Fandom

Assassin's Creed

Nicolas Flamel

4 636pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

ACPLicon.pngACUicon.png

Nicolas Flamel (vers 1330 – 1418) était un scribe et un vendeur de manuscrits français, et devint célèbre à titre posthume en tant qu'alchimiste.


Biographie

Né à Pontoise en 1330, Nicolas Flamel vint s'établir à Paris en tant qu'écrivain public. Réussissant en affaires, il amassa une fortune considérable, ce qui alimenta des rumeurs. Beaucoup le considérèrent comme un alchimiste capable de transformer les métaux sans valeur, comme le plomb, en argent ou en or. Dans sa jeunesse, il aurait fait un rêve dans lequel un ange lui aurait montré un livre extraordinaire, Le Livre d'Éléazar, où il devait découvrir les secrets de l'alchimie. En pèlerinage à Saint-Jacques-de-Compostelle, Flamel rencontra un certain maître Canches, cabaliste juif qui lui confia certaines des clés du livre, ce qui, dit-on, aurait permis à Flamel d'acquérir sa fortune par des voies alchimiques. On attribue à Flamel la reconstruction de l'église Saint-Jacques-de-la-Boucherie, dont il ne reste que la tour Saint-Jacques. Si certains affirment que la pierre philosophale procura l'immortalité à Flamel, on sait qu'il est mort le 22 mars 1418. Il est aujourd'hui enterré auprès de son épouse, au musée de Cluny.

Flamel avait également rédigé deux journaux à propos de sa quête pour trouver la recette de la Pierre Philosophale, décrivant le savoir d'Abraham de Würzburg. Les deux journaux, intitulés "Véritable Magie" (?) et "Divine Science", formaient le Livre d'Abraham.


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard