Fandom

Assassin's Creed

Pigeonniers

4 651pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

AC1icon.pngAC2icon.pngACBicon.pngACRicon.pngACLicon.pngAC4icon.pngACPLicon.pngRNbookicon.png
ACB Pigeonnier.png

Un pigeonnier dans les Baraquements d'Alviano

Les pigeonniers, et les pigeons voyageurs qu'ils abritaient, étaient des moyens de communication utilisés par les Assassins, pour s'échanger leurs messages et leurs contrats.

Histoire

Troisième Croisade

Au cours du Moyen Âge et de la Troisième Croisade, des pigeonniers étaient installées à Masyaf et les Bureaux des Assassins de chaque ville. Les messages étaient le plus souvent envoyés au Rafiq du Bureau pour l'informer d'un contrat d'assassinat, ou de l'arrivée de l'un de leurs frères dans la ville. Au début de la Traque des Neuf, le Mentor Rashid ad-Din Sinan envoya des pigeons voyageurs à Damas, Acre et Jérusalem pour informer leurs Rafiqs de l'arrivée d'Altaïr Ibn-La'Ahad et de l'idendité de sa prochaine cible.[1]

Renaissance

PL Pigeon Monteriggioni.jpg

Des pigeons livrant des messages à Monteriggioni

À l'aube de la Renaissance, la plupart des contrats étaient envoyés par pigeon voyageur par Lorenzo de' Medici, et étaient exécutés par Giovanni Auditore, et plus tard, par son fils Ezio.[2] Mario Auditore se servait également de pigeons à Monteriggioni, mais surtout afin de récolter les renseignements recueillis par ses espions dans les autres villes d'Italie.[3]

Lorsque les Assassins installèrent leur Confrérie à Rome, Niccolò Machiavelli établit quelques espions dans les rangs des Borgia. Ces hommes réunirent les noms des Templiers les plus importants, qu'ils partagèrent à Ezio Auditore à travers leur système de communication implanté aux quatre coins de Rome. Pantasilea Baglioni attribua d'autres contrats au nouveau Mentor, et informait Machiavelli du progrès de la Libération de Rome.

Par le biais de ces pigeonniers, Ezio pouvait non seulement répondre à une mission, mais aussi affecter ses apprentis à leur propres contrats, et améliorer leur armure et leurs armes. [4] La plupart des toits où se trouvaient les pigeonniers étant inaccessibles au habitants, ce système était on ne peut plus idéal pour la Confrérie.[3]

À Constantinople, les pigeonniers étaient toujours installés au niveau du sol, dans des lieux isolés, près d'un Atelier de création de bombes. Bien qu'étant aussi efficaces que leurs équivalents italiens, ils étaient visiblement plus petits.[5]

Âge d'or de la piraterie

Au début du XVIIIème, les Assassins utilisaient toujours des pigeonniers, sur certaines îles des Caraïbes. Le pirate Edward Kenway y recevait des contrats, dont les cibles se trouvaient généralement à proximité.[6]

Notes

  • C'est en apercevant un garde laisser un message dans un pigeonnier que Fiora Cavazza décida de trahir les Templiers pour les Assassins.
  • Francesco Vecellio correspondait souvent à Giovanni Borgia par pigeon voyageur, mais ses messages arrivaient directement dans sa chambre au lieu de s'arrêter dans un pigeonnier.


Galerie


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard