Fandom

Assassin's Creed

Lettres mortes

4 647pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

ACSicon.png


Lettres mortes est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique de Jacob et d'Evie Frye, revécue par un Initié à travers Helix.

Description

Au nom du Ghost Club, Charles Dickens et l'un des deux jumeaux enquêtèrent sur une voiture hantée.

Dialogue

Dickens et l'Assassin visitèrent un cimetière d'attelages.

  • Dickens: Vous semblez en proie à la fatigue. Tout va pour le mieux ?
  • Jacob: Pas de repos pour les braves, Charlie.
  • Evie: Je n'ai pas un instant à moi.
  • Dickens: La nouvelle enquête du Ghost Club concerne une voiture ! On dit qu'elle est dorée à la feuille et qu'elle éblouit les passants quand le soleil brille ! Bien entendu, elle est aussi hantée. Voyons si nous pouvons la trouver !

Jacob ou Evie explora le cimetière d'attelages en compagnie de Dickens. 

  • Jacob: Je présume que c'est une ancienne malle-poste.
  • Evie: Les voitures de la poste royale ont disparu quand le chemin de fer a pris en charge le courrier.

Un vieux matelas trainait à côté de l'épave.

  • Jacob: Ces voitures étaient assez confortables.
  • Evie: Oh, je m'assiérais bien volontiers... Mais le devoir m'appelle.

Fatigué, l'Assassin se reposa sur le matelas. À son réveil, il trouva une lettre d'amour à ses côtés.

ACS Lettre.pngLettre d'amour

Mon cher Frye,

Comme il me tarde d'être de nouveau dans vos bras. La solitude m'accable depuis notre dernière rencontre. Votre absence me plonge dans le désespoir. Je vous en supplie, revenez-moi vite. J'ai hâte de vous voir et d'entendre votre voix. Ne tardez pas. J'attends votre venue et m'offrirai alors à vous corps et âme.

Votre Elizabeth aimante

  • Jacob: Mais que diable ?
  • Evie: C'est étrange.

Soudain, une femme cria à l'aide depuis une voiture filant à toute vitesse.

  • Femme: À l'aide ! S'il vous plaît, venez à mon secours ! Venez vite m'aider ! Ces malfaiteurs m'ont arrachée à ma famille et à mon foyer ! Cessez de rêver, Monsieur ! Vous m'avez peut-être enlevée, mais je ne serai jamais à vous !

L'Assassin détourna le véhicule du ravisseur.

  • Femme: Qui est là ? Puis-je vous faire confiance ?
  • Jacob: Oui, Madame. N'ayez crainte, vous êtes sauvée.
  • Evie: Vous êtes sauvée. Vous n'avez plus à vous inquiéter.
  • Femme: Oh, le ciel soit loué. Ce monstre m'aurait obligée à l'épouser dans l'heure. Je dois rentrer chez moi. Oh ! Ses complices vont sûrement vous tuer ! Vite, il n'y a pas un instant à perdre.
  • Jacob: Vous avez raison, Miss.
  • Evie: Je m'en occupe.

L'Assassin protégea la voiture contre les complices du ravisseur.

  • Femme: Nous les avons semés. Merci, vous m'avez été d'un grand secours. Pouvez-vous me ramener chez moi ? Je vous dois des remerciements, vous n'avez pas ménagé vos efforts alors que vous ne me connaissez même pas ! Quel est votre nom ?
  • Jacob: Jacob Frye, Miss.
  • Evie: Evie Frye.

L'Assassin raccompagna la dame à sa demeure.

  • Femme: Vous avez protégé ma vertu et vous m'avez sauvé la vie. Je m'appelle Elizabeth. Voulez-vous monter et vous asseoir près de moi, que je voie votre visage ?

L'Assassin monta à l'arrière du véhicule.

  • Jacob: Miss ? Où êtes-vous ?
  • Evie: Où est-elle ?

L'Assassin ne trouva qu'un mot sur le siège.

ACS Lettre.pngAppel à l'aide

Chers Papa et Maman,

Lorsque vous lirez ceci, je serai probablement morte. Je me refuse à épouser le marquis, car j'en aime un autre. Je dois échapper à ce tyran cruel, mais je sais qu'il se lancera à ma poursuite. J'ai si peur.

Je vous aime, Adieu.

Votre fille Elizabeth

L'Assassin se réveilla alors, et se leva du matelas.

  • Dickens: Vous semblez sur le point de vous évanouir ! Que diable s'est-il passé ?
  • Jacob: Si je vous le disais, vous ne me croiriez pas...
  • Evie: Ce n'était qu'un rêve... Du moins, je crois...

Conséquences

L'Assassin découvrit que sa rencontre avec Elizabeth n'était qu'un rêve.



Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard