Fandom

Assassin's Creed

Observatoire

4 636pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

CQELA.pngAC4icon.pngBFbookicon.png

L'Observatoire est un temple créé par la Première Civilisation situé sur la plage de Long Bay sur l'île de Jamaïque, dans la mer des Caraïbes[1]. La Première Civilisation aura construit plusieurs observatoires du même type, dans le but de surveiller leurs main d'œuvre humaine [2].


Histoire

Âge d'or de la piraterie

Entre les XVIIe et XVIIIe siècles, les Templiers sous la direction du Grand Maître Laureano Torres se lancèrent sur la piste de l'Observatoire, y voyant un moyen de surveiller tous les êtres humains au monde et leur imposer la paix. Aussi ne tardèrent-ils pas à capturer le Sage de l'époque, Bartholomew Roberts (Torres avait déjà tenté de capturer un autre Sage dans la deuxième moitié du XVIIe siècle), qui tenta de leur échapper à de nombreuses reprises. En prévenance de leur découverte, ils récoltèrent une goutte de sang sur bon nombre de pirates et parmi leurs propres membres, afin que personne n'échappe à cette surveillance.

Ayant eu vent de la légende, Edward Kenway, un capitaine pirate avide, projeta d'utiliser ce temple afin de devenir imbattable. Aussi affronta-t-il les Templiers et leurs alliés pour mettre la main sur Roberts, qui l'y emmena de son plein gré après qu'il eut écarté tout danger et récupéré les fioles de sang des Templiers pour lui.

Mais une fois qu'ils furent entrés dans la salle principale de l'Observatoire, Roberts récupéra le Crâne de cristal pour appliquer l'idée d'Edward à son propre compte et livra ce dernier aux autorités britanniques à Port Royal. Après y avoir vu mourir son amie pirate et Assassin, Mary Read, il décida d'éradiquer la menace que représentaient les derniers Templiers ainsi que Roberts. Il finit par tuer ce dernier et récupérer le Crâne, avant de revenir à l'Observatoire et d'y éliminer Laureano Torres qui l'avait découvert et y avait déclenché involontairement des pièges mortels. Remettant le Crâne à sa place, Edward laissa les Assassins s'occuper du temple et empêcher quiconque de l'utiliser, avant de retourner en Angleterre avec sa fille, Jenny[1].


En 2013

En octobre 2013, au studio d'Abstergo Entertainment à Montréal, un employé d'Abstergo explora les mémoires d'Edward au sujet de l'Observatoire, alors que le directeur créatif, Olivier Garneau, était pressé par la Maître Templier Laetitia England qui voulait récupérer ces mémoires pour permettre à Abstergo Industries de localiser le temple rapidement[1].


Description

  • Il s'agit tout simplement d'un sanctuaire permettant de localiser n'importe qui sur Terre, peu importe sa localisation, et de le suivre à la trace, tout ça grâce au Crâne de cristal.
  • La salle principale de l'Observatoire est conçue en amphithéâtre dans le but que plusieurs individus puissent visionner les projections.
  • Sans le Crâne, l'Observatoire est inutile.
  • Pour y pénétrer, il est nécessaire de posséder le sang d'un Sage, les seuls capables de le trouver et d'y entrer sans déclencher les systèmes de sécurité. Ses corridors servaient aussi à entreposer des milliers de fioles de sang
  • Le système de défense utilise les rayons du Soleil qui sont captés et renvoyés à l'intérieur du temple par des rainures de façon à incinérer instantanément quiconque se trouve dans le champ d'action de ces rayons.
  • Comme la majorité des autres temples de la Première Civilisation, l'Observatoire est alimenté en énergie que fournissent les pierres d'obsidienne, par une technologie inconnue[1].
  • D'après Junon, les Précurseurs ont bâtis plusieurs Observatoires à leur époque pour surveiller les humains. Seul celui de Jamaïque est connu de nos jours[3].


Galerie



Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard