Fandom

Assassin's Creed

Le pouvoir du passé

4 639pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

ACCRicon.png


Le pouvoir du passé est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique de Nikolaï Orelov, revécue par un chercheur d'Abstergo Entertainment à travers Helix.

Description

Orelov doit s'échapper avec Anastasia et le coffret.

Dialogue

  • Anastasia: Que... Qu'est-ce qui... s'est passé ? Qu'avez-vous fait ?
  • Orelov: Je n'ai rien fait...
  • Anastasia: Vous m'avez fait quelque chose ! Ensorcelée... avec ce collier. Je n'aurais jamais pu tuer quelqu'un ! Je sais à peine tenir une arme !
  • Bolchevik 1: Vite ! Par ici !
  • Orelov: Écoute-moi, petite. Je peux t'aider. J'ai des... amis. Ils pourront nous dire ce qui t'est arrivé. Si tu tiens à la vie, viens avec moi.
  • Anastasia: Non, ma famille. Je dois les retrouver...
  • Orelov: Ils sont morts. Désolé...
  • Anastasia: NON ! Ce n'est pas possible ! Maria, Tatiana !
  • Orelov: Il est trop tard... Tu ne dois plus penser qu'à toi. Pense à ce qu'aurait voulu ta famille. Viens, il faut partir. Je te protégerai. Je t'en donne ma parole.
  • Orelov: Garde ma dague, tu as l'air de savoir t'en servir.

Anastasia et Orelov se séparèrent.

  • Anastasia: Qui est cet homme ? Pourquoi m'aide-t-il ?

Anastasia traversa les égouts de la maison Ipatiev.

  • Bolchevik 2: Il manque toujours un des enfants... Je crois que c'est l'une des filles...
  • Bolchevik 3: Bon sang. Espérons qu'on la retrouvera vite.
  • Anastasia: Il faut que je parte d'ici. Que je découvre ce qui m'est arrivé.

Anastasia crocheta une serrure.

  • Anastasia: Je ne me savais pas capable de ça.

Anastasia remonta à la surface.

  • Anastasia: Je me sens... si forte. Dieu merci, je m'en suis sortie. Maintenant, trouver cet homme... et faire en sorte qu'il m'emmène loin d'ici.
  • Bolchevik 4: Que peut bien faire un Assassin ici ?
  • Bolchevik 5: Qui sait ? ... Et quelle importance ?
  • Bolchevik 4: Mais qu'est-ce qu'il nous veut ?
  • Bolchevik 5: Je n'en sais rien. Tout ce que je sais, c'est qu'à partir de maintenant, mon fusil est mon meilleur ami.

Anastasia récupéra le grappin.

  • Anastasia: Une corde... Elle peut m'être utile. Si je parviens à l'attacher à la dague...

Anastasia trouva un moyen d'entrer dans le complexe de la Tchéka puis chercha des traces d'Orelov.

  • Anastasia: Une mitrailleuse ! Je n'ai aucune chance !
  • Orelov: Par ici ! C'est moi que vous cherchez !
  • Bolchevik 6: Là ! Il est là !
    Je le vois !
  • Orelov: Il faut que j'attende qu'il recharge.

Orelov se rapprocha du tireur en bondissant de couverture en couverture.

  • Orelov: C'est suffisamment près, il faut que je l'abatte.

Orelov élimina le tireur à distance.

  • Orelov: C'est ça, jeune fille ! Vas-y ! Retrouve-moi à l'extrémité du domaine !

Anastasia entra dans son domaine par le grenier et récupéra des souvenirs de sa famille.

  • Anastasia: Père... Je sais que tu as toujours fait ce que tu pensais bon pour notre peuple. Je prie en espérant avoir la force de toujours faire ce que je crois bon et juste...
  • Bolchevik 7: Tu crois qu'on peut trouver des choses de valeur sur les corps ?
  • Bolchevik 8: Je parie que ceux qui les ont tués se sont déjà rempli les poches, mais on peut jeter un œil.
  • Bolchevik 7: Je me demande s'ils remuent encore...
  • Anastasia: Ces porcs se réjouissent de la mort de ma famille. Ils riront moins dans un instant, quand je les transpercerai de ma lame.
  • Bolchevik 7: La famille est morte. Bon débarras, voilà ce que je dis.
  • Bolchevik 8: Il paraît que le tsar a pleuré comme un gamin. J'ai toujours su qu'il ne valait pas grand-chose.
  • Bolchevik 7: Est-ce que quelqu'un a prêté une attention particulière à la tsarine ?
  • Bolchevik 8: Quoi, pour risquer d'attraper ce qu'avait Raspoutine ? Très peu pour moi !

Anastasia élimina les gardes dans l'enceinte de son domaine.

  • Anastasia: Meurtrier ! Ordure ! Maudit Templier ! Je suis la lame dans l'ombre... Je marche dans les ténèbres... et je frappe comme l'éclair...

Anastasia sortit du domaine mais fut repérée par un garde.

  • Bolchevik 9: Qui va là ?
  • Anastasia: Non ! Non ! Ne tirez pas !

Le garde fut aussitôt abattu par Orelov.

  • Orelov: C'est bon, petite. Vas-y !

Anastasia s'effondra une fois sortie de son domaine.

  • Orelov: Debout !
  • Anastasia: Quelque chose ne va pas, je ne me sens pas bien...

Un garde surprit Orelov.

  • Bolchevik 10: Qui est là ? HAUT LES MAINS ! QUI ÊTES-VOUS ?
  • Orelov: Bonsoir, camarade.
  • Bolchevik 10: PAS UN GESTE !

Anastasia assomma le garde par derrière.

  • Anastasia: Comment oses-tu ? Je devrais te tuer comme je l'ai fait pour eux !
  • Orelov: Du calme, petite !
  • Anastasia: Petite ? Je ne suis pas une enfant ! Je suis Shao Jun, de la Confrérie des Assassins en Chine. Si tu ne portes pas le symbole de la Confrérie, je dois te tuer.
  • Orelov: Ah, reprends-toi ! Tu es Anastasia Nikolaïevna Romanova !
  • Anastasia: Je m'appelle... Ana.. Anastasia ?
  • Orelov: Suis-moi. Je te protégerai.

Conséquences

Orelov et Anastasia s'échappèrent de la maison Ipatiev.

Galerie


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard