Fandom

Assassin's Creed

Rauf

4 647pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Assassins.pngAC1icon.pngCSbookicon.png
"Altaïr ! Il semble que mes apprentis ne comprennent pas à quoi sert une épée. Peut-être pourrais-tu leur montrer ce que tu sais faire ?"
– Rauf demandant de l'aide à Altaïr pour entraîner ses apprentis.[src]


Rauf était un membre de la Confrérie des Assassins au cours du XIIe siècle qui avait pour mission de former de jeunes recrues au combat.

Biographie

Troisième Croisade

En 1191, Rauf fut le premier à honorer le retour du Maître Assassin Altaïr Ibn-La'Ahad à Masyaf, peu après l'échec de la mission au Temple de Salomon.

Juste après ce retour, le village fut attaqué par les Templiers menés par Robert de Sablé. Rauf revit Altaïr aux portes de la forteresse, lui expliquant qu'il devait faire diversion afin que Rauf et ses hommes puissent évacuer les derniers civils pris au piège dans le village.

Une fois sauvés, Rauf intervint de nouveau en avertissant Altaïr que leur Maître, Al Mualim, avait trouvé un plan pour se débarrasser des Templiers. Ainsi, Altaïr, un autre Assassin et Rauf effectuèrent le saut de la foi dans des bottes de foin pour démontrer le courage de la Confrérie à leurs ennemis. Malheureusement, Altaïr dû continuer seul car le troisième Assassin s'était cassé la jambe, forçant Rauf à rester avec lui.

Après ces événements, Altaïr rencontra fréquemment Rauf près de l'arène de combat, dans la forteresse. Ce dernier demandait souvent de l'aide à Altaïr, car ses apprentis n'étaient pas assez expérimentés et il aimait l'exemple d'un Maître Assassin pour ses jeunes recrues.

Après la trahison d'Al Mualim, Rauf fut l'un des rares Assassins à se rallier à la cause d'Altaïr, ce qui laisse penser qu'ils avaient toujours gardé de bonnes relations, avant et après la trahison.

Fin de vie

Entre 1217 et 1227, quand Altaïr, sa femme et son fils aîné étaient en voyage vers la Mongolie afin de tuer Gengis Khan, Rauf fut assassiné par Swami, le bras droit d'Abbas Sofian.

Personnalité

Rauf était toujours quelqu'un de compatissant, comme quand il était resté avec l'Assassin qui s'était cassé la jambe.

Il avait accueilli chaleureusement Altaïr lors de son retour, alors qu'il manquait deux autres Assassins, Malik Al-Sayf et son frère Kadar.

Il était aussi pédagogue car il apprenait aux jeunes recrues à se battre pour la Confrérie.

Anecdotes

  • Rauf, رؤوف, signifie en arabe "compatissant" ou "sympathique", ce qui correspond à ses traits de personnalité.
  • Rauf possède une lame secrète, mais à l'inverse de la plupart des autres Assassins, son annulaire gauche n'a pas été amputé.
  • Dans Assassin's Creed: La Croisade secrète, Rauf vénérait Altaïr "comme un dieu".

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard