Fandom

Assassin's Creed

Plongée médicinale

4 651pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

AC4icon.png


Plongée médicinale est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique d'Edward Kenway, revécue en 2013 par un chercheur d'Abstergo Entertainment à travers l'Animus.

Description

La rumeur d'un pardon royal sema le désordre à Nassau, et Edward se mit à l'esprit de récupérer des remèdes pour la République des pirates.

Dialogue

  • Anne: T'en veux une autre ?
  • Edward: Un rhum flip, cette fois.
  • Anne: Et où veux-tu que je trouve des œufs frais dans cette maudite ville ? Y'a rien d'autre que de la pisse et des insectes.
  • Edward: Aye. On essaie de changer ça.
  • Rackham: Belle Lady, quel est ton joli nom ?
  • Anne: "Anne", quand ils sont à jeun. "Traînée" quand ils sont raides. Mais jamais "Lady".
  • Rackham: Eh bien très chère Anne, je... Ah...
  • Vane: J'y crois pas un mot ! Tu m'entends ? C'est qu'un ramassis de mensonges ! C'est une ruse pour nous ramollir avant d'attaquer Nassau ! Tu verras ! Tu peux me croire.
  • Thatch: C'est pas une ruse, Vane. Je l'ai appris de la bouche même d'un gros capitaine des Bermudes. Je te dis qu'un pardon est offert à tout pirate qui en voudra.
  • Hornigold: Ruse ou non, je ne doute pas un instant que les Anglais reviendront à Nassau. Et armés jusqu'aux dents. Il nous faut un plan.
  • Thatch: Viens avec nous, Kenway. Tout ça ne présage rien de bon...
  • Hornigold: En l'absence de toute idée digne de ce nom, mieux vaut se faire oublier. Ni piraterie, ni violence. Ne faites rien qui puisse agacer le roi.
  • Thatch: La digestion du roi est le cadet de mes soucis, Ben.
  • Hornigold: Tu changeras d'avis quand il enverra ses soldats nettoyer cette île de tous les pirates qui l'habitent ! Ouvre un peu les yeux. Tu mourrais pour ce cloaque ?
ACIV Plongée médicinale 14.png

Edward parlant à Thatch et Hornigold

  • Thatch: Oui ! C'est notre république ! Notre idée ! Une terre libre aux mains d'hommes libres, tu te souviens ? Peut-être qu'elle n'est pas jolie à voir, mais Nassau mérite encore qu'on se batte pour elle, non ?
  • Hornigold: J'en sais rien, Ed. Quand je regarde le fruit de nos années de labeur, je ne vois que la maladie... l'oisiveté... la bêtise.
  • Thatch: À t'entendre parler, cet endroit n'est pas si différent de Londres, non ?
  • Edward: Thatch a raison. Si on voit les choses en face, on ne s'en sort pas si mal, ici. Il y a du soleil, du rhum et de quoi prendre du bon temps jusqu'à plus soif.
  • Hornigold: Oui, Nassau est peut-être attirante de loin, mais quand on voit les choses de près, ce n'est qu'une infection qui soulève le cœur.
  • Edward: Les maladies, ça se guérit, Ben. Il suffit juste d'avoir le bon remède.
  • Hornigold: Mais les morts ne se relèvent jamais !
  • Thatch: J'arrive pas à croire que de tels mots sortent de ta bouche ! Pourquoi ne pas accepter le pardon et en finir ?
  • Edward: Du calme ! Tous les deux. Si on reste unis, tout le monde y trouvera son compte. On doit se procurer ces remèdes pour régler notre problème, mais sans attirer l'attention des Anglais.
  • Thatch: Je suis prêt à parier que le médecin le plus proche est à La Havane. Mais je compte pas y mettre les pieds.
  • Edward: Il devrait y en avoir dans les galions de la flotte qui a coulé il y a deux ans. Bien conservés dans des fioles de verre.
  • Thatch: Il te faudra une cloche à plongeur si tu veux aller aussi profond.
  • Edward: Aye. On n'aura aucun mal à s'en procurer contre de l'or et des marchandises.
  • Hornigold: Voilà un plan qui me convient. Trouvons des remèdes sans causer de troubles. D'accord, Thatch ?
  • Thatch: Ça me va, ouais. Je te retrouverai aux épaves dès que tu seras prêt, Kenway.
  • Hornigold: Et souviens-toi, Thatch ! Fais taire tes canons !
  • Thatch: M'emmerde pas, Ben !

Edward acheta une cloche de plongée en magasin avant de retrouver Thatch.

ACIV Plongée médicinale 1.png

Edward retrouvant Thatch

  • Edward: Que le diable ait mon âme, Thatch ! Quelle ravissante frégate. Trente-deux canons, c'est ça ?
  • Thatch: Après quarante, je compte plus.
  • Edward: T'es devenu ambitieux, je vois. Alors... t'as trouvé des remèdes dans le coin ?
  • Thatch: Il n'y a malheureusement rien de bon, ici. Mais je sais qu'il reste quelques belles épaves qui n'ont été visitées que par les crabes et le corail.
  • Edward: Je vais y jeter un œil.
  • Bonnet: Edward ? Edward, c'est bien vous ? Par le ciel, les Indes occidentales sont vraiment petites !
  • Edward: Bonjour, Bonnet. Je suis surpris de te voir ici.
  • Bonnet: J'ai connu monsieur Thatch il y a un mois environ et il a accepté de me prendre sous son aile pour affronter la mer. Mais je vais devoir m'enhardir avant de devenir un vrai pirate.
  • Edward: Bonne chance à toi, alors. Barbe-Noire a façonné les meilleurs d'entre nous.

Edward plongea au plus profond de l'océan où il découvrit une caisse remplie de remèdes.

ACIV Plongée médicinale 8.png

Edward montrant les remèdes gâtés à Thatch et Bonnet

  • Thatch: Ahoy ! Alors ?
  • Edward: J'en ai trouvé une caisse cachée sous un banc de requins. Hélas, l’élixir qu'elle contenait est... totalement gâté.
  • Thatch: Par les sept plaies ! On va devoir voler ces remèdes ?
  • Edward: N'oublie pas le pardon, Thatch. Faudra agir en finesse.
  • Thatch: Foutu Hornigold ! Un pirate devrait pas avoir honte de sa vraie nature !
  • Edward: Ah, il préfère la prudence aux canons.
  • Thatch: La prudence vaut rien sans charisme ! Quand on passe pour un crétin, seuls les crétins obéissent. Mais si tu passes pour le diable, tout le monde se soumet.
  • Edward: Et ce diable, c'est toi ?
  • Thatch: Pour un auditoire, aye. Tout n'est que spectacle. Apprends à faire peur à tes proies, évoque leur... une atrocité tout droit sortie d'un cauchemar, et elles se prosterneront en larmes à tes genoux, prêtes à te servir, en priant le Seigneur !
  • Bonnet: Oh, mon Dieu...
  • Edward: Saisissant.
  • Thatch: Je te l'avais dit. Si tu découvres un moyen discret d'acquérir des remèdes, dis-le-moi sans tarder. Sinon, j'en fais mon affaire.

Galerie


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard