FANDOM


TempliersAC3iconACROiconNewinitiatesiconFbookiconBFbookicon

Reginald Birch (1705 – 1757) était le Grand Maître du rite britannique de l'Ordre des Templiers, et un puissant homme d'affaires anglais. Opérant principalement depuis le quartier général du rite britannique, à Londres, Birch fut responsable du recrutement et de l'entraînement de Haytham Kenway, le fils de l'employeur de Birch, feu Edward Kenway, un Assassin d'envergure.

En 1754, Birch ordonna à Haytham de voyager jusqu'au Nouveau Monde pour localiser un temple de la Première Civilisation après la découverte de sa clé. Cette expédition mena en l'implantation d'une forte présence Templière en Amérique britannique, puis plus tard aux États-Unis.

Biographie

Jeunesse

Birch est né en Angleterre en 1705, fils d'un marchand londonien. Marchant dans les pas de son père, il mena des affaires dès son plus jeune âge, et lorsqu'il eut atteint la vingtaine, Birch acheta plusieurs navires marchands principalement impliqués dans le transport de thé jusqu'en Amérique[1].

En 1723, Robert Walpole nomma Birch comment gérant des propriétés d'Edward Kenway[2]. Deux ans plus tard, Birch devint obsédé par la Première Civilisation. À cette époque, il commença à courtiser la fille d'Edward, Jennifer. Son véritable but, derrière cet amourette, était d'avoir accès au journal écrit par Edward, qui contenait ses recherches sur les sites des Précurseurs en Amérique du Nord[3].

Recrutement d'Haytham

Birch rencontra Haytham pour la première fois en 1733, pour son huitième anniversaire, lorsque Birch retrouva la famille Kenway au White's Chocolate House sur Chesterfield Street. Sur le chemin du retour, le groupe fut attaqué par un bandit qui essaya de dérober le collier de Tessa Kenway. Birch, dans son rôle de courtisan de Jenny, se précipita sur l'homme, le maîtrisa et menaça de le tuer, mais en fut dissuadé par Edward. Les deux hommes sourirent tandis que leur désaccord éclatait au grand jour[3].

Haytham FriendOfTheFamily Reginald

Birch regardant Haytham s'entraîner à l'épée.

Dans les deux années qui suivirent, Birch devint un visiteur fréquent de la maisonnée des Kenway jusqu'à être considéré comme un bon prétendant pour Jennifer, même si celle-ci ne l'appréciait guère. Birch envoya également des mercenaires du régiment d'Edward Braddock pour faire chanter Jack Digweed, le valet d'Edward Kenway, pour qu'il révèle l'emplacement du journal, bien qu'il ne le sût pas. Quelque temps plus tard, Birch eut une conversation avec Haytham à propos de son entraînement à l'épée et apprit que son père cachait son épée d'acier dans un compartiment secret de la salle de jeux, indiquant également l'emplacement du journal[3].

Jennifer découvrit bientôt que Reginald était un Templier et en informa son père, aboutissant en une dispute dans le bureau de Kenway. Birch tenta de menacer Edward pour qu'il lui donne le journal, mais il refusa. Le lendemain, Birch envoya ses mercenaires pour attaquer le manoir Kenway, qui mena en la mort d'Edward et le rapt de Jennifer, et permit à Birch de s'emparer du journal. Birch fit cependant irruption juste après la mort d'Edward, afin de s'assurer que son meurtrier ne fasse pas de même avec Haytham, puis ils quittèrent la maisonnée alors qu'elle partait en fumée[3].

Peu après les funérailles d'Edward, Birch fut nommé conseiller de la famille et protecteur d'Haytham. Il fit vendre Jenny à des esclavagistes turcs et informa Haytham qu'il l'emmènerait avec lui faire le tour de l'Europe, prétendument à la recherche de Jennifer. Après l'avoir présenté à Braddock, Haytham dit à Birch que Digweed était derrière cette attaque, ayant quitté le manoir peu de temps auparavant, et Birch et Braddock découvrirent qu'il s'était enfui, trouvant ainsi quelqu'un sur qui faire peser leur crime[3].

Grand Maître

Après avoir acquis le journal d'Edward, Birch passa de nombreuses années à le décoder et à apprendre le plus de secrets possibles. C'est grâce à ce journal que Birch apprit l'existence du Grand Temple puis en fit la priorité numéro un de l'Ordre, pour le localiser et obtenir ce qu'il recélait. Dans ce but, il recruta Lawrence Washington dans l'Ordre des Templiers, et à son retour en Virginie en 1738, il fut chargé de localiser le site des Précurseurs et d'être les yeux et les oreilles de Birch en Amérique[4].

Après cinq ans à la recherche de Digweed, Birch et Haytham achetèrent un château près de Troyes, en France, où il continua à enseigner à Haytham la voie des Templiers, l'intronisant en 1744. Lorsqu'il qu'il fut clair qu'Haytham était un tueur efficace, Birch l'envoya assassiner un cupide marchand liverpuldien ainsi qu'un prince autrichien. En 1747, Birch envoya Haytham récupérer le journal de son père des mains de Juan Vedomir, un Templier censé décoder le journal, mais qui avait commencé à collaborer avec les Assassins[3].

Lorsque Haytham retrouva Birch à Prague, il fut informé que sa mère, Tessa, venait de mourir. Après avoir assisté à ses funérailles et interrogé une ancienne servante, Haytham apprit que Digweed vivait dans l'ouest de l'Allemagne. Birch voyagea avec son disciple, mais envoya au préalable deux mercenaires de Braddock pour retrouver Digweed avant qu'il ne révèle la vérité à Haytham. Alors que ce dernier atteignait l'endroit où vivait Digweed, il aperçut l'un des mercenaires sur le point de trancher la gorge de Digweed. Haytham attaqua ce mercenaire et le poursuivit dans la forêt, laissant à Birch, désormais seul avec Digweed, le soin de le réduire définitivement au silence[3].

Toutefois, avant qu'Haytham ne tue le mercenaire, il apprit que son père était un Assassin et qu'il avait été tué pour quelque chose qu'il possédait. Le mercenaire lui révéla également qu'il travaillait dans l'armée d'Edward Braddock, attirant les soupçons d'Haytham. Haytham décida ensuite de prendre en chasse l'autre mercenaire, qu'il avait aperçu prendre la route des Provinces Unies, là où se trouvait le régiment de Braddock[3].

En 1748, Birch fut contacté par Madeleine de l'Isle, qui lui parla d'un artefact appelé le Cœur de la Confrérie qui avait été volé par une femme esclave appelée Jeanne un an auparavant. En découvrant que Jeanne avait été achetée par Philippe de Grandpré, Madeleine demanda à Birch d'utiliser son influence dans le monde financier pour entraver les profits réalisés par son entreprise. Une fois qu'il serait vulnérable, elle irait l'approcher avec une proposition de mariage qui lui permettrait de restaurer ses profits et offrirait à Madeleine l'opportunité de se rapprocher de Jeanne et du Cœur[4].

Quand Birch découvrit que Washington n'avait effectué aucun progrès significatif dans ses recherches du Temple et qu'une Confrérie d'Assassins s'était formée sur place, il envoya le lieutenant colonel George Monro dans les colonies en 1750 pour l'aider, notant dans une lettre que, bien que Monro ne soit le subordonné de Washington, il le "surpassait en tous points"[4].

C'est également à cette époque qu'il apprit l'existence des Disques de la Prophétie à Chichen Itza grâce à Rafael Joaquín de Ferrer, qui demandait de créer un camp de travail pour excaver la cité Maya et tenter de localiser l'artefact. Birch acquiesça à la demande de de Ferrer et mena une opération pour acquérir des esclaves et les envoyer à Chichen Itza pour retrouver le disque et d'autres reliques des Précurseurs. Initialement localisée en Floride, Birch fit déménager l'opération en Louisiane, sur conseil de John Harrison, où elle serait mise sous le contrôle de Madeleine, restant ainsi hors de soupçons des Assassins. Elle impressionna Birch par sa ressource, et fut promue Maître Templier en 1751[4].

Le Grand Temple

"Bon voyage, Haytham. Fais honneur à notre Ordre."
– Birch à Haytham juste avant le départ de celui-ci pour l'Amérique, 1754[src]

Haytham retrouva Birch au White's en 1753, lui parlant de son service avec Braddock au sein de l'armée et ses ressentis quand aux actions sanguinaires du commandant, pensant qu'il avait abandonné l'Ordre. Pas concerné, Birch donna à Haytham ses instructions suivantes, qui consistaient en l'enlèvement de Lucio Albertine, un érudit Corse qui pourrait décoder le journal. Haytham le captura, mais exprima ses réserves quant au traitement subi par Lucio et sa mère Monica après les avoir vu enchaînés dans la cave du château. Birch donna sa parole qu'ils seraient libérés sains et saufs une fois leur travail terminé[3].

Mortelle Performance 2

Reginald et Haytham à l'opéra

Un an plus tard, de l'eau avait coulé sous les ponts et Birch assista à une représentation de L'Opéra des Gueux, de John Gay, au Théâtre Royal de Londres. Birch fit part de sa joie devant la représentation, notant qu'il "aimait particulièrement" cette pièce. Birch ordonna ensuite à Haytham de récupérer un fragment d'Éden d'un des spectateurs, membre des Assassins, Miko. Après que Haytham a récupéré la clé du Grand Temple, dont l'emplacement exact échappait encore aux Templiers, Birch lui assura le passage jusqu'à Boston afin de localiser le temple de la Première Civilisation et établir une présence permanente en Amérique[1].

Haytham retourna en Angleterre un an plus tard, en ayant appris que son valet, Jim Holden, avait localisé sa sœur Jennifer. Prudent avec Birch, Haytham lui fit croire qu'au cours de son séjour en Amérique, il avait trouvé un indice menant à un possible site au Moyen-Orient et parvint à convaincre Birch de ne pas l'accompagner[3].

Mort

"J'ai tenté de faire ce qui était juste, Haytham. Est-ce que tu me crois ?"
– Les derniers mots de Birch, 1757[src]

Après le sauvetage de sa sœur, qui lui apprit que Birch avait organisé l'attaque, les Templiers attaquèrent le château. Une fois confronté, Birch tenta de se justifier auprès d'Haytham, en lui expliquant que tout ce qu'il avait fait était pour le bien commun. Haytham le réprimanda pour avoir fait de lui un Templier par la tromperie et le mensonge. Birch s'en prit alors à Jennifer, qui le tua en le projetant sur une épée que Haytham avait empalée dans une porte[3].

Personnalité et caractéristiques

Reginald était fanatiquement obsédé par la volonté d'acquérir le pouvoir des Précurseurs par n'importe quel biais possible, en le cachant sous l'apparence d'un dandy Templier, afin de tromper Haytham. Il n'hésitait pas à user de la tromperie, à la fois avec ses ennemis et ses alliés ; sa maîtrise dans cet art lui permit même de s'insinuer dans la vie d'Edward Kenway, un rival Assassin. Cependant, son égocentrisme et sa manipulation étaient ses principaux défauts, qui menèrent à sa perte[3].

Il faisait montre d'une grande assiduité à étendre l'influence du rite britannique, établissant un rite colonial et se mettant en relation avec les autres branches. Même s'il tentait de rester le plus courtois du monde dans ses relations, souhaitant s'assurer de maintenir des liens forts par le biais de donations et de renseignements, son obsession pour la Première Civilisation étaient considérés par d'autres Templiers comme un gâchis de ressources immense. Rafael Joaquín de Ferrer, du rite louisianais, méprisait particulièrement Birch car sa famille était endetté auprès de lui et devait donc agir comme il l'entendait[4].

Notes

  • Malgré le fait qu'il ait été un ami de la famille et un employé des Kenway, Shaun Hastings dit à Desmond Miles que Edward Kenway et Reginald Birch étaient des rivaux de longue date[1].
  • Birch, tout comme plusieurs Templiers agissant en Louisiane et en France, comme François de la Serre, Haytham Kenway et Rafael Joaquín de Ferrer, figuraient parmi une liste de cible sur un tableau du Domaine Davenport[4].
  • Henry Green compara, à une occasion, Crawford Starrick à Reginald grâce à sa puissante influence et alla jusqu'à dire que, au travers de Starrick, l'on aurait dit que Reginald Birch s'était réincarné[5].
  • En 2015, son nom figurait sur une liste de Templiers britanniques utilisée par Isabelle Ardant[5].

Galerie



Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard