Fandom

Assassin's Creed

Mamelouks

4 647pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

ACRicon.pngBDbulleicon.png


Les Mamelouks étaient, à l'origine, des membres d'une milice formée d'esclaves avant de devenir, à la fin du Moyen Âge, les dirigeants du Sultanat mamelouk, un immense empire s'étendant de l'Égypte à l'Arabie saoudite et au Moyen-Orient.

En 1250, les Mamelouks se révoltèrent contre les Ayyoubides d'Égypte. Allié aux Mamelouks, un Assassin anonyme leur apporta le Sceptre d'Aset afin de les aider à repousser les Ayyoubides et à fonder les Baharites.[1]

Les Mamelouks demeurèrent en possession du Sceptre jusqu'en 1340, lorsqu'il fut dérobé par les Templiers. Une agent des Templiers, Leila, élimina le sultan mamelouk An Nasir Muhammed en 1341, mettant momentanément le sultanat en déroute. Après que l'Assassin Numa Al'Khamsin eut récupéré le Sceptre, il retrouva au Caire les trois émirs de l'ancien sultan, au trône du sultan. Néanmoins, il refusa de leur remettre le Sceptre, disant qu'il serait plus en sécurité aux mains des Assassins. Furieux, les trois hommes firent jeter Numa en prison.[2]

Quelque temps avant 1511, les relations entre Mamelouks et Assassins s'envenimèrent et un conflit se déclara entre eux et les Assassins du Levant. Les Mamelouks tentèrent activement de ralentir le recrutement des Assassins à Jérusalem en capturant leur chef Mujir. Les Assassins ottomans envoyés par Ezio Auditore da Firenze le libérèrent sans verser de sang, et la Confrérie poursuivit son recrutement tout en affrontant les Mamelouks.[3]



Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard