Fandom

Assassin's Creed

Le Gardien - 1re partie

4 643pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

ACRicon.png


Le Gardien - 1re partie est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique d'Ezio Auditore da Firenze, revécue en 2012 par Desmond Miles à travers l'Animus.

Description

L'Apprentie d'Ezio Auditore lui apprit que des marchands de Constantinople avaient été corrompus par les Templiers.

Dialogue

Ezio parla à son Apprentie.

  • Ezio: Buon giorno. (Bonjour). Est-ce que tu t'habitues à ton nouveau poste ?
  • Apprentie: Je fais de mon mieux, Ezio, mais surveiller un quartier constamment menacé n'est pars une tâche facile.
  • Ezio: Menacé ? Que s'est-il passé ?
  • Apprentie: Les Templiers ont renforcé leur emprise financière malgré notre présence. La plupart des marchands sont corrompus.
  • Ezio: Dannazione. (Damnation). Nous devrions parler au peuple... afin de sonder ses sentiments. Vieni. (Viens).
  • Apprentie: La plupart des marchands qui se sont laissé soudoyer sont des Grecs et je n'ai pas honte de dire que je les comprends.
  • Ezio: Peu de citoyens sont aussi compréhensifs que toi, efendim. Comment s'attendre à une quelconque reconnaissance de la part d'un peuple conquis ? Mais s'ils ont le droit d'exiger d'être traités avec respect par les Ottomans, les Byzantins ont le devoir de protéger les innocents. C'est un équilibre si fragile qu'il est normal que nous soyons poussés à faire quelques ajustements.

Ezio et son Apprentie menèrent leur enquête au marché. Il y trouvèrent un marchand en compagnie d'Odai Dunqas.

ACR Le Gardien - 1re partie 2.png

Odai Dunqas quittant le marché

  • Odai: Puisse le Père de la Sagesse vous guider et vous protéger.
  • Ezio: Belle recette pour une simple journée.
  • Marchand: En quoi l'ampleur de mes gains vous concerne ? Je prends soin de mes voisins et ils prennent soin de moi.

Ezio fouilla le marché à la recherche de preuves de l'influence des Templiers.

  • Ezio: Comment avez-vous fait pour gagner autant d'argent ?
  • Marchand 2: Où avez-vous appris les bonnes manières, Italyan ? À la cour des Borgia ? Déguerpissez de mon échoppe !
  • Marchand 3: Sois béni, mon frère ! Que le rayonnement divin éclaire ta voie.
  • Ezio: Lui aussi détient une somme importante.
  • Marchand 3: Comment ? En honorant mes voisins sans céder à la corruption des usurpateurs ottomans. Allez répandre vos calomnies ailleurs.

Ezio parla à un marchand sous bonne garde.

ACR Le Gardien - 1re partie 6.png

Ezio s'interrogeant sur la signification de l'insigne

  • Ezio: Salute, amino (Salutations, mon ami). Pardonnez cette question, mais que signifie l'insigne sur ce coffre ?
  • Marchand: Ça ? C'est le sceau de Theodoros Komnenos.
  • Ezio: S'agit-il de votre bienfaiteur ?
  • Marchand: Bienfaiteur ? Non ! Il est mon ami, mon compatriote. Et l'un des hommes les plus riches de ce quartier, n'en déplaise à nos nouveaux maîtres.
  • Ezio: Bien sûr. Grazie. (Merci.)

Ezio se tourna vers son Apprentie.

  • Ezio: Qu'en dis-tu ? Devrions-nous rendre visite à Theodoros ?
  • Apprentie: Je ne veux pas engager un combat qu'on ne saurait justifier, Ezio.
  • Ezio: Moi non plus. Je préférerais éviter un nouveau bain de sang. Mais si les Templiers sont derrière tout ça, nous n'aurons pas le choix.

Ezio suivit son Apprentie jusqu'à la maison de l'homme riche.

  • Theodoros: Quoi ? Dix mille akçe, ce n'est pas assez ? A-t-il vraiment dit ça ? Est-il fou ? S'imagine-t-il que l'argent pousse sur des arbres ? Loin de moi l'idée de remettre en cause le travail de ces Templiers, mais cette association me coûte une véritable fortune. Une plume ! Tout de suite ! Ma réponse à ces hommes fera la part belle aux remontrances cuisantes, aux piques cinglantes et aux insinuations fétides. Si ça ne les fait pas réfléchir, Dieu sait ce qui le fera.
ACR Le Gardien - 1re partie 8.png

Ezio interrogeant Theodoros

Ezio s'infiltra dans la propriété de Theodoros avant de lui faire face.

  • Ezio: Theodoros. Buon giorno. (Bonjour).
  • Theodoros: Ah ! Qui... Qui êtes-vous ?
  • Ezio: Vous avez dépensé sans compter, dernièrement. Les Assassins aimeraient savoir ce que tant de générosité vous a acheté.
  • Theodoros: Les Assassins. Vous ? Tous les deux ?
  • Apprentie: Du calme, efendi. Nous ne te voulons aucun mal.
  • Theodoros: Je ne veux pas mourir ! Par pitié ! Épargnez mon âme en peine ! Je l'ai vendue aux Templiers, mais mon cœur est pur !
  • Ezio: Garde un œil sur notre ami. Nous parlerons lorsqu'il aura retrouvé ses esprits.

Conséquences

Ezio et son Apprentie découvrirent la source des pots-de-vin et persuada l'homme en étant à l'origine d'arrêter le financement des activités Templières de son quartier.

Galerie


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard