Fandom

Assassin's Creed

Nourrir les foules

4 647pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

AC3icon.png


Nourrir les foules est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique de Ratonhnhaké:ton.

Description

Ratonhnhaké:ton fit appel à son nouvel allié, Thomas Jefferson, afin de trouver un moyen de gagner la confiance des habitants de New York City.

Dialogue

ACIII Nourrir les foules 1.png

Ratonhnhaké:ton retrouvant Jefferson

Ratonhnhaké:ton retrouva Jefferson au coin d'une allée.

  • Jefferson: Ma foi, monsieur, je n'avais jamais vu quiconque accomplir de telles prouesses. Un homme aussi ingénieux serait fort utile à la cause du peuple.
  • Ratonhnhaké:ton: Mon seul but est d'exécution Washington. Le reste n'est pas mon affaire.
  • Jefferson: Nous ne vaincrons jamais Washington sans l'appui des habitants de New York.
  • Ratonhnhaké:ton: Et que veulent-ils ?
  • Jefferson: Ils meurent de faim. Ils se rallieront à notre cause si nous les nourrissons. Mais l'approvisionnement en vivres est contrôlé par John Fitzwilliams. Il est le fonctionnaire le plus corrompu d'une ville rongée par la corruption.
  • Ratonhnhaké:ton: Montre-le-moi et je le suivrai jusqu'à ses dépôts de vivres.

Jefferson emmena Ratonhnhaké:ton sur les quais.

  • Jefferson: Voilà Fitzwilliams. Vous ne trouverez pas pire sangsue de ce côté de l'Atlantique. Il vend des aliments à des prix astronomiques sans oublier de se servir au passage.
  • Ratonhnhaké:ton: Peu m'importe sa nature. Ce qui compte, c'est que les habitants aient de quoi manger. Il me mènera tôt ou tard à ses réserves.

Ratonhnhaké:ton suivit discrètement Fitzwilliams, qui parla à un homme sur les quais.

ACIII Nourrir les foules 3.png

Ratonhnhaké:ton filant Fitzwilliams

  • Homme: Je n'ai pas d'argent, monsieur, mais ma famille n'a plus rien à manger.
  • Fitzwilliams: Du vent ! Si tu étais un homme, tu irais voler quelqu'un pour me payer !

Ratonhnhaké:ton reprit sa filature, jusqu'à ce qu'un habitant bouscule Fitzwilliams avant de s'enfuir, pour n'être qu'arrêté par une tunique bleue. Fitzwilliams n'eut aucun mal à rattraper le pauvre homme et à l'exécuter avant de poursuivre son chemin jusqu'à la Brasserie Smith & Company.

  • Fitzwilliams: Eh, joli minois. Je te donnerai à manger si tu sais te montrer gentille. Tu vois où je veux en venir ?
  • Femme: Tes carottes sont pourries. Surtout celle qui pend entre tes jambes.

Fitzwilliams arriva au magasin de vivres. Ratonhnhaké:ton infiltra la cour et espionna quelques gardes.

  • Tunique bleue 1: Bon Dieu, Fitzwilliams s'est arrogé le monopole de la nourriture.
  • Tunique bleue 2: Comment il arrive à s'en sortir ? Au nez et à la barbe de Washington ?
  • Tunique bleue 1: Oh, ne t'en fais pas. Le roi touche sa part sur chaque carotte et chaque navet.
  • Tunique bleue 2: Tu crois que Washington est dans la combine ?
  • Tunique bleue 1: Qu'est-ce que tu crois ? Qu'il est blanc comme neige ?

Ratonhnhaké:ton tua Fitzwillams et tenta de voler le chariot, mais un homme s'était caché sous celui-ci.

ACIII Nourrir les foules 5.png

Ratonhnhaké:ton parlant à Warren

  • Ratonhnhaké:ton: Toi !... Oui, toi. 
  • Warren: Mais je n'ai rien fait !
  • Ratonhnhaké:ton: Thomas Jefferson a besoin que quelqu'un conduise ce chariot de vivres au peuple affamé.
  • Warren: Pour les vendre ?
  • Ratonhnhaké:ton: Les donner.
  • Warren: Donner à des affamés ? Compte sur moi, l'ami !
  • Ratonhnhaké:ton: Trouve d'autres hommes. Il nous faut le plus de chariots possible.

Ratonhnhaké:ton escorta Warren et le chariot de vivres jusqu'aux quais, mais des tuniques bleues leur tendirent une embuscade.

  • Warren: Là !
    Des tuniques bleues !
    Là-haut !
    Là-bas !
    Je suis en mauvaise posture ! Reviens !
    À l'aide ! J'ai besoin de toi ici !

Des barils de poudre bloquèrent la route.

  • Warren: Je ne peux pas passer par là ! Fais sauter ces barils !

Après avoir dégagé la route, Warren et Ratonhnhaké:ton arrivèrent sur les quais.

ACIII Nourrir les foules 7.png

Warren et Ratonhnhaké:ton donnant les vivres à la foule

  • Warren: Je n'étais pas sûr de m'en sortir vivant, mais bon sang, je m'étais pas autant amusé depuis des semaines !
    Thomas Jefferson, bonnes gens ! Voilà un cadeau de monsieur Thomas Jefferson !

Warren lança une pomme à l'un des habitants qui la brandit aussitôt en criant.

  • Homme: Thomas Jefferson !

Ratonhnhaké:ton regarda la foule jubiler.

  • Ratonhnhaké:ton: Quelques carottes, et il aura gagné leur loyauté.

Conséquences

Ratonhnhaké:ton gagna la confiance des new-yorkais en leur donnant de la nourriture.

Galerie


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard