Fandom

Assassin's Creed

Liu Jin

4 647pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

MondeRéel.pngACCCicon.png

Liu Jin (刘瑾, 1451-1510) fut un célèbre eunuque chinois durant la dynastie Ming, chef du groupe connu sous le nom de Tigres. Sous le règne de l'empereur Zhengde, qu'il servit depuis sa plus tendre jeunesse, Liu Jin acquit un pouvoir considérable qu'il utilisa pour s'enrichir ; il se constitua ainsi une fortune gigantesque. Il demeura quelque temps intouchable et ignora la présence de Templiers parmi ses adjoints les plus proches[1].


Biographie

Pendant le règne de l'empereur Zhengde, Liu Jin avait un statut inférieur à celui de l'empereur. Il était appelé « l’Homme de 9 000 ans », un titre d’honneur qui était inférieur à celui de l’empereur Zhengde, « l’Homme de 10 000 ans ». Voyant le désintérêt du jeune empereur pour les affaires d'état, il réussit à s'emparer du pouvoir gouvernemental qui lui a permis d'appliquer des lois administratives dominés dans la cour impériale et fut commandés par ses agents.

Pour se débarrasser de ceux qui ne partageaient pas son opinion, ils les condamnaient ou les tuaient, ainsi il arriva à modifier des lois. Il fonda l’organisme Neixing, qui fut placé au-dessus des organismes gouvernementaux et des lois, pouvait condamner quiconque à son gré.

Durant cette période, beaucoup d'innocents furent tués. Le peuple et les fonctionnaires le haïssait.

En 1506, il fit chasser Wang Yangming de la cour pour l'avoir insulté. Wang Yangming était un Maître Assassin, mais son identité secrète ne fut pas découverte lors de cette disgrâce. Les Assassins organisèrent la révolte du prince d'Anhua, mais Liu Jin parvint à la mater grâce à l'aide efficace des Templiers. Il fut ensuite trahi par Zhang Yong, son second parmi les Tigres, qui l'accusa de corruption devant l'empereur et de vouloir intenter à sa vie[2].

Liu Jin fut condamné pour complot contre la personne de l'empereur et exécuté selon la méthode atroce du lingchi, ou "mort des mille coupures"[1].



Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard