Fandom

Assassin's Creed

Le banquet du prince

4 642pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

ACRicon.png


Le banquet du prince est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique d'Ezio Auditore da Firenze, revécue en 2012 par Desmond Miles à travers l'Animus.

Description

Ezio rejoignit Yusuf Tazim et les Assassins ottomans à l'hippodrome de Constantinople.

Dialogue

Ezio retrouva Yusuf et ses Assassins.

  • Yusuf: Quelle bonne surprise, Ezio. Je te raconterai ce qui s'est passé si je ne meurs pas demain.
  • Ezio: Cela risque-t-il d'arriver ?
  • Yusuf: On raconte que les Byzantins projettent d'infiltrer le palais de Topkapı maintenant que le prince Suleiman est rentré de son pèlerinage. Et si cela est vrai, ils vont profiter de l'exposition culturelle que le prince organise ce soir.
ACR Le banquet du prince 2.png

Ezio préférant se mêler des affaires des Ottomans

  • Ezio: Quel est notre plan ?
  • Yusuf: Kardeshim (Mon frère), ce combat n'est pas le tien. Intervenir dans les affaires des Ottomans ne t'avance à rien.
  • Ezio: Les Byzantins ont trouvé une clé sous le palais de Topkapi, je voudrais savoir comment.
  • Yusuf: Ezio, nous voulons protéger notre Prince, et non l'interroger.
  • Ezio: Aie confiance, Yusuf. Et dis-moi juste où aller.
  • Yusuf: Aux portes du Palais. Nous allons nous déguiser en musiciens pour nous y faufiler.
  • Ezio: Dans ce cas, je trouverai un déguisement et je t'y rejoindrai.

Ezio et les Assassins coururent au palais de Topkapi.

Les Assassins assommèrent les ménestrels et se déguisèrent en ces derniers.

ACR Le banquet du prince 7.png

Ezio, Yusuf et les Assassins déguisés en ménestrels

  • Yusuf: J'ai l'air ridicule. Je me sens ridicule.
  • Ezio: Ma lame est trop visible avec ce déguisement. Es-tu armé ?
  • Yusuf: Pas d'inquiétudes. Désigne les cibles et nous les éliminerons.

Ezio prit un luth.

  • Yusuf: Est-ce que tu sais comment en jouer ?
  • Ezio: J'ai appris quelques accords quand j'étais jeune.
  • Yusuf: As-tu vraiment été jeune un jour ?

Ezio s'approcha des gardes postés à l'entrée de la cour.

  • Garde: Cette cour est interdite au public. Faites immédiatement demi-tour.
  • Ezio: Perdonate, buon signore. (Pardonnez-moi, monseigneur.) On nous a engagés pour animer la fête.
  • Garde: N'importe quel gerzek (imbécile) peut se promener avec un instrument. Fichez le camp.

Ezio ignora ses mises en garde et improvisa quelques notes.

ACR Le banquet du prince 8.png

Ezio jouant pour les gardes

  • Garde: On dirait un chat qu'on égorge.
    Que fait-il ?
    Berbatsin !
    (C'est affreux !)
    À quoi vous jouez ?
    Bon, allez ! Entrez ! Allez infliger ce bruit aux invités.

Ezio retrouva Yusuf après avoir ciblé et éliminé deux premiers Templiers.

  • Ezio: Cette cour est déserte.
  • Yusuf: Mais je ne vois pas le prince Suleiman. Suis-moi.

Ezio et Yusuf allèrent chercher le prince dans la cour suivante.

  • Yusuf: Voilà qui est plus joyeux. Suleiman. Petit-fils du sultan, gouverneur de Kefe. Et il n'a que dix-sept ans.
  • Ezio: Je l'ai rencontré sur le bateau. Il m'a dit qu'il était étudiant. Et lui, qui est-ce ?
ACR Le banquet du prince 12.png

Yusuf désignant Ahmet et Suleiman

  • Yusuf: Son oncle, le prince Ahmet. Fils préféré du sultan. Il est obsédé par l'idée de lui succéder sur le trône.
  • Ahmet: Serefe ! (À la vie !) Sagliginiza ! (Santé !)
  • Yusuf: Viens. Nous avons d'autres Byzantins à trouver.

Un janissaire découvrit un cadavre mal caché par les Assassins.

  • Janissaire: Un Assassin ! Un Assassin ! Évacuez la cour ! Prince Suleiman. Prenez garde ! Suivez-les !

Yusuf avertit Ezio de l'arrivée d'un autre Byzantin courant dague à la main vers le prince Suleiman.

  • Yusuf: Ezio !

Ezio brisa son luth en deux et assassina l'assaillant avec le manche de son instrument.

  • Suleiman: Quel soulagement de vous revoir, mio bel menestrello. (mon beau ménestrel.) Cela se prononce-t-il ainsi ?
  • Ezio: Presque. Vous êtes aussi gouverneur. M'avez-vous caché autre chose ?
ACR Le banquet du prince 17.png

Ezio se présentant à Suleiman

  • Suleiman: Je ne parle pas aux étrangers. Je m'appelle Suleiman.
  • Ezio: Ezio Auditore...
  • Janissaire: Shehzadem ! (Prince !) Êtes-vous blessé ?
  • Suleiman: Qui est ton capitaine, soldat ?
  • Janissaire: Tarik Barleti. Il est parti en mission.
  • Suleiman: Emporte ce cadavre et renvoie les invités. Puis convoque Tarik au Divan.
  • Janissaire: Bashustune, shehzadem. (Oui, mon prince.)
  • Suleiman: Tarik Barleti est un capitaine du corps des janissaires, les soldats d'élite du sultan.
  • Ezio: Il protège le sultan, mais pas sa famille ?
  • Suleiman: Il a clairement des lacunes. Ezio, auriez-vous du temps à m'accorder ? Je voudrais solliciter votre avis.
  • Ezio: Bien sûr, dès que j'aurais changé de tenue.
  • Suleiman: Bien. Venez me voir quand vous serez prêt.

Conséquences

Ezio sauva le prince Suleiman, qui voulut ensuite solliciter son avis.

Chansons d'Ezio

Sur ses talents de ménestrel

Habillé comme un bouffon
Je deviens un comédien
Je joue le rôle des importuns
Que j'écartais jadis de la main.

Oyez le piètre ménestrel
Oyez le piètre poète
Si ma chanson vous interpelle
Frappez-moi sur la tête.

Nulle âme ne comprend ma douleur
La vie de misère du poète
Que seules achèveront les trois sœurs
Ces malicieuses vieilles chouettes.

Je perds ici mon temps
Et pousse la chansonette
Devant des imbéciles heureux
Qui ne comprennent rien à ces sornettes.

Pour sauver le monde
J'ai relevé tous les défis
J'ai du apprendre à jouer du luth
Et à faire rimer ma poésie.

On raconte ici et là
Que les chansons des ménestrels
Mettent en fureur les demoiselles
Pauvre de moi qui fais fuir les pucelles.

Je chante en italiano
Vous ne comprenez pas un mot
Mais je ne parle ni grec, ni turc
Loin s'en faut.

Je chante les joies des bambins
La beauté des damoiselles
Je chante même la gloire des hommes
Tant qu'ils tiennent sur leurs selles.

ACR Le banquet du prince 14.png

Ezio chantant pour les invités

Voyages et conquêtes

Lors de mon passage à Forlì
Je suis allé dans son logis
Qu'il est doux de parler affaires
Quand l'affaire se fait dans son lit.

La dame de fer de la Romagne
Poigne d'acier et gants de velours
Pourrait de morts réveiller
Les appétits de l'amour.

Je chante les beautés de Firenze
Qui de l'amour nous donnait plus
Mais méfiez-vous des Romaines
Qui vous donneront le mal de Vénus.

Ô Constantinople, ô Byzance
Faites que la colombe roucoule
La discorde éloigne la paix
Et il ne faut pas mettre Istanbul.

Jugez l'ardeur d'une dame
Restez donc sa compagnie
Vous verrez si elle est trop sage
Ou digne de finir dans mon lit.

Les Borgia

Cesare racontait bien volontiers
Que personne ne pouvait le terrasser
Alors dans le vide je l'ai poussé
Pour voir s'il savait voler.

Cesare, ô Cesare,
Tu te crois à l'abris du trépas
Mais prends garde où tu mets les pieds
Tu risques de tomber bien bas.

Avant de devenir pape
Rodrigo n'avait que des défauts
Derrière les murs du Vatican
Il ourdissait bien des complots.

La farouche Lucrezia
De tous ses amants ne sait que faire
Ne cherche pas bien loin, cara mia
Il te reste bien deux ou trois frères.

Autres ennemis

Vieri, ô Vieri
Était aussi fou que son vieux père
En récompense il connut une fin
En tout point similaire.

Il était une fois un certain Duccio
Sacré coureur de jupons
Chaque fois que nous nous croisions
Mon poing rencontrait son menton.

Le doge de Venise
Funeste et maléfique personnage
Quand il vit ses plans contrariés
Fulmina rouge de rage.

Notes

  • Cette mémoire est la seule durant laquelle Ezio utilise une arme improvisée, le manche de son luth.
  • Si la mémoire était lancée en portant une autre tenue, les gardes pouvaient réagir différemment face à d'Ezio et faire échouer la mission.

Galerie


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard