Fandom

Assassin's Creed

Paola

4 636pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Assassins.pngAC2icon.pngRNbookicon.pngRVbookicon.png
Ezio: "Et c'est vous qui allez m'apprendre à tuer, peut-être... ?"
Paola: "Non. Mais, par contre, je peux t'apprendre à survivre. Viens."
Paola à Ezio Auditore, 1476

Paola était une courtisane florentine, propriétaire de la Rose Cueillie et membre de la Confrérie des Assassins.

Devenue orpheline très jeune, Paola connut beaucoup de difficultés dans sa vie, jusqu'à ce qu'elle soit accusée du meurtre d'un garde de Florence. Acquittée grâce à Giovanni Auditore, elle profita de sa liberté retrouvée pour ouvrir une maison close pour venir en aide aux femmes démunies.

Après la mort de Giovanni, Paola aida le fils de celui-ci, Ezio Auditore, en plusieurs occasions. Dans un premier temps, elle lui enseigna comment se fondre dans la foule pour échapper aux regards suspicieux des gardes, puis à baisser sa notoriété. Elle lui permit aussi de renouer le contact avec Leonardo da Vinci, qui répara sa Lame secrète.

Quelques années plus tard, elle était présente lorsque les Assassins récupérèrent la Pomme d'Éden des mains de Rodrigo Borgia, en compagnie d'autres Assassins qui avaient aidé Ezio au cours de ses pérégrinations.

Elle joua également un rôle prépondérant lors du Bûcher des vanités, où, aidé de son confrère Assassin La Volpe, elle rallia les citoyens à la révolte dans le but de renverser Girolamo Savonarola[1].


Biographie

Jeunesse

Paola et sa sœur Annetta grandirent dans une famille d'Assassins, mais elles perdirent leurs parents très jeunes et furent contraintes de vivre dans les rues[1].

Début en tant que courtisane

"Moi aussi j'ai été trahie."
– Paola à propos de son passé
ACII Éducation gestuelle 3.png

Les cicatrices sur le bras de Paola

À vingt ans, Paola eut une altercation avec un garde de la ville. Le garde mourut et Paola fut arrêtée. Par chance, l'Assassin Giovanni Auditore la défendit au tribunal et Paola fut innocentée[1].

Peu de temps après, elle ouvrit une maison close, la Rosa Colta (la Rose Cueillie), pour aider les femmes livrées à elles-mêmes. Elle rejoignit la Confrérie des Assassins, mais sa sœur devint servante pour la famille Auditore[1].


Formatrice d'Ezio

"Dans mon métier la discrétion est primordiale. Nous devons nous déplacer librement dans les rues : vues, sans êtres vues. Toi aussi tu dois apprendre à passer inaperçue, à te mêler à la foule comme nous le faisons."
– Paola à Ezio
ACII Éducation gestuelle 2.png

Ezio et Paola discutant

En 1476, Giovanni et deux de ses fils furent exécutés par les Templiers au motif fallacieux de trahison contre Florence. Annetta emmena alors Claudia et Maria Auditore, fille et femme de Giovanni, à la Rose Cueillie afin qu'elles y soient en sécurité. Elles furent bientôt rejointes par le fils survivant de Giovanni, Ezio[1].

Dans la foulée, afin de satisfaire la volonté du jeune homme de se venger d'Uberto Alberti - l'homme qui avait commandité l'exécution de sa famille - Paola enseigna à Ezio comment se fondre dans la foule afin d'échapper aux gardes. Elle l'envoya ensuite voir Leonardo da Vinci, qui répara la lame de Giovanni, qui était alors cassée[1].

Une fois la lame réparée et Uberto éliminé, Ezio retourna à la Rose Cueillie, où Paola l'informa qu'il était recherché, et lui apprit à réduire sa notoriété. Une fois redevenu incognito, Ezio fit ses adieux à Paola et prit le chemin de la villa de son oncle, à Monteriggioni[1].

Obention de la Pomme

ACII Plus on est de fous 8.png

Les Assassins s'adressant à Ezio

"Il est parti. Mais nous avons ce que nous voulions."
– Paola à propos de Rodrigo Borgia et de la Pomme

En 1488, Paola et d'autres Assassins se rendirent à Venise pour récupérer la Pomme d'Éden des mains de Rodrigo Borgia, qui devait la recevoir ce jour-là. Ils se rendirent donc au point de rendez-vous des Templiers et découvrirent Ezio en pleine bataille[1].

Alors que certains s'élancèrent pour prêter main-forte au jeune homme, Paola, Teodora Contanto et Niccolò Machiavelli restèrent à l'arrière. À l'issue du combat, Rodrigo s'enfuit, laissant Ezio garder la Pomme. Machiavelli lui révéla alors que lui-même ainsi que tous les autres étaient des Assassins[1].

ACII Plus on est de fous 9.png

L'intronisation d'Ezio dans la Confrérie

Plus tard, la même nuit, Ezio fut intronisé dans la Confrérie sous les yeux des autres Assassins, Paola y compris, et ils effectuèrent chacun un saut de la foi[1].

Le Bûcher des vanités

ACII Frappe chirurgicale 4.png

La Volpe et Paola ralliant la foule à leurs côtés

"Bon travail, Ezio."
– Paola à propos du travail d'Ezio à Florence

En 1494, le moine Girolamo Savonarola prit le pouvoir à Florence - qui avait été laissée sans chef depuis la mort de Lorenzo de' Medici deux ans plus tôt - grâce à la Pomme, qu'il avait dérobée à Ezio six ans plus tôt. Sous le régime du moine, la Rose Cueillie fut fermée, et Paola fut contrainte de se réfugier sous terre[2].

En 1497, Savonarola initia le bûcher des vanités. Il força les florentins à brûler toutes les formes des progrès instillés par la Renaissance. Niccolò rencontra Paola et l'informa qu'Ezio se chargerait d'éliminer les neuf lieutenants du moine. Il lui demanda ensuite de rallier les citoyens à leur cause au fil des assassinats[1].

Une fois les neufs supprimés, Paola, Ezio, La Volpe et Machiavelli furent les témoins d'un mouvement de foule devant le Palais Pitti, au cours duquel Savonarola fut capturé et et laissa échapper la Pomme, qui fut récupérée par Ezio. Quelques temps plus tard, elle assista à l'exécution du moine, qui fut abrégée par Ezio. Ce dernier fit ensuite un discours, puis regagna ses amis Assassins[1].

Fin de vie

ACII Une croix sur la carte 3.png

Les Assassins examinant le mur du Codex

"Vous voyez où il peut se trouver ?"
– Paola à propos du Sanctuaire

En 1499, elle voyagea jusqu'à la Villa Auditore, à Monteriggioni, pour aider à formuler un plan dans le but d'assassiner Rodrigo Borgia. Elle, aidée par d'autres, créeraient une distraction pour les gardes tandis qu'Ezio infiltrait la Chapelle Sixtine[1].

Les années suivantes, elle garda contact avec la famille Auditore, plus particulièrement Claudia, avec qui elle entretint une profonde amitié. En 1512, elle était toujours vivante et une figure majeure des Assassins italiens[3].

Notes

  • Selon la base de données rédigée par Shaun Hastings, Paola devint orpheline suite au naufrage de ses parents alors qu'elle n'avait que huit ans, soit en 1446. Or, sa soeur Annetta est né en 1457.
  • Dans Assassin's Creed: Renaissance, le bras de Paola est décrit comme barré d'une longue cicatrice, alors que dans le jeu, il semble brûlé.

Galerie



Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard