Fandom

Assassin's Creed

Le délice de Désirée

4 647pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

ACUicon.png


Le délice de Désirée est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique d'Arno Dorian, revécue par un Initié à travers le Navigateur Helix.

Description

Désirée Clary chargea Arno de lui ramener Jean-Baptiste Bernadotte afin qu'ils puissent se réconcilier.

Dialogue

  • Désirée: J'ai commis une terrible erreur ! Vous devez m'aider ! J'ai fait de mon mieux pour coucher sur le papier ce qu'il convient de faire.

Désirée remit un message à Arno.

Message

"J'ai éconduit Bernadotte, mais je ne cesse de penser à ses cuisses musclées ! S'il vous plaît, retrouvez-le... Je crains qu'il ne rende visite aux belles de nuit du Palais-Royal. Amenez-le-moi et je lui témoignerai mon affection !"

Arno trouva un Bernadotte noyé dans l'alcool.

  • Bernadotte: Je n'ai plus de raison de vivre ! Si ce n'est de m'enivrer... J'ai perdu l'amour de ma vie ! Ah, bah, prenons la chose du bon côté ! Je bois à la vie, à la mort !

Arno escorta Bernadotte, qui s'arrêta devant des prostituées.

  • Bernadotte: Euh, quels services puis-je espérer, au juste ?
  • Prostituée: Regardez, les filles, Jean est là ! On est toujours ravies de te voir, Jean.
    Une petite fête te remontrait le moral ? Rien que toi et moi...

Arno écarta les prostituées.

  • Bernadotte: Inutile de vous mettre en colère, me voilà ! Très bien. S'il en va ainsi, j'arrive.
    Je dois oublier Désirée ! Ohhh, bonjour, ma belle ! Je crois que tu pourrais m'aider à oublier, euh... comment s'appelle-t-elle...
  • Prostituée: Toujours prêt à charger sabre au clair !
    Jean ! Tu as les jambes si musclées !

Arno écarta les prostituées.

  • Bernadotte: Tout réconfort est donc interdit aux cœurs brisés ?
    Peut-être plus tard, ma chère.
    Un homme qui s'habille dans le désespoir a besoin d'une femme pour adoucir sa chute !
  • Prostituée: Mon pauvre amour. Pour quelques francs, je t'aiderai à tout oublier.
    Je me sens si seule, Jean. Ne peux-tu pas me consoler ? Je ne te demanderai presque rien.

Arno écarta les prostituées.

  • Bernadotte: Du calme ! Je viens à toi.
    Je viens, mais c'est sans espoir !

Arno et Bernadotte retrouvèrent Désirée.

  • Désirée: Jean ! De grâce, pardonnez-moi ! J'ai été d'une sottise !
  • Bernadotte: Est-ce vrai ? Mes oreilles me jouent-elles des tours ?
  • Désirée: Je ne peux pas vivre sans vous !
  • Bernadotte: Mais, Désirée, c'est impossible. Vous êtes promise à un autre !
  • Désirée: Je vous prouverai mon amour, Jean. Allez chez le capitaine Bonaparte ! Trouvez mes lettres d'amour et rapportez-les afin que je puisse les détruire sous vos yeux !

Arno infiltra la demeure de Bonaparte.

  • Bonaparte: Que puis-je faire au sujet de Désirée ? Échafauder un plan de bataille. Sans doute une retraite tactique sur le front Désirée... et sur le front Joséphine, une marche au son du canon ! Oui, avec Joséphine, il faut une manœuvre par le flanc. Bon Dieu, et quels flancs !
    Que faites-vous ici ? J'ai besoin d'être seul !

Arno vola les lettres.

  • Bonaparte: Quoi ? Oh, ces vieilles lettres ? Débarrassez-m'en. C'est Joséphine qui gouverne mon cœur désormais !

Arno retourna auprès de Désirée et Bernadotte.

  • Désirée: Ah, vous les avez trouvées ! Merci beaucoup. Et maintenant, mon cher Jean, regardez-les finir en cendres !
  • Bernadotte: Mes aïeux ! Quelle passion chez cette femme ! Désirée ! Mon amour pour vous est aussi intense que le feu dévorant vos lettres à Bonaparte ! Consentiriez-vous...
  • Désirée: Oh, Jean !

Des bandits s'en prirent aux amoureux, mais Arno les repoussa.

  • Bernadotte: Vous acceptez... ?
  • Désirée: Oui ! Oui, oui, oui !

Conséquences

Bernadotte et Désirée se fiancèrent, et l'attention de Napoléon se porta sur Joséphine de Beauharnais.



Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard