Fandom

Assassin's Creed

Les infortunées

4 647pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

ACSicon.png


Les infortunées est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique d’Evie Frye, revécue par un Initié à travers Helix.

Description

Evie continua son enquête jusqu'à la résidence de son frère, dans l'espoir d'y trouver des indices sur l'identité de Jack l'Éventreur.

Dialogues

Evie retrouva Frederick Abberline.

  • Evie: Inspecteur. L'enquête indique que Mary Ann Nichols était ivre et s'est donnée en spectacle la nuit du meurtre… Vous pensez qu'elle obéissait aux consignes de Jacob ?
  • Abberline: Qu'elle servait d'appât ? À vrai dire, je ne sais plus quoi penser, miss Frye… Jacob habitait près d'ici, au cœur même de ce cloaque. Soyez prudente.
  • Evie: Vous pouvez compter sur moi.

Evie se rendit jusqu'à chez son frère et examina les différentes pièces en quête d'indices.

  • Evie: D'autres signes… Qu'est-ce qui m'échappe ?

Evie trouva des armes d'intimidation.

  • Evie: Des armes d'intimidation, comme celles que nous avons appris à utiliser auprès de nos frères des Indes.

Evie examina des traces de sang sur le sol.

  • Evie: Tout ce sang… J'espère que ce n'est pas le tien, mon frère.

Evie trouva une lettre.

  • Evie: Une lettre…
  • Lettre: Ce dernier travail, c'était un bel ouvrage. Je n'ai pas laissé à la fille le temps de couiner. Comment vont-ils m'attraper, maintenant ? J'aime mon travail et je veux recommencer. Vous entendrez bientôt parler de mes petits jeux. J'ai gardé un peu de liquide rouge du dernier travail dans une bouteille pour écrire, mais c'est devenu si épais que je ne peux rien en faire. J'espère que l'encre rouge fera l'affaire. Ha, ha.
    … signé : Jack l'Éventreur !
  • Evie: Les journaux ont publié cette lettre trois jours avant les meurtres de Liz Stride et de Catherine Eddowes.

Evie regarda une photographie accrochée au mur.

  • Evie: La dernière fois qu'Henry, mon frère et moi avons été réunis, c'était aux Indes… il y a quinze ans. Cette photographie a été prise devant un temple de Kali… et voilà un des garçons que Jacob a entraînés pour la Confrérie. Comment l'appelait-on ?... "Le petit Jack". Casse-cou et arrogant… Presque autant que mon frère.

Réalisant ce qu'elle cherchait, Evie s'approcha d'une statue posée sur une étagère.

  • Evie: J'ai compris, Jacob !

Evie se saisit de la statuette.

  • Evie: Kali la Destructrice. Je te l'avais donnée quand tu es venu aux Indes…

En examinant la statue, elle trouva une note cachée à l'intérieur.

  • Lettre: Une femme peut nous venir en aide. Malheureusement, elle te rappellera notre voisine d'enfance… si l'Éventreur ne l'a pas déjà tuée.
  • Evie: "Malheureusement" ? Qu'est-ce que Jacob veut dire ? Nous aimions la vieille Nellie. Ferait-il référence à une "femme dans le malheur" ?

Evie regarda à travers la fenêtre, où Jack l'Éventreur se tenait peu auparavant, mais ne vit rien.

  • Evie: Nellie est peut-être au bordel voisin de chez Jacob… Commençons par là.

Durant son trajet, elle entendit plusieurs Rooks discuter.

  • Rook 1: Elle ne va plus tarder !
  • Rook 2: Mr Jack a dit qu'on pouvait s'amuser avec elle…
  • Rook 3: Bien. Ouvrez l'œil, les gars.

Evie se saisit d'une bombe phobique.

  • Evie: Cette bombe va les effrayer comme des lapins.

Après s'être défait des Rooks, Evie reprit sa route jusqu'au bordel.

  • Evie: Espérons que cette Nellie aura de tes nouvelles et qu'elle me mènera à l'Éventreur. Si l'Éventreur est l'ancien élève de Jacob, ça fait de lui "notre" Éventreur… Je dois l'attraper.

Arrivée au bordel, Evie enquêta sur Nellie.

  • Evie: L'une de ces filles doit connaître Nellie…
    Est-ce que Nellie travaille ici ?
  • Prostituée 1: Nellie ? J'pourrais pas dire, Miss.
  • Evie: Où est Nellie ?
  • Prostituée 2: Qui vous êtes ? Je vous connais pas… et je connais pas de Nellie.
  • Evie: Tu as vu Nellie aujourd'hui ?
  • Prostituée 3: Vous lui voulez quoi, à Nellie ? Vous êtes qui ?... Si vous êtes une amie, il est peut-être déjà trop tard.
  • Evie: Où est-elle ?
  • Prostituée 3: Les costauds chargés de nous surveiller l'ont emmenée chez lady O… Si vous voulez la voir, il va falloir vous dépêcher.

Evie aperçut Nellie au loin.

  • Rook 4: Allez, pas d'histoires, Nellie, lady O veut te voir.
  • Nellie: Je ne veux pas ! Lâchez-moi !

Evie s'aperçut qu'elle avait déjà été enlevée, et suivit sa piste.

  • Evie: Il faut que je trouve Nellie avant qu'il ne lui arrive malheur.
    Où sont-ils allés ? Nellie est en grand danger.

Evie arriva au Manoir Kenway.

  • Evie: Voilà la voiture… Nellie doit être à l'intérieur du bâtiment.
    Nellie est là, quelque part, sans doute sous bonne garde… et en danger de mort.

Evie infiltra le bâtiment jusqu'au hall, dans lequel Olwyn Owers tenait un discours.

  • Rook 4: Ne m'oblige pas à te faire mal devant tous ces gens.
  • Nellie: Je t'interdis de me toucher.
  • Rook 4: Chut. Ne fais pas de bruit pendant que lady Owers parle.
  • Owers: J'ai le grand plaisir de vous annoncer que nous recueillerons encore davantage d'infortunées une fois le moment venu. Ces jeunes femmes désespérées, innocentes victimes de ces temps difficiles, se verront offrir un toit, la chaleur d'un feu, trois repas par jour et, par-dessus tout, l'amour et l'aide dont elles ont besoin pour repartir du bon pied dans la société. C'est grâce à votre aide et à votre compréhension, chères amies, que ces femmes vont pouvoir se ressaisir, marcher la tête haute et oublier leurs péchés et leurs errements. Toutes celles qui se repentiront et reconnaîtront leurs erreurs auront leur place parmi nous.

Evie s'approcha de Nellie.

  • Evie: Chht. N'aie pas peur.
  • Nellie: La sœur de Jacob ! On ne peut pas parler ici, il va me tuer, elle le contrôle…
  • Evie: Qui ?
  • Nellie: Lady Owers. Jacob a dit que vous deviez la tuer pour le trouver…

Owers s'approcha des prostituées.

  • Owers: Souriez, soyez gracieuses, ou je dirai à l'Éventreur de vous visiter, mes beautés.

Elle aperçut Evie.

  • Owers: Miss Frye.

Owers s'adressa alors à un garde.

  • Owers: Emmenez Nellie et veillez à ce que cette femme ne nous suive pas.

Owers quitta la pièce et Nellie fut emmenée. Evie en perdit la trace.

  • Evie: Où est-elle ?

Une calèche partit en trombe.

  • Evie: Ce doit être la voiture que je cherche !

Evie prit en chasse la calèche.

  • Evie: Bon sang, où est-elle passée ?
    Du vent !
    Ah, je ne dois pas la perdre !
    Non, non, non…
    Hors de mon chemin !
    Pas question !
    Lady O va m'échapper !
    Je suis pressée !
    Permettez ?
    Elle s'éloigne !

Evie vola la voiture, tuant son conducteur, et la fit s'arrêter. Lorsqu'elle l'ouvrit, elle fut surprise de trouver, non pas Lady O, mais Nellie.

  • Evie: Lady Owers… Nellie ! Je suis désolée…
  • Nellie: Elle s'est servie de moi pour filer au manoir Owers.
  • Evie: Espérant sans doute que je causerais ta mort…
  • Nellie: Elle vous attendait, miss Frye. Lady O est l'informateur de l'Éventreur à Londres…
  • Evie: Si je la tue, Jack sera obligé de se montrer…

Evie fit s'arrêter une calèche pour Nellie.

  • Evie: Je reviendrai bientôt, Nellie, c'est promis.

Alors que la calèche partit, Evie décida de traquer Lady O.

  • Evie: Lady Owers doit attendre ma visite et je m'en voudrais de la décevoir.

Conséquences

Grâce à Nellie, Evie apprit le rôle que jouait Lady O dans le contrôle de Londres par Jack l'Éventreur et décida d'aller la tuer.


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard