FANDOM


AC2iconACBiconACRiconRNbookiconBHbookicon

À l'époque de la Renaissance italienne, les mercenaires étaient des hommes sans foi ni loi, qui se déplaçaient au gré des contrats. Les cités s'offraient les services de capitaines de métier, appelés Condottieri, pour recruter temporairement des hommes. Nombre de ces soldats louant leurs services n'étaient pas italiens, mais venaient le plus souvent d'Allemagne, de Suisse ou de Hongrie.

Dans leur lutte perpétuelle pour contrôler le pays, les États italiens engageaient des mercenaires pour faire la guerre à leurs voisins, tandis que les soldats, qui n'avaient aucun code d'honneur pour la plupart, commettaient viols et pillages.

Quand l'État qui les finançait venait à manquer d'argent, les soldats passaient fréquemment à l'ennemi, détruisant la ville qu'ils défendaient précédemment.

Certains mercenaires étaient respectables, luttant pour une cause à laquelle ils croyaient, mais ils étaient rares et particulièrement sollicités[1].

Galerie



  1. Assassin's Creed: Brotherhood — Base de données