Fandom

Assassin's Creed

Retour au pays

4 643pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

ACRicon.png


Retour au pays est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique d'Ezio Auditore da Firenze, revécue en 2012 par Desmond Miles à travers l'Animus.

Description

Après de longues semaines de voyage, Ezio et Sofia Sartor arrivèrent à Masyaf en possession des clés de la Bibliothèque d'Altaïr.

Dialogue

ACR Retour au pays 2.png

Ezio et Sofia devant la bibliothèque

  • Sofia: Quelle ascension ! È così bello qui. (C'est si beau, ici.) C'est ici que ton Ordre est né ?
  • Ezio: Il est né il y a des milliers d'années, mais c'est ici qu'il a pu renaître.
  • Sofia: Grâce à l'homme dont tu parlais ? Altaïr ?
  • Ezio: Altaïr Ibn-La'Ahad. Il a reformé l'Ordre, et il nous a libérés. Il a compris qu'il fallait abandonner cette forteresse. C'était devenu un symbole d'arrogance, un point de ralliement pour nos ennemis.
  • Sofia: Et l'idée de la capuche menaçante... ça aussi, ça vient de lui ?
    Tu as parlé d'un credo. De quoi s'agit-il ?
  • Ezio: Rien n'est vrai. Tout est permis.
  • Sofia: C'est plutôt cynique.
  • Ezio: Oui, s'il s'agissait d'une doctrine, mais ce n'est qu'un constat de l'état naturel des choses. Dire que rien n'est vrai, c'est prendre conscience que les fondements de la société sont fragiles, et que nous devons guider notre civilisation. Dire que tout est permis, c'est comprendre que nous sommes les architectes de nos actes, et que nous devons en assumer les conséquences, qu'elles soient glorieuses ou tragiques.
  • Sofia: Regrettes-tu le choix que tu as fait ? D'avoir vécu en Assassin ?
  • Ezio: Je ne me souviens pas d'avoir eu ce choix. C'est cette vie qui m'a choisi. Pendant trente ans, j'ai servi la mémoire de mon père et de mes frères et je me suis battu pour défendre les victimes des injustices. Je ne le regrette pas, mais il est temps que je vive pour moi, que j'abandonne cette vie. Que je lâche prise.
  • Sofia: Fais-le, Ezio. Je serai là pour te rattraper.

Ezio et Sofia arrivèrent devant la porte de la bibliothèque, et Ezio y inséra les clés.

  • Ezio: Ma route s'achève ici.
  • Sofia: Qu'espères-tu trouver derrière cette porte ?
ACR Retour au pays 5.png

Ezio rencontrant Altaïr

  • Ezio: Le savoir, par-dessus tout. Altaïr était un érudit et un auteur prolifique. Il a bâti cet endroit pour qu'il serve de sanctuaire à sa sagesse. Il a vu tant de choses et appris tant de secrets, si étranges et dérangeants. Un tel savoir aurait poussé des hommes plus faibles au désespoir.
  • Sofia: Cela t'inquiète-t-il ?
  • Ezio: Sofia, tu devrais savoir. Je ne suis pas un homme faible.
  • Sofia: Ezio.

La porte s'ouvrit devant eux.

  • Sofia: Tu as intérêt à ressortir vivant.
  • Ezio: C'est mon intention.

Ezio explora la bibliothèque, mais n'y trouva que la dépouille d'Altaïr, trônant au centre de la pièce.

  • Ezio: Aucun livre... aucune révélation... Il n'y a que toi, fratello mio (mon frère). Requiescat in pace, Altaïr.

Conséquences

Ezio entra dans la bibliothèque d'Altaïr, vide de tout ouvrage. Il y trouva les restes du Mentor, qui tenait un dernier Sceau de la Mémoire au creux de sa main.

Galerie


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard