Fandom

Assassin's Creed

Langues bien pendues

4 645pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

ACRicon.png


Langues bien pendues est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique d'Ezio Auditore da Firenze, revécue en 2012 par Desmond Miles à travers l'Animus.

Description

Ezio rendit visite aux voleurs de Constantinople et apprit qu'un homme dénonçait régulièrement la guilde aux gardes en les soudoyant.

Dialogue

  • Ezio: Efendi (Mon ami). Tu as l'air soucieux.
  • Voleur: Oui. Je suis très préoccupé. Quelqu'un dans ce quartier finance une campagne pour nous faire arrêter.
  • Ezio: Mais comment ?
  • Voleur: En soudoyant les gardes ottomans pour qu'ils les informent de nos actions. Nous préférons éviter l'affrontement, mais nous n'avons pas l'intention de nous rendre.
  • Ezio: Est-ce que tu as une idée d'où proviendrait cet argent ?
  • Voleur: J'espère le découvrir aujourd'hui. Voudrais-tu m'aider ? Je saurai me montrer reconnaissant.
  • Ezio: Sì. Que dois-je faire ?
  • Voleur: Nous savons que les Ottomans ont reçu une importante somme aujourd'hui. Nous allons la voler. Dès que la nouvelle se répandra, quelqu'un enverra un message à celui qui a déboursé l'argent. Suis le messager et nous trouverons notre homme.

Ezio rejoignit le groupe de voleurs et localisa la balance.

  • Ezio: Et lui, où va-t-il ?

Ezio suivit la balance jusqu'au bienfaiteur.

ACR Langues bien pendues 4.png

Halim parlant à la balance

  • Halim: Qu'est-ce que tu fais là ? Je t'avais dit de surveiller ces soldats !
  • Balance: Pardonne-moi, Halim, mais des voleurs ont dérobé ton argent.
  • Halim: Quoi ? Comment ont-ils su ?
  • Balance: Ça, je l'ignore.
  • Halim: Si nos relations chez les Ottomans ne reçoivent pas leur argent, nous perdrons certainement la confiance qu'ils nous accordent.
  • Balance: Mais... Que puis-je y faire ?
  • Halim: Rien, de toute évidence. Tu n'es qu'un incapable. Hors de ma vue, maintenant !
    C'est une honte de payer autant pour ne rien avoir en retour.
    Mon informateur n'est peut-être pas assez malhonnête. Nous ne ferons plus appel à lui.
    Que faire, maintenant ? Réfléchis, bon sang réfléchis !
    Je vais partir pour Bursa. Cette ville est trop complexe, trop chaotique.

Ezio assassina Halim, puis alla retrouver les voleurs.

ACR Langues bien pendues 8.png

Ezio parlant au voleur

  • Ezio: Tu as pu fuir avec l'argent ?
  • Voleur: Oui, environ la moitié. Nous avons distribué le reste au peuple afin de nous assurer... sa loyauté.
  • Ezio: Veillez tout de même à ne pas devenir les criminels que vous combattez.
  • Voleur: Tu as raison. Tu devrais rester parmi nous et nous conseiller.
  • Ezio: Je ferai appel à vous en cas de besoin. Tu peux en être certain.

Conséquences

Ezio se débarrassa du bienfaiteur soudoyant les gardes ottomans, mettant ainsi fin aux dénonciations sur les voleurs de Constantinople.

Note

Galerie


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard