Fandom

Assassin's Creed

Quête du Calice

4 647pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

ACACicon.png

La quête du Calice fut une mission assignée à l'Assassin Altaïr Ibn-La'Ahad en 1190, qui consistait à chercher et trouver le Calice, une relique supposément capable d'unir les factions aux prises dans la Troisième Croisade, censé se trouver dans l'introuvable Temple du sable. La révélation que le Calice était un être de chair et d'os, une femme nommée Adha, transforma la mission en une mission de sauvetage et en une tentative avortée d'Altaïr de quitter la Confrérie pour mener une vie paisible, loin des affres de sa Confrérie, avec Adha.

Lorsqu'Al Mualim informa Altaïr de sa mission, il l'informa que les Templiers possédaient déjà l'artefact, et qu'Altaïr allait devoir le chercher et le trouver dans tout les endroits susceptibles de l'abriter. Néanmoins, après avoir assassiné un marchand du nom de Tamir, Altaïr apprit de la bouche de celui-ci que les Croisés n'étaient pas encore parvenu à localiser le temple du sable, impliquant donc que personne n'avait encore mis la main sur le Calice. Il apprit aussi que trois clés étaient nécessaires pour ouvrir le temple, et qu'une carte indiquait sa localisation. Ces quatre objets devinrent des cibles prioritaires pour les Assassins et leurs ennemis. Altaïr obtint les deux premières clés des mains d'une Romanis nommée Fajera et d'un vieil homme emprisonné à l'hôpital de Tyr, et se procura la dernière en la volant au chef des Templiers, Basilik. Il se rendit ensuite à Jérusalem, localisa la citadelle des Templiers, y élimina la moitié des forces présentes à lui seul et tua leur commandant au cour d'un combat singulier. Lorsqu'il quitta la ville, la carte était en sa possession.

Malgré ce succès rapide, son entrée dans le Temple du sable ne marqua pas pour autant la fin de sa mission, au contraire. Non seulement il avait été devancé par les Croisés qui, sans les clés ni la carte, occupaient le temple, mais en plus le Calice ne s'y trouvait pas. Basilik lui révéla ensuite - à son plus grand étonnement - que le Calice n'était pas un artefact, mais une femme, qui n'était nulle autre que l'amie d'Altaïr, Adha.

Laissé pour mort lors d'une embuscade, Altaïr survécut et échappa à la tempête de sable qui suivit. Déterminé à éliminer Basilik, il retourna à Tyr, vainquit le Templier, qui le supplia d'épargner sa vie en lui révélant le véritable emplacement du Calice ainsi qu'un complot visant à empoisonner la population d'Acre. Contraint de laisser vivre Basilik, Altaïr chevaucha vers Acre pour sauver ses habitants, puis retourna à Jérusalem et empêcha les Templiers d'arrêter Adha.

Lorsqu'Adha lui révéla qu'Harash, le second des Assassins, était en fait un espion des Templiers infiltré, Altaïr décida de le tuer, puis de fuir la Confrérie pour mener une vie normale avec Adha. Pendant ce temps, son amante fut capturée par les Templiers. Altaïr tenta de la sauver, et élimina Basilik, mais ses efforts furent vains. Adha fut ensuite exécutée lorsqu'elle n'eut plus de valeur aux yeux des Templiers.

Retour à Alep

Massacre au village

De retour d'une mission, l'Assassin Altaïr fit route vers la citadelle d'Alep. Arrivé dans un petit village, il se reposa, soulagé de pouvoir faire une pause dans son harassant voyage. Il en profita pour étudier le comportement des gardes. Il chevaucha ensuite jusqu'aux portes de la ville, il les découvrit fermées et surprit un marchand en pleine conversation. Supputant que le marchand possédait les clés de la ville, il les lui déroba et reprit sa route.

En arrivant près d'Alep, il s'alarma en voyant de la fumée et du feu près de la citadelle. En continuant, il découvrit un Assassin mourant, qui l'avertit que les Templiers avaient attaqué la ville. Dans son dernier souffle, il demanda à Altaïr de se saisir de son épée et de le venger.

Altaïr se précipita jusqu'au village, mais arriva trop tard pour sauver les habitants, qui avaient été massacrés par des Croisés qui désiraient raser la ville. Ces derniers, alors en train d'achever les survivants, furent pris de court par l'arrivée de l'Assassin qui élimina alors tous les chevaliers qu'il croisa.

En avançant dans la ville, il dut passer par les toits, afin de se frayer un chemin au dessus des ruines fumantes. Il croisa un arbalétrier Templier, qu'il interrogea en lui demandant la raison de l'attaque. Feignant de vouloir mourir sans parler, l'arbalétrier craqua dès lors qu'Altaïr le tortura, lui révélant que les Templiers étaient sous l'ordre du Seigneur Basilik, qui avait commandité l'attaque pour obtenir des renseignements d'un Assassin. Il succomba à ses blessures et Altaïr poursuivit sa route.

Il assassina ensuite un capitaine afin de sauver une femme, qui exprima sa plus grande gratitude et intima Altaïr à aller prévenir Al Mualim de l'attaque. Altaïr s'exécuta promptement.

Assignation

En arrivant à la forteresse, Altaïr informa Al Mualim de l'attaque. Malgré avoir précisé que la situation était sous contrôle, Al Mualim déplora que les Templiers soient parvenus à traquer leur cible d'intérêt, qui était un Assassin disposant d'informations très importantes au sujet d'un artefact, le Calice. Alors en possession des Templiers, l'artefact était supposé unir les forces impliquées lors de la Croisade sous une seule bannière. Devant la dangerosité d'un tel objet, Al Mualim ordonna à Altaïr de ramener le Calice avant que les Templiers ne l'utilisent.

Damas

Le défi du Rafik

La fin d'un marchand

La première clé

Tyr

Les égouts

L'hôpital des Templiers

Jérusalem

Les jardins

Confrontation avec Basilik

Dans la tour

Le sable de Syrie

Le temple du sable

Traque du Basilik

Le Calice

Le traître

Un sauvetage désespéré

Une issue tragique

Conséquences


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard