Fandom

Assassin's Creed

Manuel Ier de Portugal

4 651pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

MondeRéel.pngACBicon.pngACRicon.pngACPLicon.png


Manuel Ier de Portugal.jpg

Manuel Ier

Manuel Ier d'Aviz (31 mai 1469 – 13 décembre 1521) fut le 14e roi de Portugal et des Algarves. Durant son règne, le Portugal étala son empire au-delà des mers suite aux Grandes découvertes.[1]

Le roi Manuel s'allia aux Borgia, la famille papale, servant à son insu les intérêts de l'Ordre des Templiers. En 1503, Manuel envoya la flotte de Pedro Álvares Cabral à Calicut. Sous couvert de négoce d'épices, il cherchait en fait à débusquer les membres de la Confrérie indienne des Assassins. Ces derniers sollicitèrent l'aide des Assassins italiens et les chargèrent de trouver et de raser les entrepôts et les échoppes de leurs ennemis, avant de chasser Cabral de la ville et d'éliminer ses principaux commandants. Le roi ne récupérera que quatre de ses treize navires. Les interrogatoires que la Confrérie avait menés ont confirmé leurs craintes : Cabral n'était pas venu faire du commerce, et il savait déjà où se réunissaient les membres de leur guilde.[2]

Les espions des Assassins apprirent que Manuel avait été déçu par Cabral et savaient maintenant comment il allait répondre à l'opération qu'ils avaient menée à Calicut. Lorsque Vasco de Gama prit la mer avec 800 hommes, les Assassins montèrent à bord d'un navire marchand dans l'espoir de leur donner un avertissement.[2]

L'assaut de Vasco de Gama sur Calicut fut féroce. Il bombarda la ville et massacra des centaines d'hommes et de femmes, et même des enfants. La Confrérie échappa à l'attaque, mais de Gama demanda à ses capitaines les plus cruels de prendre le contrôle de la cité.[2]

Sous la pression de l'Espagne, Manuel Ier lança une Inquisition et ordonna aux juifs de quitter le pays. Ses hommes bloquèrent le port pour les empêcher de partir et les obliger à se convertir au christianisme. Ceux qui refusaient étaient roués de coups, ou pire. Plusieurs des alliés de la Confrérie étaient toujours pris au piège. Cette dernière transmit ses instructions à ses contacts au Portugal. Les Assassins italiens contrecarrèrent l'Inquisition libérant les rebelles contre leurs oppresseurs, dans l'intention de détourner l'attention de Manuel face aux demandes des Templiers.[2]

Vers 1511, enhardis par les récents efforts de colonisation des Portugais, les Templiers commencèrent à envoyer des "missionnaires" jusqu'en Inde. Manuel, un homme pieux et crédule, dépensa des fortunes pour financer ces expéditions de missionnaires, sans se rendre compte que les Templiers détournaient l'argent au profit de leur cause. Les Assassins ottomans leur subtilisèrent l'argent en le dépensèrent selon leurs propres besoins.[3]



Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard