Fandom

Assassin's Creed

Rite américain de l'Ordre des Templiers

4 647pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion3 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Templiers.pngAC3icon.pngACROicon.png
"Même lorsque les tiens semblent triompher, nous nous relevons ! Sais-tu pourquoi ? C'est parce que notre Ordre puise sa force dans la RÉALITÉ ! Nous n'avons pas besoin de credo, ni d'être endoctrinés par des vieux fous ! Il nous suffit de voir le monde tel qu'il est. VOILÀ pourquoi les Templiers survivront à jamais !"
Haytham Kenway à Ratonhnhaké:ton, 1782[src]

Le Rite américain de l'Ordre des Templiers[1], anciennement le Rite colonial de l'Ordre des Templiers était l'un des nombreux chapitres autonomes à travers le monde de l'Ordre des Templiers dans la deuxième moitié du XVIIIème siècle. Il fut fondé en 1754 à Boston dans la colonie du Massachusetts par le Templier anglais Haytham Kenway qui en devint son Grand Maître, suivant les instruction de Reginald Birch, dirigeant de la branche anglaise de l'Ordre. Le but premier de l'Ordre nouvellement formé fut de localiser et de prendre possession d'un ancien site des Précurseurs, nommé le Grand Temple situé quelque part sur les terres des Mohawks[2].

Histoire

Fondation

Tout commença le 18 avril 1754, jour où le Templier Haytham Kenway se rendit au Théâtre Royal où il rencontra une ancienne connaissance, un Assassin du nom de Miko, qu'il finit par tuer. À la suite de son assassinat, il récupéra une mystérieuse amulette qu'il exposa à l'Ordre du Rite Britannique dès son retour. Les recherches du Templier John Harrison permirent de localiser un Temple bâti par la Première Civilisation qui se trouvait quelque part en Amérique. Le Grand Maître Templier Reginald Birch nomma Haytham, en accord avec les autres Maîtres Templiers, Grand Maître du Rite Colonial et lui confia une liste de sympathisants qui allaient l'aider dans sa quête du sanctuaire. Toujours en 1754, il fonda finalement la base permanente de l'Ordre, aux côtés des Templiers Charles Lee, John Pitcairn, William Johnson, Benjamin Church et Thomas Hickey.[2]


Expédition Braddock

Annihilation des Assassins Coloniaux

Révolution Américaine

Disparition

Galerie

Membres notable

Autres images


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard