FANDOM


AC3icon


Prison Break est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique de Ratonhnhaké:ton.

Description

Ratonhnhaké:ton fut transféré dans une prison de Boston.

Dialogue

Depuis les barreaux de sa cellule, Ratonhnhaké:ton vit une tunique bleue graver un symbole étrange dans sa table.

  • Tunique bleue: Notre phare !... Oui, oui, notre phare. Il guide nos pas. Nous aimons notre Roi. Il guide nos... pas !

Israel Putnam, George Washington et Benjamin Franklin firent irruption dans la prison. Le soldat se leva de sa chaise, lâcha son couteau et prit son mousquet.

  • Putnam: J'ai un présent pour vous, votre Altesse.
  • Washington: Un présent ?
  • Putnam: Je pense qu'il sera à votre goût.
  • Washington: Quelle prévenance, Putnam. Vous étiez au courant, monsieur Franklin ?
  • Franklin: Non, je n'en savais rien. Quel genre de présent, Général Putnam ?
  • Putnam: Le meilleur qui soit. Venez voir !

Putnam s'approcha de Ratonhnhaké:ton et fit signe à la tunique bleue.

  • Putnam: Relevez-le !

Le soldat frappa la grille de la cellule avec son arme pour réveiller Ratonhnhaké:ton.

ACIII Prison Break 2

Washington, Putnam et Franklin dans la prison

  • Putnam: C'est l'homme sur qui vous avez tiré à bout portant au village, Sire.
  • Washington: Vraiment ? Et il a survécu ? Remarquable.

Franklin alla au-devant d'une autre cellule pour attirer l'attention de Washington.

  • Franklin: Oui. Cela dit, j'ai moi aussi fait une prise. Dans la cellule voisine. Un sauvage qui avait rejoint ce traître de Sam Adams.

Washington s'éloigna de la cellule de Ratonhnhaké:ton, ignorant Franklin.

  • Washington: Qu'on les décapite tous les deux... avec une poignée d'autres citoyens pris au hasard. Ils feront office d'exemple à tous.
  • Franklin: Pris au hasard ? N'est-ce pas un peu sévère, votre Majesté ?

Vraisemblablement vexé, Washington s'approcha de Franklin, qui détourna le regard.

  • Washington: "Sévère", monsieur ? Est-ce de la sévérité que de défendre nos libertés ? Que de vouloir éradiquer ceux qui voudraient nous asservir ? Monsieur Franklin, je vous invite à sérieusement réexaminer votre dévouement à notre cause !
  • Franklin: Certes. Oui, bien sûr, votre Majesté.
  • Washington: Faites préparer l'échafaud sans tarder.
  • Franklin: Bien, Sire.

Franklin tira sa révérence et quitta les lieux.

  • Washington: Putnam, je crains que M. Franklin n'ai laissé le doute l'envahir. Matez cette rébellion insensée et je songerai à revoir la hiérarchie de mes troupes.
  • Putnam: J'ai déjà conçu un plan, Majesté.

Washington s'adressa de nouveau à Ratonhnhaké:ton.

  • Washington: Quant à toi... nous verrons si tu survis... une fois la tête tranchée, mmh ? Je compte sur vous, Putnam !
  • Putnam: Oui, votre Altesse.

Washington quitta la prison, et Putnam le salua.

  • Putnam: Ouvrez l'œil, soldat !

Putnam suivit Washington et le soldat reprit ses marmonnements.

  • Tunique bleue: Notre phare, notre phare. Oh oui.
    Il brille et nous guide. Notre phare brille.
    Le phare qui guide nos pas.

Ratonhnhaké:ton secoua la porte de sa cellule.

  • Tunique bleue: Et ne tente pas de t'enfuir ! J'ai l'œil sur toi, sois-en sûr.

Ratonhnhaké:ton recommença de plus belle.

  • Tunique bleue: T'auras une belle vue, demain, avec la tête plantée au bout d'une pique !

Ratonhnhaké:ton activa la Cape du Loup. Le soldat, le croyant évadé, appela à l'aide.

  • Tunique bleue 1: À l'aide ! Il s'est évadé ! Venez m'aider !
  • Kanen'tó:kon: Que se passe-t-il ?
  • Tunique bleue 1: Silence, toi ! À l'aide !
  • Tunique bleue 2: Que s'est-il passé ?
  • Tunique bleue 1: Il était là, et puis plus rien ! Il doit y avoir un passage dans le mur.

Les soldats rentrèrent dans la cellule et Ratonhnhaké:ton en profita pour sortir et enfermer les tuniques bleues derrière lui.

  • Kanen'tó:kon: Eh ! Il y a quelqu'un ? Sortez-moi de là !

Ratonhnhaké:ton se tourna vers la cellule voisine.

  • Kanen'tó:kon: Ratonhnhaké:ton ?
  • Ratonhnhaké:ton: Kanen'tó:kon ! Tu es vivant !... Oh, mon ami, je n'arrive pas à croire que tu sois là !
ACIII Prison Break 6

Ratonhnhaké:ton retrouvant Kanen'tó:kon

Les deux amis se serrèrent la main à travers les barreaux de la cellule.

  • Kanen'tó:kon: Et toi ! On raconte qu'ils t'ont tué. En même temps que ta mère.
  • Ratonhnhaké:ton: La Matriarche a réussi à me soigner. Kanen'tó:kon, je n'ai pas pu protéger ma mère. Je n'ai pas pu sauver le village.
  • Kanen'tó:kon: J'en suis triste, Ratonhnhaké:ton. Ici aussi, ça a été difficile. Je me bats auprès des rebelles de Sam Adams, mais nous manquons d'hommes et de moyens. Allez ! Sors-moi d'ici !

Ratonhnhaké:ton alla chercher la clé de la prison.

  • Kanen'tó:kon: Washington asservit la population et accapare ses richesses. Il envoie des esclaves et des trésors à New York pour construire son palais. Nous avons tenté de les libérer, mais nous sommes tombés dans une embuscade et j'ai été capturé.
  • Tunique bleue 1: Nous sommes enfermés !
  • Tunique bleue 2: Comment t'as pu laisser faire ça ?
  • Tunique bleue 1: Je n'y suis pour rien !
  • Tunique bleue 2: Bon Dieu ! Le Roi nous le fera payer de nos têtes.
  • Tunique bleue 1: Mais il est notre phare !
  • Tunique bleue 2: La ferme, tu veux ?

Ratonhnhaké:ton trouva la clé et libéra Kanen'tó:kon.

  • Kanen'tó:kon: Merci de m'avoir sorti de cette cellule.

Ratonhnhaké:ton récupéra son arc et son carquois, posés sur une table.

  • Ratonhnhaké:ton: Il manque des choses.

Ratonhnhaké:ton ouvrit la porte de l'entrepôt.

ACIII Prison Break 7

Ratonhnhaké:ton dans l'entrepôt

  • Ratonhnhaké:ton: Attends ici. Je t'appellerai quand la voie sera libre.

Ratonhnhaké:ton s'infiltra dans l'entrepôt, surprenant d'autres soldats en pleine conversation.

  • Tunique bleue 3: Le général Putnam est de nouveau en rogne.
  • Tunique bleue 4: Mieux vaut se faire tout petits.
  • Tunique bleue 3: Il a fait fouetter un homme qui s'était mal rasé.
  • Tunique bleue 4: Le pauvre s'en est tiré à bon compte.
  • Tunique bleue 5: Sa Majesté le Roi est ici, à Boston !
  • Tunique bleue 6: Ça me rend nerveux.
  • Tunique bleue 5: C'est l'occasion rêvée d'attirer son attention !
  • Tunique bleue 6: Ça me rend très nerveux.
  • Tunique bleue 7: Je suis dans le pétrin.
  • Tunique bleue 8: Pourquoi ?
  • Tunique bleue 7: Le commandant Franklin veut qu'on impose le couvre-feu à dix heures, mais le général Putnam m'a ordonné de commencer à neuf heures.
  • Tunique bleue 8: J'aimerai pas être à ta place, mon ami.
  • Tunique bleue 7: Franklin est dur, mais Putnam est fou. Allons-y pour neuf heures.

Ratonhnhaké:ton arriva dans la pièce où avait été rangé le reste de son équipement.

  • Tunique bleue 9: Regarde-moi ces babioles. On n'en tirera rien !
  • Tunique bleue 10: C'est notre butin de guerre quand même.
  • Tunique bleue 9: Et puis leur propriétaire s'est bien battu.
  • Tunique bleue 10: Le vieux Noir avec sa canne ?
  • Tunique bleue 9: Oui, en personne.

Ratonhnhaké:ton élimina les gardes et récupéra le reste de son équipement.

Conséquences

Ratonhnhaké:ton s'échappa de sa cellule, libéra Kanen'tó:kon et récupéra son équipement.

Note

Galerie