Fandom

Assassin's Creed

Québec

4 647pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

MondeRéel.pngAC3icon.pngAC4icon.pngACROicon.png


Le Québec est une province du Canada dont la capitale est la ville de Québec, et la principale métropole est Montréal. Durant la Guerre d'Indépendance, de nombreuses tribus y avaient élu domicile avant de recevoir leur propre nom. L'Assassin Connor Kenway y envoya ses recrues afin de libérer la province de l'influence des Templiers.

Histoire

En 1774, le parlement britannique vota le Quebec Act, qui accordait des grandes portions du territoire de l'Ohio à la nouvelle province. Les habitants de l'Ohio furent outrés. Les Assassins coloniaux s'assurèrent que les Québécois ne soient pas entraînés dans la guerre, qu'ils n'avaient pas voulue.[1]

En septembre 1775, les Assassins furent dépêchés au Québec pour y assassiner le major Guy Carleton, en route pour briser le siège de Fort St-Jean, mais finirent par l'épargner. En 1775, après avoir échoué à détourner les forces de Richard Montgomery, général de l'Armée continentale, ils firent cesser la bataille de Québec en intervenant eux-mêmes dans les combats.[1]

En 1776, le brigadier-général William Thompson se mit en route pour "libérer" le Québec de la domination britannique. Les Québécois ne faisaient pas partie des colonies et n'avaient pas demandé à être libérés. Les Assassins suivirent la campagne s'assurèrent que la voix des habitants de Trois-Rivières fût entendue.[1]

Les investigations de la Confrérie ont révélé que le port de Montréal était sous le contrôle des agents des Templiers, tout comme le reste. Ils allèrent donc à Montréal et y éliminèrent les concepteurs du jeu auquel jouaient les Templiers.[1]

En 1834, Ludger Duvernay fonda la Société Saint-Jean-Baptiste, voulant l'unification du Québec et son indépendance du Canada.[2]



Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard