Fandom

Assassin's Creed

Le temple de Pythagore

4 642pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

ACBicon.png
Cette page concerne la mémoire. Vous recherchez peut-être le temple en question.

Le temple de Pythagore est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique d'Ezio Auditore da Firenze, revécue en 2012 par Desmond Miles à travers l'Animus.

Description

Après avoir découvert l'emplacement des catacombes où était retenu Leonardo da Vinci, Ezio se lança à la recherche de son vieil ami.

Dialogue

Ezio localisa les catacombes qu'il explora à la recherche de Leonardo, qu'il pouvait entendre au-delà de souterrains.

  • Ercole: Leonardo, je ne parviens toujours pas à comprendre la raison pour laquelle tu as renoncé à tous nos idéaux !
  • Leonardo: La confiance est une chose terrible.
  • Ercole: Et tu as trahi la mienne !

Alors qu'il traversait les souterrains, Ezio pouvait entendre les coups portés à Leonardo par le disciple d'Ercole Massimo.

  • Ercole: Dis-moi où se trouve l'entrée.
  • Leonardo: Quelle naïveté... je croyais que seul le savoir t'intéressait.
  • Ercole: Le savoir doit servir nos ambitions. Nous avons une chance de façonner un monde meilleur où chacun sera libre de choisir son propre destin.
  • Leonardo: Et si je choisis... de refuser cette vision des choses ?
  • Ercole: Ce serait absurde. Ne comprends-tu pas ? Nous pouvons éradiquer l'ignorance, mettre fin aux classes sociales et aux royaumes. Sauver l'homme de ses pires instincts. La vérité à portée de main, pour tous !
  • Leonardo: Attends, ce que tu essaies de me dire, c'est que tu me brutalises pour le bien du peuple ?
  • Ercole: L'unificateur de Pythagore est dans ce temple, et tu le sais. Le nombre qui régit les lois de la nature, celles du monde. Il est la source. Grâce à lui, nous ouvrirons l'esprit et l'âme de tous les hommes. Nous leur donnerons la connaissance.
  • Leonardo: "En haut comme en bas".
  • Ercole: C'est le credo des hermétistes. Ensemble, nous transformerons les hommes en dieux. Montre-moi l'entrée.
  • Leonardo: Quoi ? Tu ne sais pas où elle se trouve ?
  • Ercole: Comment le saurais-je ?
  • Leonardo: Tu sembles connaître les désirs et les besoins de l'humanité, alors je supposais qu'une simple entrée secrète ne t'aurait pas causé tant de souci.
  • Ercole: Tu– Où est-elle ?!
  • Leonardo: Devine.
  • Ercole: J'en ai assez de ton obstination. Procedete ! (Allez-y !)

Ercole donna l'ordre à un Hermétiste de continuer de frapper Leonardo.

  • Leonardo: Mon corps peut sentir la douleur, mais mon esprit demeurera intact.
  • Ercole: Impressionnant. Continuez. Encore.

Ezio sortit subitement de l'ombre.

ACB Le temple de Pythagore 1.png

Ercole retenant Leonardo en otage

  • Ezio: Assez !
  • Ercole: Ezio Auditore ! Toi qui as arrêté Cesare Borgia, toi qui as combattu l'ignorance des Romains, persuade notre ami Leonardo d'ouvrir le temple et que puisse commencer l'âge d'or de l'humanité.
  • Ezio: Dois-je convaincre "notre ami" en le battant à mort ou préfères-tu que j'utilise ma lame ?
  • Ercole: Ne te méprends pas, je ne demande pas mieux que de trouver une solution pacifique. Leonardo doit se montrer raisonnable. Avec l'unificateur de Pythagore, nous réinventerons l'avenir de l'homme.
  • Ezio: Je ne te laisserai pas faire.
  • Ercole: Alors la révolution se fera sans toi. Ucciderlo ! (Tuez-le !)

Un groupe d'Hermétistes attaqua Ezio.

  • Ercole: Leonardo, je dois savoir.
    Je t'en prie, pour l'avenir de l'humanité.
    Dis-le-moi !
    Nous manquons de temps !

Ezio supprima ses assaillants et Ercole, par un excès de panique, projeta son dernier disciple du haut de leur plateforme, formant involontairement un chemin pour Ezio.

  • Ercole: Allez ! Arrêtez-le !
  • Ezio: Tu ne m'échapperas pas.
  • Ercole: Ne t'approche pas, Assassin ! Les hommes se valent tous, et pourtant les peuples ne cessent de se déchirer ! Tu tiens vraiment à ce que nous revenions à nos origines primitives ? Florence contre Venise, Venise contre Rome. Ignorants contre ignorants jusqu'à la fin des temps. C'est ce que tu veux ?

Ezio assassina Ercole.

ACB Ercole Massimo Mort.png

Les dernières paroles d'Ercole Massimo

  • Ercole: Toi... un Assassin... un ennemi de la connaissance ?
  • Ezio: La quête de la vérité doit rester un choix. Et l'imposer aux autres serait une grave erreur.
  • Ercole: Ces âmes perdues... ces royaumes en guerre... Je voulais mettre fin à leurs souffrances.
  • Ezio: Puisse la mort t'éclairer et t'apporter la vérité. Requiescat in pace. (Repose en paix.)

Ezio abandonna le corps d'Ercole et s'en alla libérer Leonardo de ses liens.

  • Ezio: Viens. Quittons cet endroit.
  • Leonardo: Pas encore, Ezio. Nous devons d'abord atteindre la dernière salle du temple.
  • Ezio: Tu es blessé.
  • Leonardo: Oh, ça va aller. Si nous laissons le nombre ici, un autre illuminé finira par le découvrir.

Leonardo ouvrit la porte menant à la salle suivante en actionnant un mécanisme triangulaire.

  • Leonardo: Tu viens ?
  • Ezio: Prends cette torche. Je vais passer devant.
  • Leonardo: Heureusement que j'ai envoyé Massimo chercher mes tableaux. Ce subterfuge a permis de les retarder.
ACB Le temple de Pythagore 3.png

Ezio et Leonardo entrant dans la première salle

Ils entrèrent dans une grande salle, première de trois épreuves.
  • Leonardo: Les pythagoriciens croyaient que l'âme passait à travers les fissures de la terre, un peu comme un rayon de lumière. Le feu symbolise la connaissance.

Ezio se mit à résoudre les énigmes dispersées dans la salle.

  • Leonardo: Peut-être pourrais-tu concentrer cette lumière sur cette corde à l'aide des miroirs.

Ezio activa le second levier, et un bloc de pierre vint se fracasser par terre.

  • Ezio: Je sais comment remonter.
  • Leonardo: Continue, tu y es presque !
  • Ezio: J'aimerais bien t'y voir !

Ezio ouvrit la prochaine porte.

  • Leonardo: Ezio, nous devons continuer !

Les deux amis traversèrent le couloir qui reliait les deux premières salles.

  • Leonardo: J'imagine que Salaì est en train de se payer du bon temps avec mon argent ?
  • Ezio: Il est sauf à l'atelier.
  • Leonardo: Me voilà rassuré... enfin, pour mon argent, s'entend.
  • Ezio: Inutile de mentir. Salaì est fait pour toi. C'est tout ce qui compte.
  • Leonardo: Heu... Je...
  • Ezio: Leonardo da Vinci qui reste sans voix ? Ça, c'est une première.
ACB Le temple de Pythagore 4.png

Ezio et Leonardo dans la deuxième salle

Tous deux entrèrent dans la deuxième salle.
  • Leonardo: Cette salle manque de lumière.

Leonardo éclaira la salle à l'aide de sa torche.

  • Leonardo: Tu as entendu ? Le bruit du vent.

Ezio se mit à résoudre d'autres énigmes.

  • Leonardo: Les pythagoriciens croyaient que toutes les forces de l'univers pouvaient être exprimées en chiffres. Pour eux, les mathématiques devaient permettre à l'homme de s'approprier les pouvoirs de la nature.

Ezio ferma un conduit d'aération.

  • Ezio: Je sais comment remonter.

Ezio ferma un second conduit d'aération et des rouages entraînèrent un système de ventilation.

  • Leonardo: La roue tourne ! Tu as réussi à canaliser l'air. Continue !
  • Ezio: Parfait ! Si je tombe, je passerai par là.

Ezio ferma un dernier conduit d'aération et le système de ventilation reprit de plus belle. 

  • Leonardo: Il ne reste plus qu'une salle avant d'atteindre le centre !

Ils arrivèrent dans la dernière salle, que Leonardo éclaira à l'aide de sa torche, entraînant l'embrasement d'autres appliques.

  • Leonardo: Je ne m'attendais pas à ça. Magnifique.
  • Ezio: Le feu de la connaissance.
  • Leonardo: Exact ! Pour les pythagoriciens, l'harmonie est atteinte quand la multiplicité devient unité. Quand de nombreuses pensées s'assemblent en une seule et même idée.
ACB Le temple de Pythagore 5.png

Leonardo reconnaissant les symboles inscrits sur le piédestal

Ezio activa le premier levier.

  • Ezio: Ce sera utile en cas de chute.
  • Leonardo: Oui ! Tu as le feu sacré !
  • Ezio: Très drôle.

Ezio activa les autres leviers et un mystérieux piédestal surgit du sol.

  • Leonardo: L'unité est atteinte ! Mais la porte est toujours fermée.

Ezio examina le piédestal.

  • Ezio: Leonardo, viens ici.
    Tu reconnais ces symboles ?
  • Leonardo: Non... attends. Ce sont très précisément les symboles que la Pomme d'Éden m'a révélés ! Ils sont dans le désordre. Si je les remets... je pourrais essayer de... voilà !

Le temple s'ouvrit devant leurs yeux, et les deux amis y entrèrent.

  • Ezio: Je connais cette architecture.
ACB Le temple de Pythagore 7.png

Ezio et Leonardo éblouis par les nombres projetés sur les murs

Ezio posa sa main sur le piédestal, l'activant avec son ADN, et éclairant la salle de symboles étranges.

Ezio fitdemi-tour et quitta la salle.

  • Leonardo: Tu t'en vas ?
  • Ezio: Aucun nombre ne peut sauver le monde. Viens, mon ami. Je dois affréter un navire pour la Navarre. Je dois en finir avec Cesare Borgia. Il ne nous est pas destiné.
  • Leonardo: Ezio. Tu me caches quelque chose ?
  • Ezio: Alors, sur quoi travailles-tu ?
  • Leonardo: Eh bien, j'ai entrepris plusieurs travaux de dissection. Et puis, le roi Louis XII m'a demandé de devenir son ingénieur attitré. Ah, oui, je compte repeindre le Saint-Jean qui a disparu dans l'incendie. Salaì pourra me servir de modèle. Ensuite, j'examinerai peut-être le corps d'une femme enceinte pour voir comment il évolue.
  • Ezio: C'est fascinant. Dis-m'en plus.

Conséquences

Ezio assassina Ercole Massimo, le chef des Hermétistes, et sauva la vie de Leonardo. Puis, tous deux découvrirent le sanctuaire située sous le temple.

Note

Galerie


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard