Fandom

Assassin's Creed

Les pièces s'assemblent

4 645pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

AC3icon.png


Les pièces s'assemblent est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique de Ratonhnhaké:ton.

Description

Benjamin Franklin chargea Ratonhnhaké:ton de lui rapporter ses croquis, mais la rumeur d'une embuscade à Boston Neck vint bientôt bouleverser ses plans.

Dialogue

Ratonhnhaké:ton rejoignit Franklin alors qu'il peinait à détacher le fer à cheval.

  • Franklin: Sam et Kanen'tó:kon sont partis pour Boston Neck avec le reste des hommes. J'espère qu'ils pourront passer.
  • Ratonhnhaké:ton: Nous devrions les rejoindre au plus vite.

Franklin parvint tant bien que mal à arracher le fer au sabot du cheval.

  • Franklin: D'abord, je dois faire fondre ceci. Ensuite, je devrai consulter les plans de ma création. Je les ai confiés à un certain officier à titre d'assurance. Il passe le plus clair de son temps à la taverne. Retrouvez-les, que je puisse travailler avec la précision requise.

Ratonhnhaké:ton alla à la taverne.

  • Tuniques bleues: Regarde un peu sa tenue.
    Je n'aime pas boire en si mauvaise compagnie.
ACIII Les pièces s'assemblent 3.png

Ratonhnhaké:ton jouant contre l'officier

Ratonhnhaké:ton parla à l'officier assis devant un jeu de dames.

  • Ratonhnhaké:ton: Je viens de la part de Benjamin Franklin.
  • Officier: Désolé, l'ami. Si tu veux quelque chose, il va falloir me battre.
  • Ratonhnhaké:ton: Je dois dire que je suis plutôt pressé.
  • Officier: C'est à prendre ou à laisser.
  • Ratonhnhaké:ton: Très bien, mais faisons vite.

Ratonhnhaké:ton s'installa en face de l'officier et tous deux commencèrent une partie de dames.

  • Officier: Tu as entendu parler de toute cette agitation durant la nuit ? Ça a été une sacrée bataille. "Bataille" n'est pas le mot juste. Disons plutôt massacre. Des types se sont fait avoir par Putnam. Quelle rigolade.
  • Ratonhnhaké:ton: Comment ça, "se sont fait avoir" ?
  • Officier: Il ne leur a pas laissé la moindre chance. Les pauvres diables.
  • Ratonhnhaké:ton: Mais de quoi parlez-vous ?
  • Officier: Putnam a fait circuler la rumeur que le capitaine de la garde était du côté des rebelles. Et ils l'ont cru.
  • Ratonhnhaké:ton: Quoi ?
  • Officier: Eh oui, le vieux Putnam a attiré toute cette armée de tuniques rouges jusqu'à Boston Neck et il en a fait de la chair à saucisse.
  • Ratonhnhaké:ton: Est-ce que vous en êtes certain ?
  • Officier: J'y étais. J'ai vu Adams rendre son dernier soupir.
    Samuel Adams s'est écroulé comme un sac de son. Faut dire qu'il s'est battu comme un sac aussi. Content qu'il ait enfin rendu l'âme.
    Allez, je croyais que tu étais pressé.
ACIII Les pièces s'assemblent 4.png

Ratonhnhaké:ton abandonnant la partie

Ratonhnhaké:ton plissa les yeux alors que l'officier gloussait en face de lui.

  • Ratonhnhaké:ton: Ça suffit !

Ratonhnhaké:ton prit l'échiquier des deux mains et s'en servit pour corriger l'officier, qui en tomba de sa chaise.

  • Tunique bleue: Attrapez-le, les gars !

Malgré les dégâts causés dans la taverne suite au violent combat qui suivit, le gérant encouragea Ratonhnhaké:ton qui, après être venu à bout de ses adversaires, prit les croquis sur le joueur de dames et partit.

  • Gérant: Bon débarras ! Ils ne payaient jamais, de toute manière.

À peine la porte de la taverne franchie, un bataillon de tuniques bleues s'apprêtait à faire feu sur Ratonhnhaké:ton. Celui-ci parvint à fuir la zone et à devenir anonyme, avant de mener son enquête à Boston Neck.

  • Ratonhnhaké:ton: Ce joueur de dames disait-il la vérité ? Adams est-il tombé dans un piège ? Je dois en avoir le cœur net.
ACIII Les pièces s'assemblent 8.png

Ratonhnhaké:ton découvrant le tomahawk et les doigts de Kanen'tó:kon

Ratonhnhaké:ton arriva à Boston Neck et examina les lieux du massacre.

  • Ratonhnhaké:ton: Le tomahawk de Kanen'tó:kon ! Et ça... ce sont ses doigts ?
    Ça faisait partie de l'uniforme de Sam. Du sang séché...

Dans le déni d'un tel massacre, Ratonhnhaké:ton décida d'aller trouver un témoin.

  • Ratonhnhaké:ton: Il faut que j'en sois certain. Quelqu'un a dû voir quelque chose.

Ratonhnhaké:ton interrogea un témoin.

  • Témoin: Ça a été atroce. Épouvantable ! Les rebelles ont dû se battre à un contre quatre. Ce n'était rien d'autre qu'un carnage. Quelle horreur. Une vraie boucherie.

Après avoir examiné les indices, Ratonhnhaké:ton conclut qu'Adams et les rebelles s'étaient approchés de la porte, par laquelle arriva Putnam. Des tireurs se positionnèrent sur les murs, et d'autres les encerclèrent.

ACIII Les pièces s'assemblent 10.png

Ratonhnhaké:ton imaginant la mort d'Adams

  • Putnam: Feu !

Les tuniques rouges tombèrent sous les balles des hommes de Putnam, que tenta de repousser Adams avec son pistolet. Après avoir tiré, Adams reçut un violent coup de crosse à la tête asséné par Putnam, qui s'acharna ensuite sur son cadavre. Kanen'tó:kon quant à lui fut fait prisonnier et, après avoir été mis à genoux, fut lui aussi frappé en plein visage.

Conséquences

Ratonhnhaké:ton récupéra les croquis de Franklin et apprit que Samuel Adams avait été tué lors d'une embuscade à Boston Neck, et que le sort Kanen'tó:kon demeurait incertain.

Galerie


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard