Fandom

Assassin's Creed

Philippe Rose

4 636pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

ACUicon.png

Le capitaine Philippe Rose (NC – 1794) était un officier de l'armée française durant la Révolution. En 1794, il fut chargé par le commandant Napoléon Bonaparte et un autre mystérieux commanditaire de retrouver un artefact à Franciade, la Tête de Saint-Denis dans la Nécropole des rois de France. Il fut tué pendant ses recherche par un Assassin[1].


Biographie

Jeunesse

Fils d'une femme de chambre du château de Versailles, Philippe Rose connut dès l'enfance les exigences extravagantes et éclectiques au marché afin d'acheter les marchandises les plus rares pour la famille royale.

La mère de Philippe était devenue la maîtresse du roi. Elle supporta bravement les ardeurs royales et promit à Philippe que leur existence s'en retrouverait grandement améliorée si elle venait à tomber enceinte. Ce qui finit par arriver. Ravi de voir sa mère aussi heureuse, Philippe rassembla le peu d'argent qu'il avait économisé et se rendit au marché afin d'acheter des jouets pour son futur frère ou sa future sœur. Mais sa joie fut de courte durée. La mère de Philippe mourut en couches et le roi la fit jeter à la fosse commune. C'est à ce moment que Philippe fut pris d'un ardent désir de découvrir le monde[1].


Pendant la Révolution

Durant la Révolution, puis la guerre, Philippe mit ses talents pour le commerce au service de la cause jacobine et fit preuve d'une grande efficacité dans le négoce d'armements exotiques. Certains affirmaient que ce fut lui qui vendit à Charlotte Corday l'arme qu'elle utilisa pour tuer Jean-Paul Marat.

Par la suite il fournit des armes pour le compte du commissaire Paul Barras, puis il rejoignit les forces armées. Il s'associa à Bonaparte lors du siège de Toulon, identifia l'emplacement de toutes les pièces d'artillerie de la région et assura leur réquisition pour le siège de la ville[1].


Quête de la Tête de Saint-Denis

À l'été 1794, Rose fut chargé par Bonaparte de retrouver un légendaire artefact, la Tête de Saint-Denis réputée pour avoir des propriétés hors du commun. Pour cela, Rose recruta plusieurs équipes de pilleurs pour passer au peigne fin chaque recoin de la Nécropole des rois sous la basilique à Saint-Denis, alors renommée Franciade à l'époque[1].


Galerie



Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard