Fandom

Assassin's Creed

Magot suisse

4 647pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

ACUicon.png


Magot suisse est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique d'Arno Dorian, revécue par un Initié à travers le Navigateur Helix.

Description

Arno apprit que l'ancien ministre des Finances Jacques Necker avait caché de grosses sommes d'argent, et s'en alla piller ses réserves au plus grand bénéfice de la Confrérie des Assassins.

Dialogue

  • Homme: Ha-ha ! J'avais jamais vu ça ! Le malheureux !
    Vous voyez ce type, là-bas ? C'est Jacques Necker. Oui, Necker ! L'homme à qui on voulait confier nos banques ! Regardez-le, le pauvre. Même pas capable de franchir une barrière. Mais je parie qu'il trimbale des choses intéressantes avec lui ! Plein de petits secrets dans ses poches. Quelqu'un comme lui...
  • Necker: Comme vous pouvez le constater, mes papiers sont en ordre.
  • Fonctionnaire: Vraiment ?
  • Necker: Bien que je sois citoyen suisse, je suis sûr que vous êtes conscient des grands services que j'ai rendus à la France.
  • Fonctionnaire: Ah oui ?
  • Necker: J'ai presque sauvé ce pays, mon ami. J'en étais tout proche. Comme ministre des Finances. Mais je doute que vous l'ignoriez.
  • Fonctionnaire: Vous en doutez ?
  • Necker: Vous saurez que la Bastille a été mise en pièces peu après que le roi m'ait congédié. Il m'a immédiatement rétabli dans mes fonctions !
  • Fonctionnaire: Il a fait ça ?
  • Necker: Alors, vous comprendrez que j'ai mérité le droit de regagner mon pays natal et passer les jours qu'il me reste à siroter du chocolat chaud sur les rives du lac de Constance.
  • Fonctionnaire: Mérité, hein ?

Arno déroba la lettre à Necker.

"Monsieur Necker,
J'ai transmis vos valeurs à trois hommes de confiance. On peut compter sur eux pour les répartir d'une manière qui affaiblira la Révolution et favorisera le retour d'un monarque sur le trône. Je réponds d'eux comme de moi-même. Les adresses sont les suivantes : 7 rue Saint-Jacques, 14 rue Saint-Geneviève et la grange à l'extrémité de la rue Saint-Jacques.
Avec mes humbles respects,

  • Garde 1: Monte bien la garde, mon gars. Quand cette Révolution sera à bout de souffle, ce trésor permettra de sacrer un nouveau roi. Un souverain plein de force et de grandeur. Un homme auquel on pourra se rallier, car il recèlera en lui l'âme de ce pays. Dieu le bénisse.
  • Garde 2: Pas comme le précédent, alors.
  • Garde 1: Tout l'inverse.

Arno récupéra des montres rares et un sac de joyaux.

  • Garde 3: Je me demande si nous assisterons au retour du roi.
  • Garde 4: C'est évident.
  • Garde 3: Trop de gens ont haï le dernier. Ils haïssent les ducs, les princes et tous ces nobles.
  • Garde 4: Tu verras, les gens ont besoin d'ordres. De se sentir rassurés. Ils se lasseront de tout ce chaos et bientôt, un nouveau roi viendra nous gouverner. Necker connaît son métier. Quand les gens auront repris leurs esprits, il les fera marcher droit. Il sait mener la barque, choisir le bon cap et nous ramener vers le très haut.
  • Garde 4: On ne sait même pas qui est ce Necker.

Arno récupéra des lettres de crédit.

  • Garde 5: Il fait humide, ici.
  • Garde 4: On sera récompensés quand cette Révolution sera finie, quand on aura de nouveau un vrai roi.
  • Garde 5: Ce sera pas trop tôt.

Arno récupéra une statuette en or.

  • Necker: Comment, mais c'est intolérable ! Je ne fais que rentrer dans mon pays !
  • Fonctionnaire: Vraiment ?

Arno offrit une part de l'or de Necker au fonctionnaire.

  • Arno: Tenez. J'ai trouvé une grande quantité d'argent. Prenez ça et allez vous acheter un tonneau de vin. Et laissez passer ce distingué monsieur. Il a assez souffert.
  • Necker: Jeune homme ! Votre gentillesse me touche droit au cœur !
  • Fonctionnaire: C'est certain !

Conséquences

Arno renfloua les caisses de la Confrérie grâce à l'or pillé à la réserve de Necker. Il se servit d'une partie du butin pour s'assurer que l'ancien ministre des Finances puisse quitter le pays pour prendre sa retraite en Suisse.



Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard