Fandom

Assassin's Creed

Premier siège de Masyaf

4 642pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

MondeRéel.pngCSbookicon.png
Cet article concerne le premier siège de Masyaf ayant pris place en 1176. Vous recherchez peut-être l'attaque de Masyaf en 1191 ou encore son siège de 1256.

Le premier siège de Masyaf était une bataille ayant pris place en 1176 dans la forteresse de Masyaf en Syrie. Il opposa les Sarrasins menés par Saladin et les Assassins menés par leur Mentor de l'époque, Al Mualim.

Histoire

Contexte

Dans les années 1170, les Assassins et les Sarrasins en Orient étaient en très mauvais termes. Après deux tentatives de de la part des Assassins pour supprimer Saladin, les Sarrasins entreprirent d'attaquer la forteresse de Masyaf, en Syrie, pour frapper l'Ordre en plein cœur. C'est ainsi que 10 000 soldats avancèrent vers le village, ouvrirent les portes et en entamèrent le siège le jour suivant. Shihab Al'din, l'oncle de Saladin, essaya de convaincre son neveu de s'allier avec les Assassins, mais celui-ci refusa.

Infiltration

Les pertes des Assassins étaient trop nombreuses face aux forces adverses, Al Mualim attendit donc la nuit tombée suivant le premier jour du siège, pour ordonner au Maître Assassin Umar Ibn-La'Ahad d'infiltrer le campement des Sarrasins, et plus précisément de déposer un message dans la tente de Saladin. En effet, l'espion Assassin Ahmad Sofian avait localisé la tente du chef de leurs ennemis dans la journée mais s'était fait capturer.

Sacrifice

Alors qu'Umar partait, il fut contraint de tuer un noble Sarrasin dans sa fuite. Le jour suivant, Saladin quitta Masyaf avec une petite partie de ses hommes, mais Shihab Al'din resta pour négocier un traité de paix. Ahmad, l'espion qui avait été capturé par les Sarrasins, révéla ces derniers le nom de l'Assassin qui avait tué le noble la nuit dernière ; il s'agissait d'Umar.

Les Sarrasins proposèrent alors un marché aux Assassins : la vie d'Umar en échange de celle d'Ahmad, et inclurent aussi la possibilité de mettre fin au siège de Masyaf. Bien qu'Al Mualim était réticent à ce qu'Umar prenne la place d'Ahmad pour être exécuté, le Maître Assassin insista sur le fait que cela libérerait Masyaf et sauverait tout le monde.

Ainsi, Ahmad fût relâché et Umar prit place pour son exécution. Peu avant que les Sarrasins ne le tuent, les pleurs de son fils de onze ans assis au sommet de la forteresse, Altaïr Ibn-La'Ahad, se firent entendre. Umar fût froidement exécuté et les Sarrasins quittèrent ensuite Maysaf.

L'après-siège

Après la retraite des Sarrasins, Ahmad se rendit chez Umar, pour s'excuser auprès d'Altaïr, son fils. Il lui fit part de ses regrets quant à avoir fait perdre la vie à Umar, et il se suicida sous les yeux d'Altaïr. Celui-ci, choqué par ce qu'il venait se passer, était alors venu tout raconter à Al Mualim, qui lui demanda alors de garder cet événement secret, et que personne hormis eux deux ne devaient être au courant des circonstances exactes de la mort d'Ahmad, y compris le fils de ce dernier, Abbas Sofian.


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard