Fandom

Assassin's Creed

Oreille musicale

4 636pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

ACSicon.png


Oreille musicale est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique d'Evie Frye, revécue par un Initié à travers Helix.

Description

Evie et Henry Green infiltrèrent le manoir Kenway dans le cadre de leurs recherches sur le Fragment d'Éden.

Dialogue

Au repaire ferroviaire, Henry passait en revue le carnet.

  • Henry: Vous n'avez pas trouvé de Fragment d'Eden... mais ceci est extrêmement précieux. Regardez ! Ils disent que les Assassins de Londres ont trouvé un Suaire...

Evie et Henry lurent le carnet.

  • Evie: "Le Suaire d'Eden est censé guérir les plus graves maladies." Si les Assassins avaient trouvé ce genre de chose, notre père devait le savoir.
  • Henry: Il doit nous manquer quelque chose.
  • Evie: Quelque chose que nous seuls pouvons voir...

Evie activa sa Vision d'aigle, révélant des inscriptions invisibles à l'œil nu, dont la cathédrale Saint-Paul, une sculpture de navire décorant un portail, une square et une rose des vents.

  • Evie: On dirait des indications ! Vous ne venez pas ?
  • Henry: Le travail de terrain n'est pas mon fort.
  • Evie: Nous avons trouvé un indice sur un objet des Précurseurs... vous ne voulez pas le retrouver ?
  • Henry: Présenté ainsi, comment puis-je refuser ?

Evie et Henry prirent les rênes d'une calèche et suivirent les indications du carnet.

  • Henry: Vous savez, je pense que ce plan a toutes les chances de nous mener au manoir Kenway !
  • Evie: Kenway ? Le pirate ?
  • Henry: Maître Assassin et pirate, en effet.
  • Evie: Que savez-vous au sujet du Suaire d'Eden ?
  • Henry: On raconte qu'il guérit les malades... Les légendes disent qu'il fait revivre les morts, sauf que les documents des Assassins le réfutent. Mais je n'ai jamais entendu dire qu'il y en avait un à Londres. Vous croyez vraiment qu'Edward Kenway a pu en trouver un ?
  • Evie: Il a beaucoup voyagé, donc c'est possible. Mais si c'est le cas, il en a soigneusement gardé le secret.
  • Henry: Mais si c'était vraiment... quelle découverte ce serait.
  • Evie: En effet. Je suis impatiente d'en savoir plus. Je trouve étonnant que vous n'ayez jamais fouillé le manoir Kenway.
  • Henry: Le fils d'Edward, Haytham, a rejoint les Templiers. À sa mort, le manoir et revenu à sa sœur.
  • Evie: Et pendant tout votre séjour à Londres, vous n'y êtes jamais allé ? Ne serait-ce que par curiosité ?
  • Henry: En toute honnêteté, je ne m'attendais pas à y trouver quoi que ce soit. Nous ignorons combien de fois cette bâtisse a changé de mains. J'ai supposé qu'Haytham l'avait vidée avant sa mort.
  • Evie: Et pourtant, Lucy Thorne pense qu'il recèle un Suaire...
  • Henry: S'il existe une pièce cachée, les Templiers ne l'ont pas trouvée.
  • Evie: Ainsi, les Templiers possèdent une maison remplie de trésors des Assassins... sans jamais les découvrir.
  • Henry: Nous avons plus de talent qu'eux pour cacher les choses.

Evie reconnut la sculpture du Jackdaw décorant l'entrée du manoir.

  • Evie: Je crois que nous y sommes.
  • Henry: Je le pense aussi. Regardez.
ACS Oreille musicale 3.png

Thorne arrivant au manoir

Lucy Thorne arriva au manoir.

  • Thorne: Je serai dans le bureau. Ne me dérangez pas, à moins que l'un d'entre vous ne parvienne à remettre la main sur le carnet.
  • Evie: Voilà qui complique les choses.
  • Henry: Vous comptez quand même entrer ?
  • Evie: Si c'est un repaire des Templiers, cela va être difficile. Ne vous en faites pas, nous n'approcherons pas de miss Lucy.

Evie et Henry cherchèrent un moyen d'entrer.

  • Evie: Vous pouvez regarder là-bas ?
  • Henry: Bien entendu.
  • Templier 1: Crois-moi, les Assassins ne savent même pas qu'on est ici.
  • Templier 2: Mais elle veut qu'on soit sur le qui-vive, alors on obéit.
  • Templier 1: La dernière fois que j'ai vu miss Thorne aussi furieuse, c'est quand Charlie avait cassé cette fiole de sang.
  • Templier 2: C'est qui, Charlie ?
  • Templier 1: C'est plus personne.
  • Templier 3: L'avantage de faire des rondes, c'est que ça dégourdit les jambes.
    Je me demande si cette alerte n'est pas qu'un exercice.

Evie et Henry infiltrèrent le manoir. Evie y découvrit l'intégralité de la collection de Kenway, comprenant deux sabres, deux pistolets, deux maquettes de navires, le tricorne de Barbe Noire, une fiole de sang et la carte des bureaux des Assassins caribéens.

  • Evie: Ça a l'air intéressant.
    Miss Throne a une âme de collectionneuse.
    Je ne peux pas croire qu'ils aient gardé tout ça.
    Ça date de l'époque d'Edward Kenway.
    Un artefact des Assassins.
    J'aurais aimé que Père voie ça.
    Ceci appartient aux Assassins.
  • Templier 4: Toujours rien, comme la dernière fois.
  • Templier 5: Pourquoi je perds mon temps ?
    J'ai l'impression qu'on nous observe.
  • Templier 6: Si ça continue, je vais lui dire que j'arrête ses rondes.
  • Templier 7: Ha, comme tu voudras. Mais ensuite, ne viens pas te plaindre.
  • Templier 8: Que peut bien chercher miss Thorne finalement ?
  • Templier 9: Aucune idée.
  • Templier 8: Depuis que les Assassins ont pris ce carnet, miss Thorne est méfiante comme un tigre du Bengale.
  • Templier 9: Heureusement qu'elle ne t'entend pas.
ACS Oreille musicale 5.png

Henry et Evie dans le salon du manoir

Evie et Henry accédèrent à un grand salon dans lequel trônait un piano à queue.

  • Henry: Que cherchons-nous, au juste ?
  • Evie: Impossible à savoir...

Evie et Henry se mirent en quête d'indices.

  • Henry: Qu'est-ce qui a échappé aux Templiers ?
  • Evie: Ce que nous sommes seuls à voir.
  • Henry: Ce piano est magnifique.
  • Evie: Vous en jouez ?
  • Henry: Non. Et je le regrette. J'adore leur sonorité. Et vous ?
  • Evie: Un petit peu. Assez pour passer pour une femme du monde lorsqu'il le faut.
  • Henry: J'adorerais vous entendre jouer, si jamais l'occasion se présente.
    Edward Kenway était un pirate. Où un pirate cacherait-il son trésor ?
  • Evie: Le mien serait dans une bibliothèque.
  • Henry: Le mien serait LA bibliothèque.

Henry joua quelques notes au piano, jusqu'à ce qu'un bruit étrange se fit entendre.

  • Henry: Mais que faites-vous...
  • Evie: Vous avez entendu ?

À travers la Vision d'aigle, Evie vit quelques notes de musique tracées à l'encre invisible sur un mur du salon. Instinctivement, elle joua cette mélodie – qui s'avérait être le chant de marin Lowlands Away – au piano, ce qui ouvrit une trappe secrète au milieu de la pièce.

  • Henry: Entre nous, j'ai déjà vu plus discret...
  • Evie: Il faut croire que Kenway aimait la mise en scène.

Evie et Henry descendirent dans la crypte de Kenway.

  • Henry: Je n'en crois pas mes yeux.

Henry reconnut la barre du Jackdaw.

  • Henry: Je pense que ça doit venir du Jackdaw.
    Dire que tout ceci est resté caché pendant un siècle...
    Si nous pouvions emporter tout ça...
ACS Oreille musicale 7.png

Evie et le médaillon

Evie s'empara d'un médaillon et d'un document qui, à travers la Vision d'aigle, révélait l'insigne des Assassins.

  • Evie: Une histoire des Assassins de Londres... des refuges... des cryptes... une clé cachée. C'est ça.

Thorne et une Blighter firent irruption dans le salon au piano.

  • Thorne: Vous avez entendu une musique.

Thorne remarqua la trappe.

  • Thorne: Mais... cette ouverture n'existait pas...

Henry courut fermer la trappe.

  • Blighter: Elle se referme !
  • Thorne: Oui, je le vois ! Aidez-moi à la bloquer !
  • Evie: Nous devons trouver une autre issue.
  • Thorne: Vous deux ! Allez chercher Henrietta ! Et trouvez-moi une autre issue.
    Il doit y avoir une commande cachée ! Inspectez les murs !
    Vous avez vraiment entendu le piano ?
  • Blighter: Oui, miss Thorne.
  • Thorne: C'est peut-être le mécanisme. Examinez-le de près.
    John ! Un pied-de-biche ! Nous allons forcer cette trappe !
    Ces livres ! Examinez-les !
    Quand tout sera terminé, je veux comprendre comment ils sont entrés ici !
    Continuez à chercher !

Evie manœuvra la barre du Jackdaw, ouvrant ainsi un autre passage menant aux égouts londoniens, par lesquels les deux Assassins prirent la fuite.

  • Evie: Une crypte entière renfermant l'histoire des Assassins... et nous allons l'abandonner.
  • Henry: Nous la reprendrons plus tard, à moins que nous ne trouvions une meilleure cachette.
  • Evie: "Nous" ? Je croyais que vous n'aimiez pas le travail de terrain.
  • Henry: Je... je pensais plus à votre frère et vous. Je vous aiderai à tout planifier. Depuis le train.
  • Evie: Jacob est en maraude. La place est libre, si vous souhaitez élargir vos horizons.
  • Henry: Ma foi, Evie... je... je vais y réfléchir.
  • Evie: Faites donc. Venez, remontons à la surface.

Evie et Henry quittèrent les égouts.

Conséquences

Evie et Henry apprirent qu'Edward Kenway avait découvert un Suaire d'Éden et laissé des indices relatifs à son emplacement.

Galerie


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard