Fandom

Assassin's Creed

Louis Mills

4 648pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Assassins.pngAC3icon.png
"Haytham! [...] Tu pensais pouvoir fuir Londres si facilement après ce que tu as fait à l'opéra ? Qu'on ne le remarquerait pas ? Qu'on ne te ferait pas suivre ?
- Ahhh... C'est donc de cela qu'il s'agit...
"
Louis à Haytham Kenway avant de se battre en duel à l'épée.[src]

Louis Mills était un marin et un membre de la Confrérie des Assassins. Il fut éliminé par Haytham Kenway en 1755 à bord du Providence en route pour l'Amérique[1].


Biographie

Jeunesse

Louis était un matelot originaire de la région que les Britanniques ont surnommée le "Brighton ensoleillé". Son attrait pour la mer lui fut communiqué par son père, également marin. Il emmena pour la première fois en mer le jeune Louis à l'âge de dix ans, traversant l'Océan Atlantique de Londres à Boston à bord d'un navire baptisé le Windward.

En grandissant, Mills continua à naviguer, parcourant le monde et se forgeant une réputation de marin fiable et doté de jugeote. Il rejoignit l'équipage du Providence en 1752, demeurant auprès du capitaine et de l'équipage malgré un certain nombre de coups durs, mais en 1755, il songeait à changer d'embarquement[1].


La mutinerie

Mills parlant avec Haytham.png

Mills parlant avec Haytham

Le providence prit la mer en 1755 avec à son bord Haytham Kenway, un membres de l'Ordre des Templiers. Mills avait reçu pour ordre de le supprimer et de venger la mort de Miko, tué à l'opéra de Londres. La tâche ne fut pas facile. La première rencontre entre les deux hommes se fit sur le pont du navire.
Mills discutait avec deux membres d'équipages, Hector Graves et Mr. Quill. Haytham prenait l'air en écoutant négligemment leur discutions. Graves et Quill cherchaient à provoquer Haytham tandis que Mills essayait de calmer les tensions. Il ne réussit pas, et Haytham dût en venir au main avec Graves et Quill. Une fois avoir finit de corriger Graves et Quill, Mills couvrit Haytham auprès du capitaine Samuel Smythe qui demandait ce que signifiait ce désordre.

Au vingt-huitième jour de mer, Mills buvait sous le pont près de l'endroit où une partie de l'équipage mangeait et festoyait. Il eut une brève conversation avec Haytham, surtout en ce qui concerne ses deux équipiers et parla également de la façon dont l'équipage détestait le capitaine, à cause de la réduction des salaires. Mills révéla également qu'il tenterait de retenir une mutinerie possible. Plus tard cette nuit-là, il jeta de la cargaison par-dessus bord à l'insu de tous le monde afin que ses alliés suivent le Providence à la trace[1].


Duel à l'épée

Durant les cinq jours suivants, Mills continua de jeter de la cargaison par-dessus bord donnant à ses alliés la possibilité de suivre le Providence.
Au trente-troisième jour de mer, le navire fut attaqué. Quand Haytham fut envoyé sous le pont, Mills l'attendait. Il lui dévoila ses projets. À sa grande surprise, Haytham comprit que c'était un Assassin. Il releva le defi de Mills mais lui demanda une épée pour pouvoir se défendre avec "honneur". Le combat fut court et malheureusement Mills mourut, tué par la lame d'Haytham[1].


Note

  • Dans le roman Assassin's Creed: Forsaken, Louis Mills n'est pas directement présenté, mais c'est Haytham qui reporte dans son journal qu'il a dû faire face à un incident sur le Providence, confronté à un Assassin.



  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 Assassin's Creed III

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard