Fandom

Assassin's Creed

Paul Bellamy

4 636pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Assassins.pngTFbulleicon.pnglink:Category:Assassin's Creed: The Chain

Paul Bellamy était un Assassin ainsi que le dirigeant d'un camp d'Assassins situé près de Philadelphie. Il a notamment introduit Daniel Cross, un agent des Templiers — sans qu'il se doute de sa véritable affiliation — dans l'Ordre des Assassins mais apprit la vérité lorsque ce dernier tua Le Mentor. Quand la Grande Purge commença, il fut contraint d'évacuer le camp d'Assassins mais Abstergo Industries le captura et il fut contraint d'aller dans l'Animus pour revivre la vie de ses ancêtres[1].


Biographie

Daniel Cross

En 1998, Hannah Mueller, une Assassin, trouva Cross dans une boîte de nuit à Philadelphie et le ramena au camp d'Assassins caché à la périphérie de la ville, croyant qu'il était l'un des leurs. Ce camp était dirigé par Bellamy. Le lendemain, Hannah présenta Daniel à Paul pour pouvoir l'identifier et connaître la raison de ses déboires. Mais Bellamy avait fait des recherches et Daniel ne se trouvait nulle part dans les bases de données des Assassins. Il l'interrogea donc, voulant savoir d'où il était, etc., mais Daniel s'ennuya rapidement et voulu s'en aller, maîtrisant même les gardes qui voulaient l'arrêter, mais finalement Bellamy le calma en brandissant sa lame secrète sous sa gorge.

Bellamy pu faire des recherches sur un mot parlé en russe par Cross, "Toungouska". Un certain Bill Miles lui avait envoyé des infos sur un événement passé en Sibérie au début du XXe siècle concernant des Assassins qui avaient tenté de récupérer un Artefact qui avait explosé et tué tout le monde, sauf un certain Nikolaï Orelov. Bellamy en déduisit que Daniel n'était peut-être pas un Assassin mais un descendant d'Orelov.

Paul comprit que Daniel était le seul lien qu'avait la Confrérie avec le Bâton d'Eden et qu'il leur permettrait sans doute de le localiser.

Mais plus tard dans la journée, Hannah s'enfuit avec Daniel et se rendirent à l'appartement de ce dernier pour trouver ses calmants. Bellamy se lança à leur poursuite dans la ville et les retrouva finalement, reprenant sévèrement Hannah pour son insubordination. Mais Daniel eut une nouvelle hallucination, Paul essaya de le faire raconter les souvenirs de sa mémoire génétique. Seulement Daniel réussit de nouveau à s'enfuir et monta sur le toit de l'immeuble, revivant les souvenirs de son ancêtre. Finalement, ce dernier avait vu en vision son nouveau but : trouver le Mentor de la Confrérie.

Paul et Hannah allaient l'aider dans sa quête[1].


Grande Purge

En 2000, quand Cross trahit les Assassin en tuant le Mentor notamment, il révéla par la suite les localisations de toutes les bases des Assassins qu'il avait visités dans le monde entier. Paul ordonna immédiatement l'évacuation, mais de nombreux Assassins furent tués ou capturés[1].


Sujet de test

En 2002, dans les locaux d'Abstergo, Cross découvrit par hasard Bellamy dans un coma artificiel placé dans un Animus[2].


Notes



  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Assassin's Creed: The Fall
  2. Assassin's Creed: The Chain
  3. Assassin's Creed III

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard