Fandom

Assassin's Creed

Rhona Dinsmore

4 645pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Assassins.pngAC4icon.pngACROicon.png
"Ah... Capitaine Kenway. J'imagine que je suis le premier visage ami que tu vois depuis que t'es en ville ?"
Rhona à Edward, 1722.[src]

Rhona Dinsmore (1688 – NC) était une membre de la Confrérie des Assassins établie principalement à La Havane sur l'île de Cuba dans la Mer des Caraïbes durant l'Âge d'or de la piraterie.

Biographie

Jeunesse

Fille d'un père absent et d'une mère alcoolique, Rhona vit le jour à Glasgow, en Écosse. Alors qu'elle avait dix-neuf ans, elle quitta la région et trouva un emploi chez des négociants de Bristol.

À l'âge de 21 ans, Rhona s'enfuit à Boston pour échapper à une union malheureuse, puis elle prit la route de la Jamaïque. Elle essaya de travailler dans une ferme, avant de trouver sa voie au sein des Assassins. En raison du temps qu'elle consacrait à la Confrérie, elle fut nommée chef de cellule.[1]

Pendant quelques années, Rhona entretint une relation conflictuelle avec Hilary Flint, un Templier britannique. Durant son séjour dans les Caraïbes, Rhona fit la connaissance du pirate Edward Kenway.[1]

Conflit avec Hilary Flint

Edward: "Je suis venu t'avertir : tu es en danger."
Rhona: "Quel homme perspicace tu fais ! Comment as-tu deviné ?"
Edward: "Peut-être après avoir vendu un document, disons... un peu sensible à l'un des Templiers que tu apprécies tant."
– Edward avouant sa faute à Rhona, 1717.[1]

En juillet 1715, les Templiers localisèrent le bureau de Rhona, Edward leur ayant livré par inadvertance des cartes, dessinées par le traître Duncan Walpole, détaillant l'emplacement de nombreux campements d'Assassins situés dans les Caraïbes. En conséquence, Rhona dut subir les assauts répétés des troupes espagnoles.[1]

En 1717, lors d'un de ces assauts, Edward, désirant se racheter selon la proposition de James Kidd, retrouva Rhona. Ensemble, ils repoussèrent les gardes, après quoi Kenway lui demanda son aide dans la localisation d'une clé de Templier déverrouillant une tenue dans son manoir de Great Inagua. Rhona exprima alors son désir d'obtenir elle-même la tenue, mais Edward rétorqua qu'elle n'était pas taillée pour elle.[1]

À contrecœur, Rhona accepta de faire équipe avec Edward, ayant déjà été blessée par les Espagnols et ne pouvant donc plus enquêter seule. Elle envoya alors Edward au marché à la recherche d'indices concernant une vague de vols et de meurtres, tandis qu'elle resterait au bureau et mener l'enquête de son côté.[1]

ACIV Course à l'armement 1.png

'Rhona et Edward organisant le sabotage

Après s'être emparé d'une carte indiquant l'emplacement d'entrepôts utilisés par Hilary Flint, Edward retourna auprès de Rhona. Elle aussi avait mis au jour les intentions du Templier et comprit qu'il tentait de venir à bout des Assassins de La Havane en lançant une course à l'armement, financée par des voleurs et détrousseurs. Flint avait déjà rassemblé une grande quantité de poudre, qu'il conservait aux quatre coins de la ville.

Grâce à la carte obtenue par Edward, les deux Assassins découvrirent et détruisirent les stocks de poudre, contrecarrant les plans de Flint. Ce dernier sortit alors de l'ombre, et se rendit sur les quais afin de d'envoyer le reste de sa cargaison en mer.[1]

D'abord hésitante, Rhona compta faire diversion tandis qu'Edward irait tuer Flint. Dans un dernier souffle de vie, Flint regretta le fait que Rhona et lui n'aient pas eu l'occasion de se battre côte à côte "pour la bonne cause". Flint succomba, et Rhona remit à Edward sa clé de Templier.[1]

L'épisode du Crâne de cristal

Edward: "La Havane est en état d'alerte à cause de moi ?"
Rhona: "Hm... Oui. Torres pense que quelqu'un s'est lancé à ses trousses."
Edward: "Il n'a pas tort."
– Rhona et Edward traquant Torres, 1722.[1]
ACIV Sang impur 3.png

Edward confiant le Crâne de cristal à Rhona

En 1722, Rhona se réunit à nouveau avec Edward, qui venait à peine de rentrer à La Havane dans l'espoir d'éliminer le Grand Maître Laureano de Torres y Ayala, mais la ville était en état d'alerte. Il lui montra le Crâne de cristal de l'Observatoire et y inséra la fiole de sang de Torres. L'artefact projeta un hologramme que Rhona reconnut comme étant la Cathédrale de La Havane, après quoi Edward lui confia le Crâne pendant qu'il irait traquer Torres.[1]

Edward repassa à son bureau après avoir découvert que l'homme qu'il avait assassiné était un leurre, et chargea Rhona de prévenir Ah Tabai que Torres faisait route vers l'Observatoire. Rhona rendit le Crâne au pirate avant que celui-ci ne prenne sa cible en chasse.[1]

Fin de vie

Avec la mort de Torres en 1722, Rhona étendit la branche caribéenne de la Confrérie, et garda le contrôle de La Havane pour les années qui suivirent. Alors que la guerre de Sept Ans se profilait, elle protégea la ville des conflits territoriaux mais les grandes aventures qu'elle avait vécues dans sa jeunesse lui manquaient. Le Templier Rafael Joaquín de Ferrer prit cette situation à son avantage et Rhona tomba sous son charme en 1751. De Ferrer en profita pour lui dérober une partie de ses correspondances avec les autres Assassins ainsi que d'anciennes cartes de la péninsule du Yucatán qu'Ah Tabai lui avait léguée.[2]

Bien que ses Assassins voulaient venir à bout de de Ferre, Rhona préféra les retenir à La Havane, espérant ainsi protéger la ville de la convoitise des empires européens. Elle écrivit à Achilles Davenport, qu'elle avait rencontré alors qu'elle poursuivait son entraînement sous les ordres d'Ah Tabai, et lui demanda de garder un œil sur de Ferrer et de l'éliminer si l'occasion se présentait à lui.[2]

Personnalité

"Mmh... Je vois que tu es toujours aussi charmante."
– Edward à Rhona, 1717.[src]
ACIV Assaut contre le bureau 1.png

Edward rencontrant Rhona devant son bureau

L'arme la plus redoutable de Rhona devait être son ironie. Lorsqu'elle s'adressait à Edward, elle ne manquait jamais une occasion de le taquiner et de se moquer de ses quelques défauts, le sachant fauteur de troubles. De même, il lui arrivait de prendre certaines situations à risque un peu trop à la légère.[1]

Malgré son tempérament difficile, Rhona était en fait amicale, et cessa de se moquer de Kenway après avoir reconnu sa valeur. C'est ainsi qu'elle l'accueillit chaleureusement à La Havane en tant qu'allié des Assassins et lui souhaita bonne chance à son départ, dans une sympathique embrassade. Rhona hésita longtemps à éliminer elle-même Flint, puisqu'elle témoignait encore de l'affection envers lui, bien qu'il ait agi dans le camp adverse.[1]

Équipement

En tant que Maître Assassin, Rhona était capable de repousser à elle seule un bon nombre d'ennemis, à l'aide d'explosifs et de pistolets, tout comme d'armes blanches plus conventionnelles. Elle semblait préférer ces dernières armes à ses lames secrètes. Son rôle à La Havane justifie le fait qu'elle connaisse la ville dans ses moindres recoins.[1]

Galerie


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard