio monta au sommet de l'une des tours de la forteresse où un canon avait été installé, puis se tourna vers le char, non sans regrets.

  • Ezio: Je t'aurais bien gardé, mais...

Ezio détruisit le char d'un tir de canon.

Conséquences

Ezio détruisit tous les chars et leurs plans, privant Cesare d'un puissant atout pour son armée.

Galerie


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard