FANDOM


ACUicon


Promenade romantique est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique d'Arno Dorian, revécue par un Initié à travers le Navigateur Helix.

Description

Thomas-Alexandre Dumas chargea Arno de protéger Napoléon Bonaparte et Joséphine de Beauharnais durant leur promenade romantique.

Dialogue

  • Dumas: Ah ! Arno ! Écoutez, j'aurais besoin d'un service !
    C'est assez embarrassant, mais je l'ai promis à ce satané Bonaparte ! Il a jeté son dévolu sur une dame. Comment diable s'appelle-t-elle ? Juliette ? Joséphine ! Il compte l'emmener faire une promenade romantique, mais les royalistes veulent sa peau ! Il doit la retrouver au sud du palais Bourbon. Pourriez-vous chasser tous les royalistes de ce secteur ?

Arno trouva Bonaparte et Joséphine.

  • Joséphine: Je suis flattée que vous ayez souhaité me rencontrer. Puis-je vous demander votre grade ?
  • Bonaparte: Capitaine... Du moins, pour l'instant. Mais j'ai de hautes ambitions !
  • Joséphine: C'est certain.
  • Bonaparte: De très hautes ambitions !
  • Joséphine: Eh bien... Quelle belle journée pour une promenade.
  • Bonaparte: Oh... Oh, oui. Bien sûr. Voulez-vous ?

Arno élimina les royalistes avant que Bonaparte et Joséphine n'entament leur promenade romantique.

  • Bonaparte: Alors... Vous, euh... Vous... Bon sang !
  • Joséphine: Je suis née en Martinique. Je suis venue en France pour me marier, mais cela a été un désastre. Je suis aujourd'hui divorcée.
  • Bonaparte: Oh.
  • Joséphine: Et vous, capitaine ? Êtes-vous né... à Paris ?
  • Bonaparte: En Corse.
  • Joséphine: Oh, mais c'est délicieusement provincial ! Vous semblez songeur.
  • Bonaparte: Mmh ? Oh, oui, je... Je me demandais quelle... quelle manœuvre exécuter pour...
  • Joséphine: Me tenir le bras ?
  • Bonaparte: Oui !
  • Joséphine: Avec-vous conçu votre plan de bataille ?
  • Bonaparte: Non.
  • Joséphine: Que la vie de soldat doit être excitante ! Les charges de cavalerie, les sabres étincelant au soleil !
  • Bonaparte: Je suis dans l'artillerie.
  • Joséphine: Oh.
  • Bonaparte: Nous restons en arrière pour envoyer des boulets sur l'ennemi... Je calcule les trajectoires.
  • Joséphine: Fascinant !
  • Bonaparte: Eh bien, cela a été... Je... Vous...
  • Joséphine: Oui, en effet, n'est-ce pas ?
  • Bonaparte: C'est juste que vos... vos magnifiques... vos éblouissants...
  • Joséphine: Mes yeux ?
  • Bonaparte: Oui ! Ils sont ensorcelants, je peux à peine parler ou penser ! Nous devons nous revoir !
  • Joséphine: Oh... Oui... Peut-être ! Eh bien, adieu !

Joséphine s'en alla, et Bonaparte se tourna vers Arno, exténué.

  • Bonaparte: Bon, je crois que ça s'est bien passé.

Conséquences

Arno protégea Bonaparte et Joséphine de toute menace royaliste, et le jeune couple se forma.